Encyclopédie Wikimonde

Noureddine El Béji

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Noureddine El Béji (arabe : نور الدين الباجي), né à Béja, est un chanteur, compositeur et oudiste tunisien devenu célèbre grâce à son interprétation des chants soufis du spectacle Hadhra de Samir Agrebi et Fadhel Jaziri.

Apparitions publiques

Discographie

Les œuvres de Noureddine El Béji sont publiées par streaming, ce qui est la méthode moderne dans cette région[6].

Parmi ses titres, on peut citer[7] :

  • Kais Leila ;
  • Fi ayounek nar ;
  • Mawel ;
  • Ya Zahratan ;
  • Achek Erouh ;
  • Andek Bahria.

Références

  1. « Festival de Carthage 2009 : le programme ! », sur babnet.net, (consulté le 9 août 2017)
  2. « Festival de la médina de Monastir (du 17 au 24 août 2011) », sur jetsetmagazine.net, (consulté le 9 août 2017)
  3. « Festival de la médina de Bizerte : Troupe nationale de musique », sur jetsetmagazine.net, (consulté le 9 août 2017)
  4. Asma Abassi, « La Médina, de nouveau réinvestie ! », sur jetsetmagazine.net, (consulté le 9 août 2017)
  5. « Festival de la Médina de Tunis. Aux Tunisiens la part belle ! », sur jetsetmagazine.net, (consulté le 9 août 2017)
  6. Abdelkader Zahar, « Tendances de la consommation digitale en 2016 : la génération streaming native arrive », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 9 août 2017)
  7. « Noureddine El Béji », sur soundcloud.com (consulté le 9 août 2017)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).