Encyclopédie Wikimonde

Omasphere

Aller à : navigation, rechercher
Omasphere
Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau de La Réunion La Réunion
Genre musical Heavenly voices, dark wave (exceptionnel), dream pop, new age, musiques du monde, dark wave néo-classique
Années actives 20032006 / 2009 / depuis 2017
Site officiel site officiel Omasphere
Composition du groupe
Membres Brice Amo

Omasphere, est un groupe français composé essentiellement du ténor Brice Amo. Formé en 2003 à Lahitère, le groupe s'est séparé en 2009 mais s'est reformé en 2017.

Omasphere a signé en 2009 son premier album "Prélude" auprès du label discographique indépendant français Prikosnovénie, avec d'autres groupes tels que Orange Blossom, Rajna, Prajna.

Brice Amo, a développé son propre univers, évoluant de la musique traditionnelle originelle vers des musiques d'inspiration liturgiques et médiévales aux sonorités incantatoires voire magiques, puis à des emprunts de plus en plus fréquents aux musiques traditionnelles nord-africaine ou asiatique. Le groupe sera rapidement constituer de cinq musiciens.

Biographie

En 2003 dans le petit village de Lahitère, Brice Amo fonde Omasphere avec Didjou Didjovani (percussions) et Gérard Frykman (contrebasse). La première année les musiciens, vivent en partie de travail temporaire, ce qui va permettre de créer rapidement l'ensemble d'un répertoire. Le nom du groupe évoque Om (terre) Ma (tout ce qui est liés à la nature) Sphere (Englobe l’univers créatif), de 2003 à 2004 Om'a'sphere à partir de 2005 est devenu Omasphère. Il semble bien que la création musicale procède déjà essentiellement de Brice Amo. En 2008, suite à quelques années de recherches créatives et d'enregistrements de démos, Brice décide de contacter plusieurs labels. C'est Frédéric Chaplain le directeur du label Prikosnovénie qui décide de proposer au groupe la production d'un premier album incluant la diffusion de certains titres dans plusieurs compilations du label[1].

Le premier album Prélude, sorti en juin 2009 est toujours disponible à la vente CD et éditions numériques sur les plates formes les plus répandues. Il marie des influences tribales avec une dimension mystique et classique. Ainsi se côtoient morceaux cold à la basse (Nome) avec Brice Amo au chant, et d'autres plus éthérés comme Ecifircas ou Semfi. C'est aussi l'apparition de percussions, qui s'ajoute à l'ambiance cérémonielle de l'album. Suivra cette année là une série de concerts destinée à des salles en places assises. Ce premier album sera classé dans la ligné du célèbre groupe Dead Can Dance[2],avec la voix de Brice Amo souvent comparé à celle de Lisa Gerrard[3],[4].

Brice Amo a développé sa propre mélopée aux accents mélancoliques, il sortira plusieurs titres auto-produits incluant des vidéos clips [5] Son langage construit de toute pièce comme un espéranto de la world music.

Le 20 septembre 2017, Brice Amo décide de reformer le groupe, une nouvelle équipe de production est mis en place, une première résidence est programmé en novembre 2017 pour officialiser les supports de communications. Une tournée est en prévision pour 2018-2019.

Discographie

Albums

  • Prélude (2009, Prikosnovénie)

Compilations

  • Berceuse des fées (compilation, 2009, Prikosnovénie)
  • Fairy world V (coffret, 2006, Prikosnovénie) [6]
  • Message des fées (compilation, 2010, Prikosnovénie

Collaborations

Filmographie et vidéographie

Notes et références

  1. (en) « Various - Elegy Sampler 61 », sur Discogs (consulté le 9 octobre 2017)
  2. « Omasphere », sur www.prikosnovenie.com (consulté le 8 octobre 2017)
  3. « OMASPHERE - Prélude [CHRONIQUE album - Pavillon666] », sur www.pavillon666.fr (consulté le 8 octobre 2017)
  4. « Sainte-Croix-Volvestre. Omasphère en concert demain », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  5. Cf. D-Side n° 26, janv./févr. 2009, pp. 36 à 41
  6. « Philippe Vallin - projets culturels et chroniques musicales », sur cbasil.free.fr (consulté le 8 octobre 2017)
  7. « Rajna - Otherwise », sur www.bigbangmag.com (consulté le 8 octobre 2017)
  8. « Rajna / Duality », sur www.w-fenec.org (consulté le 8 octobre 2017)

Liens externes


Cet article « Omasphere » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).