Encyclopédie Wikimonde

Nina Cortex

Aller à : navigation, rechercher

Nina Cortex est un personnage de fiction de jeu vidéo.

Elle est la nièce du maléfique scientifique Dr. Néo Cortex. Elle fait sa première apparition dans Crash Fusion, où elle est la nièce souriante et aimable de Cortex. Elle réapparaît en tant que personnage jouable dans Crash Twinsanity, où elle devient quasi-muette et mystérieuse. Elle revient dans Crash Tag Team Racing et notamment dans Crash of the Titans, où elle remplace son oncle au poste des forces du mal, puis refait son apparition dans Crash : Mind Over Mutant.

Conception et création

On ne sait pas grand-chose sur la famille de Nina Cortex, à part que le Docteur Néo Cortex soit son oncle. On apprend notamment qu'elle aurait dû apparaître dans Crash Nitro Kart, avec des cheveux rouges et un costume semblable à celui de son oncle, mais l'idée a été abandonnée. Dans Crash Twinsanity, elle est brune avec une robe d'écolière, jusqu'à un look à peu près similaire à celui des opus suivants. Le signe distinctif chez Nina sont ses mains bioniques broyeuses et son "N" couleur pervenche tatoué sur le front.

Caractéristiques

Personnalité

Durant sa toute première apparition, Nina est dépeinte telle une enfant sage, souriante et avoir une grande capacité de courir vite, comme capable d'attraper Polar mais montrant des signes de fatigue quand elle court tout le temps. Dans Crash Twinsanity, Crash Bandicoot et le Docteur Neo Cortex vont à l'Académie Maléfique pour chercher Nina afin qu'elle puisse sauver le monde avec ses derniers. Après que Cortex l'ait trouvé, elle doit s'enfuir de l'école en s'agrippant sur les murs à l'aide de ses mains bioniques. Durant le jeu, elle est kidnappée par le double maléfique de Crash, Evil Crash. Sa personnalité est similaire au jeu précédent.

Dans Crash Tag Team Racing, la personnalité de Nina est différente contrairement aux jeux précédents, où elle est vue froide, distante et cynique. Dans ce jeu, elle assiste son oncle, le Dr. Neo Cortex et avec le Docteur N. Gin, à détruire les Bandicoot. Elle est détestée également par Coco Bandicoot, son opposé féminin. Mais d'un côté, Nina ne semble pas avoir de rivalité avec elle, et se fiche complètement de Coco. Niveau design, elle est pareille que dans le jeu précédent, mais semble être plus petite de taille. Dans le jeu, elle est prête à faire n'importe quoi pour désirer ce qu'elle veut, notamment en demandant à Crash de lui trouver un travail en tant que serveuse (d'où le costume de serveuse est un costume alternatif) pour qu'elle s'achète l'Angsterator. Nina est notamment devenue dans ce jeu le stéréotype de la fille gothique, d'où le caractère pessimiste et se sent vite ennuyée, mais aussi dans ses paroles et dans son style.

Dans Crash of the Titans, Nina doit remplacer son oncle au poste de "méchant principal" et lui prend également le dessus, dû à la stupidité et l'incompétence de son oncle. Elle a des servantes nommées "Les filles", qui ont des mimiques semblable à celle de Nina. Elle a aussi changé de look pour être emo, un nouveau style qu'elle porte. Nina prouve aussi un certain dégoût pour la nourriture, en confirmant qu'elle fait un régime, alors qu'elle est mince. Il se pourrait donc qu'elle soit anorexique, dû à sa taille fine et à ses régimes intensifs. Son rôle principal dans le jeu est d'être le dernier boss et de vaincre Crash Bandicoot une bonne fois pour toutes, malgré sa défaite cuisante face à celui-ci.

Après avoir trahi son oncle en l'ayant remplacé dans l'opus précédent, Nina a maintenant été placée dans une nouvelle école publique maléfique, dans Crash : Mind Over Mutant. Ce fut donc la punition qui lui fut infligé par Cortex, car ce dernier savait qu'elle se plaisait beaucoup dans son ancienne école, l'Académie Maléfique de Madame Amberly. Depuis ce temps, elle est détestée par les autres élèves et se sent seule et triste. Elle est très en colère contre Crash et Cortex à cause de cela.

Apparitions dans la série des Crash Bandicoot

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).