Encyclopédie Wikimonde

Nouvelle Donne Music

Aller à : navigation, rechercher
Nouvelle Donne Music
Fondation 1997
Fondateur Kodjo
Statut Indépendant
Genre Hip-hop
Pays d'origine Drapeau de la France France

Nouvelle Donne Music est un label musical français indépendant créé en 1997 par Kodjo[1]. un Sous-label est Wumb[1],[2],[3],[4],[5].

Plusieurs artistes ont signé sur ce label parmi lesquels Ol' Kainry, Nessbeal, Papa Tank, Kamelancien, OGB L'Equipe, Kamnouze et DJ Arafat[1].

Historique

Le premier projet sorti par le label l'a été en 1998 et fut l'album d'Agression Verbale formée d'Ol' Kainry, Rismo, Ricardo et Georgetown & Honers. Cet album fut suivi d'un maxi de Daomen.

En 1999, le label sort la compile Nouvelle Donne avec le morceau de Zoxea et ATK, Attaque à mic armé et sera vendue à 15 000 exemplaires. Le deuxième volume de la compile sortira en 2000 et verra l'une des rares appritions de Lunatic avec le morceau Homme de l'ombre avec Mala. Toujours en 1999, le label sort la mixtape et l'album de Daomen ainsi qu'un maxi.

L'année suivante, Nouvelle Donne sort le maxi d'Agression Verbale, Enterrés vivants. Le premier grand succès du label aura lieu lors de la sortie du[réf. souhaitée] premier album de Disiz, Le poisson rouge[6] qui se vendra à 200 000 exemplaires. Nouvel arrivant, Antilop Sa sort son maxi Avis de passage.

Pour annoncer l'arrivée d'Ol' Kainry, le maxi En attendant... sort en 2001 et comporte un des morceaux phares de l'artiste, Crie Mon Nom qui verra sa suite dans l'album commun avec Dany Dan. Durant la même année, différents maxis de Jango et Kamnouze arriveront dans les backs. Présent de la première heure, Ol' Kainry sort en 2001 son premier album, Au delà des apparences puis Les chemins de la dignité en 2004. Après Ol' Kainry, deux autres membres de Factor X : Kamnouze et Jango sortent leurs albums respectifs.

Le label sort deux albums en 2004 ; ceux d'Antilop Sa & Ol' Kainry. Entre les deux albums d'Ol' Kainry, le Facteur X (terme de basket u.s ), formé de Ol' Kainry, Kamnouze & Jango Jack, réalisera deux albums, Entretien avec un empire et Le bon, la brute et la truand sur lequel se trouvent notamment les morceaux suivants : Boum Boum et Pom Pom Pom.

La compile La Nocturne de Skyrock sortira sur le label après le contact entre Fred et Kodjo. Cherchant un nouvel Mc dans son écurie, Kodjo signe Nessbeal en 2005 qui sortira enfin son premier album solo début 2006 après de nombreuses apparitions et l'impasse dans laquelle il s'était trouvé avec Booba. Cependant aucun beef n'est à noter entre les deux Mc's. Kamelancien sortira également son premier album solo sur la structure en 2006 tout comme les artistes dancehall, Papa Tank.

Ol' Kainry sort son troisième album solo en novembre 2007. En 2008, Nessbeal sortira un nouvel album Rois sans couronne toujours sous le même label et Kamelancien sortira aussi son album Le frisson de la vérité.

En 2016 l'artiste chanteur et acteur cinéma Alradik se trouve à Nouvelle Donne[7].

Publications

Les publications sont aussi accessible par téléchargement (download et streaming)[8]

Nouvelle Donne Music a produit environs 110 œuvres[9] :

Label Nouvelle Donne Music

  • 1998 pour Agression Verbale « Ce N'est Que L'début... » (CD, Album)[9]
  • 2000 pour Disiz La Peste « Le Poisson Rouge » (CD, Single, Promo)[9]
  • 2001 pour Disiz La Peste « Ghetto Sitcom » (CD, Single, Enhanced, Limited, Promo)[9]

Souslabel Wumb

Le Souslabel Wumb a produit environs 10 œuvres[10] :

  • 2008 pour Kamelancien Le Frisson de La Vérité (CD, Album)[10]

Voir aussi

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « K.Houngbeme : l'Afrique de l'ouest dans les viseurs du métronome du showbiz », AFRICA TOP SUCCES, (consulté le 18 août 2017)
  2. « Présentation de la société NOUVELLE DONNE MUSIC (NDM) - Société : 421436973 », Societe (FR), (consulté le 18 août 2017)
  3. « Nouvelle Donne », afrisson
  4. Le Réseau: Le guide-annuaire de la culture hip hop en France, Éditions Irma, (ISBN 9782916668024), p. 273
  5. La chanson politique en Europe, Universite Bordeaux Iii, coll. « Eidolon 82 », , p. 36
  6. Rachid Laïreche, « A Trappes, la guerre des cités a perdu la raison », Libération, (consulté le 18 août 2017)
  7. « INTERVIEW ALRADIK : Airtel Trace Music Star, c'était tout simplement riche en expériences », (consulté le 17 août 2017)
  8. « Nouvelle Donne Music » (consulté le 18 août 2017)
  9. 9,0, 9,1, 9,2 et 9,3 « Nouvelle Donne Music », Discogs (consulté le 18 août 2017)
  10. 10,0 et 10,1 « Wumb », Discogs (consulté le 18 août 2017)

Cet article « Nouvelle Donne Music » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).