Encyclopédie Wikimonde

Oniroscopisme

Aller à : navigation, rechercher

L'Oniroscopisme est un style photographique créé et déposé sous brevet en 2004 par San Damon, photographe-plasticien. Ce procédé photographique est uniquement argentique, ce qui permet, lors de la phase de développement, différentes étapes concrétisant la particularité de l'Oniroscopisme, permettant notamment une lumière dont l'architecture est transgressée, des couleurs naturelles qui sont transfigurées ainsi que des tirages de très grands formats. Une autre de ces étapes intervient également lors de la prise de vue,via des filtres de la fabrication de l'artiste.

Technique

Si certains aspects de ses œuvres oniroscopistes restent obscurs quant au rendu, notamment sur le plan du naturel des couleurs, de la lumière et de la manière d'isoler certaines zones, ce qui fait principalement les objets et points du dépôt breveté, par contre on sait avec certitude que San Damon utilise une série de filtres de sa fabrication permettant des variantes de la lumière, des couleurs et une étonnante luminosité produite sur papier, ce qui en général n'est obtenu que sur écran rétroéclairé.

Mais l'Oniroscopisme consiste aussi en une seconde étape, hors procédé pour le coup. Cette étape est une déstructuration de la lumière et une mise en place d'axes de prises de vue qui sont souvent en fausses contre-plongées, plongées ou perspectives rendant l'évidence du premier abord comme « volontairement » impropre à la réalité. Les jeux, lumière-axes-couleurs, de l'Oniroscopisme donnent une interprétation autre à la réalité, à laquelle s'ajoute souvent une impression de mouvements sous une forme complexe qui la détourne davantage encore de l'évidence première, afin d'obtenir une sorte de doute en trompe-l'œil.

Couleurs

Les couleurs sont principalement des nuances se situant entre les ocres et les terre de Sienne ainsi qu'entre les bleus et les noirs (particulièrement profonds)[1].

Entre ces deux éventails de couleurs San Damon donne à l'Oniroscopisme une grande variété de tonalités. Des teintes dont la finesse et la subtilité font penser aux possibilités que donnent les pigmentations rendues en général en peinture.

Œuvres oniroscopistes les plus connues

  • Quatre films documentaires projetés dans différentes universités du monde et qui sont visibles sur Internet : San Damon S.O.I. "1re et seconde partie" (Sophisme Oniroscopiste Introspectif) [6], San Damon - L.o.a.c. (film Documentaire) [7], San Damon Oniroscopisme [8], et Si j'étais une œuvre d'art de San Damon[9].

Dans ces quatre films s'expriment trente-deux éminents intellectuels et universitaires sur l'Oniroscopisme.

Notes et références

  1. « Les mystères thérapeutiques de la Chambre zéro », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  2. San Damon
  3. Pierre Granier, « A Maredsous, l'artiste San Damon revisite la Cène », Info.catho.be,‎ (lire en ligne)
  4. "La Cène" de San Damon désormais dans l'église, au Saint-Sacrement, 2010
  5. « Donations de six oeuvres du photographe San Damon », Archives et Musée de la littérature,‎ (lire en ligne)
  6. Film documentaire sur l'installation d'art de San Damon (11 oeuvres photographiques face à 48 minutes de sons et de musique), 2013
  7. San Damon - L.o.a.c. (film Documentaire). Langage Oniroscopiste Axes Couleurs
  8. San Damon Oniroscopisme (Film documentaire), 2013
  9. Si j'étais une œuvre d'art de San Damon, 2013

Liens externes

  • Abbaye de Maredsous
  • Basilique du Sacré-Cœur de Bruxelles (http://www.basilicakoekelberg.be/documents/museum/san-damon.xml?lang=fr)

Cet article « Oniroscopisme » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).