Encyclopédie Wikimonde

Olivier Delobel

Aller à : navigation, rechercher
Olivier Delobel
Naissance (45 ans)
Soyaux
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession

Olivier Delobel est un sculpteur français né à Soyaux le .

Biographie

Après une formation universitaire à Toulouse, il se lance en 1997 dans la sculpture, effectuant sa formation dans des lieux divers tels que Blois, Castres ou encore Carrara en Italie.

En 1999, lors de l'exposition nationale "Afp'art" à Saint-Étienne, il obtient l'"Afp'art d'argent", et voit son œuvre primée, "Aide-moi", en marbre de Carrare, achetée par l'État. Elle est depuis cette date exposée dans les locaux du Ministère du Travail, à deux pas du musée Rodin, à Paris.

Il réalise en novembre 2000 le buste de Charles Trénet en bronze, placé dans la maison natale du poète à Narbonne, de son vivant.

Citons aussi les portraits sculptés d'André Aussaguès à Serviès et de Louis Madaule[1],ancien Maire de Narbonne et fondateur de Narbonne-Plage, visible avenue Louis Madaule, dans cette même station. Fin 2008 il réalise la plaque commémorative en bronze à la mémoire de Jean Eustache, cinéaste. Cette plaque en bas-relief se trouve Place des 4 fontaines, à Narbonne.

En 2008, sur commande de la Ville de Castelnaudary, il réalise le moulage de la statue en marbre représentant Daphné, œuvre du XIXème siècle par le sculpteur Dercheu, et propriété de l'État. La copie en résine est aujourd'hui visible sur la place de la Liberté, à Castelnaudary.

Outre les commandes publiques, il travaille également sur des portraits en buste ou en pied pour les privés et exécute des créations que l'on retrouve dans de nombreuses collections en France et à l'étranger (Belgique, Angleterre, Allemagne, Italie, Australie, etc.).Il a notamment réalisé les portraits en pied de Georges Brassens et de Jacques Brel. En 2008 il participe avec Zoran Grinberg au premier état du projet collectif sculpture-permutations [1] initié par Gerald Sohn.

Il prend part à de nombreuses expositions collectives ( Hôtel des Invalides à Paris (75), Perpignan (66), Pézenas (34), Mellé (35), Toulouse (31), etc.) et personnelles (Narbonne (11), Mirepoix (09)[2], Saint-Laurent Du Var (06)). Il figure fin 2009 à l'exposition : "le maître (vu) aujourd'hui"[3], en composant une sculpture polychrome s'inspirant du Maître de Cabestany, aux côtés de peintres et sculpteurs français et espagnols.

Notons aussi sa participation aux symposiums de sculptures monumentales sur grès au Caylar(34) en 2004, sur calcaire à la Souterraine (23) en 2005, sur granit à Mellé (23) en 2007, sur marbre à Caunes-Minervois (11)[4] en 2008, et sur pierre à Julienne (16) en 2009.

De style figuratif, il sculpte les différents marbres, mais aime s'exprimer également dans la terre cuite et le bronze.

Vie associative

Olivier Delobel est un des membres les plus actifs de l'ARSSEN : Association pour la Reconnaissance et le Soutien de la Sculpture en Narbonnaise.

Bibliographie

"Sculpteurs et Plasticiens du XXIème siècle", édité par le Syndicat National des Sculpteurs et Plasticiens, 240 pages, 800 illustrations couleurs, 2005

"Portraits d'Artistes" par Poulet de Gruissan, édité par l'association Nuances-Formes-Langages, 163 pages, 2007

Notes et références

  1. (fr)« Louis Madaule : l'autre bâtisseur de Narbonne », sur La Dépèche (consulté le 16 février 2010)
  2. (fr)« Sculpture et peinture en duo », sur La Dépêche (consulté le 16 février 2010)
  3. (fr)« Le Maître (vu) aujourd'hui / El Mestre (vist) avui », sur Cataloonya (consulté le 16 février 2010)
  4. (fr)« Les sculpteurs sur marbre à Caunes », sur Look Voyages (consulté le 16 février 2010)

Liens externes


Cet article « Olivier Delobel » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).