Encyclopédie Wikimonde

Objectif : Thunes

Aller à : navigation, rechercher
Objectif : Thunes

Album de Ultra Vomit
Sortie 17 mars 2008
Enregistré 2007
Durée 39 min 33 s
Label Listenable Records

Albums de Ultra Vomit

Objectif : Thunes est le deuxième album d'Ultra Vomit. Enregistré en juillet 2007 au Drudenhaus studio, il a d'abord été disponible uniquement en téléchargement légal[1]. À la suite de son succès sur internet, il est sorti en mars 2008 sur le label français Listenable Records.

Pistes

  1. Intro
  2. Quand j'étais petit (feat. Lemmy)
  3. Darry Cowl Chamber
  4. Les bonnes manières
  5. Boulangerie Pâtisserie
  6. Maïté Ravendark
  7. Jack Chirac
  8. Pour Un Mosh
  9. Pauv' Connard
  10. Mechanical Chiwawa
  11. Gremlins At The Gates
  12. Je ne t'es Jamait Autans Aimer
  13. Poil De Cul
  14. Croûte De Pus
  15. La Flemme
  16. Mountains Of Maths
  17. Morbid Cocker
  18. Welcome To The Jingle
  19. Je possède un cousin
  20. Canidal Corpse
  21. Condemned To Headbang
  22. W.A. Mozart 25th Symphony Allegro in C Minor K.183
  23. Je Collectionne Des Canards (vivants)
  24. Outro

Remarques

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • La pochette de l'album parodie Le Seigneur des anneaux.
  • Intro reprend le thème principal de Koh-Lanta. Fetus s'y exprime à la manière de Denis Brogniart afin de présenter l'album.
  • Quand j'étais petit (feat. Lemmy) est une référence à Lemmy Kilmister, le chanteur et bassiste du groupe Motörhead. L'air des guitares peut rappeler la chanson Booze, Broads & Beelzebub de Chrome Division, un groupe dans la même veine que Motörhead. Quant à la batterie et la basse, elles reprennent la célèbre chanson Overkill, un des plus grands titres de Motörhead.
  • Darry Cowl Chamber est une référence au groupe Coal Chamber et à Darry Cowl. Le fait que Fetus fasse semblant d'avoir un cheveu sur la langue dans ce morceau est certainement en référence au zozotement du personnage de Darry Cowl.
  • Boulangerie Pâtisserie et Je collectionne des canards (vivants) sont des reprises du groupe Andréas & Nicolas, dont Fetus fait partie.
  • Maïté Ravendark parodie le morceau Blashyrk (Mighty Ravendark) du groupe de black metal Immortal. Le nom de Maïté fait également référence à la restauratrice Marie-Thérèse Ordonez puisque la chanson se déroule dans un réfectoire.
  • Pour Un Mosh est une parodie de la célèbre chanson de Michel Delpech : Pour un flirt
  • Mechanical Chiwawa est sans doute une parodie de Marilyn Manson. En effet, ce dernier a sorti un album appelé Mechanical Animals et il a l'habitude d'alterner entre une voix grave et une voix aiguë trafiquée comme c'est le cas dans ce morceau. Les paroles, répétées, sont tirées du refrain de Le Tirelipimpon de Carlos ainsi que la mélodie.
  • Gremlins At The Gates reprend le thème principal de la bande originale du film Gremlins. Lien possible avec le groupe At The Gates ?
  • Je ne t'es Jamait Autans Aimer parodie le groupe Kyo. Sur une vidéo circulant sur internet[2], on pouvait en effet entendre « Kyo Touch ! » lorsque Fetus égrenait les premières notes de ce titre.
  • Poil De Cul est une auto-parodie du morceau Poil Pubien de l'album M. Patate du groupe.
  • Le morceau Croûte De Pus parodie le groupe Gronibard, souvent comparé (voire confondu) avec Ultra Vomit.
  • Le morceau La flemme serait une parodie de Georges Brassens
  • Mountains Of Maths est une référence au morceau Mountains of Might de Immortal.
  • Morbid Cocker est une parodie de You Can Leave Your Hat On de Joe Cocker avec une sonorité Death Metal apparentée à celle du groupe Morbid Angel.
  • Welcome To The Jingle, bien que la musique s'apparente à un Jingle de radio, elle est associée au titre de grande renommée Welcome to the Jungle des Guns N' Roses.
  • Je possède un cousin est une parodie des groupes de hard-rock type Guns N' Roses, ou même, dans l'intro, de Aerosmith.
  • Canidal Corpse parodie le groupe Cannibal Corpse. On peut y reconnaître l'air de la chanson Hammer Smashed Face.
  • Condemned to Headbang reprend quant à lui le thème principal de l'émission 30 millions d'amis interprété par des punks.
  • Jack Chirac est sûrement une parodie du groupe Guttermouth, de l'album Gusto.
  • Tout l'album parodie les différents genres de Rock et Metal, mais le morceau Outro est un condensé de tout cela : Partant d'un sketch, parodie de la publicité BEL pour La Vache Qui Rit en 1984, puis d'une boucle à la manière de François Pérusse, s'ensuit un court début Metal, une partie ensuite Grindcore (le genre d'origine du groupe), une évidente parodie de black metal, une allusion à Michael Jackson, ainsi qu'une reprise partielle de Blink 182 à la fin de Je Collectionne Des Canards (vivants), suivi d'un chant a cappella faisant penser aux boys band puis enfin, tout en gardant la même cadence de chant, une fin New Wave of British Heavy Metal (NWOBHM) ressemblant à Iron Maiden.
  • Welcome To The Jingle reprend le rythme et le slogan ( Toujours plus de hits ) Du jingle de la radio Alouette

Notes et références

  1. Interview Ultra Vomit : Stickskiller (batterie+chant) et Fetus (chant+guitare) le 25 janvier 2008 - Les Éternels
  2. Vidéo "Kyo Touch", interprétée par Nicolas Patra - YouTube


Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).