Encyclopédie Wikimonde

Ordre maçonnique traditionnel italien

Aller à : navigation, rechercher

L'Ordre maçonnique traditionnel italien (Ordine Massonico Tradizionale Italiano) est un ordre initiatique, selon la distinction de Marius Lepage, (« l'ordre maçonnique préserve et propage l'essence initiatique du mouvement » face aux obédiences, qui sont « presque des instances contingentes, soumises aux modes et aux vicissitudes de l'époque, mais aussi aux particularités culturelles et nationales »)[1].

Histoire

L'Ordre maçonnique traditionnel italien’ est un Ordre initiatique de 70 ateliers réparties dans le territoire italien, des loges mixtes, des loges masculins et des loges féminins; et par des ateliers à l'étranger (Berlin, Saint-Pétersbourg, Saint-Domingue, Varsovie) et des triangles en Italie et à l'étranger (Pise et Londres)[2].

L'Ordre maçonnique traditionnel italien a été créé par des frères et des sœurs qui, en hiver-été 2017[3]. L'Association est officiellement née à Lecce le 24 juin 2017, lors d'une séance solennelle de fondation à laquelle ont participé plus de 400 membres.

D'un point de vue administratif, elle a été créée à Rome, avec la forme juridique d' association privée par Luigi Pruneti, obligations légales, a été déposé auprès de l'Agence fiscale. Le statut de l'association, établi selon le Code Civil italien.

Après une courte régence de Pruneti[4], les élections ont eu lieu, qui ont confirmé Grand Maître Luigi Pruneti pour trois ans (2018-2021).

Aujourd'hui, l' OMTI compte environ 1 000 membres[5].

Principes et méthodes

La vie de l'Ordre contient une activité interne des loges de développement personnelle de ses membres en termes de formation intellectuelle et morale, visant la pleine réalisation et la défense des valeurs humaines de liberté, égalité, fraternité, tolérance, respect de l’autre, solidarité avec le rejet de toute discrimination; l'étude et la pratique d'une méthodologie relationnelle, selon l'aphorisme du philosophe franc-maçon Guido Calogero, avec le développement du dialogue empathique: «Comprends l'autre comme tu voudrais qu'il soit fait avec toi», et avec l'application du doute méthodologique dans la recherche de la vérité. En ce qui concerne le parcours initiatique, c'est-à-dire une expérience transformatrice avec la méthode maçonnique, qui inclut l'étude du symbolisme, dans la didactique du silence et de la parole, dans le passage du «moi» au «nous», vise à la maturation d'un sens de la tolérance, non plus accordée mais de la reconnaissance de la valeur de l'autre par lui-même.

L'activité extérieure de l'Ordre soutient l'engagement social des loges, en remarquant rigoureux respect du principe de légalité, dans le domaine de la promotion culturelle, en particulier pour le combat à l'ignorance et les préjugés; la promotion de la solidarité, et la promotion et la protection des valeurs de la Franc-maçonnerie.

L'Ordre maçonnique traditionnel italien dispose d'une structure publique pas réservé, l’Ateneo Tradizionale Mediterraneo[6], une association de droit civil dédiée à l'étude, l'approfondissement et la diffusion des disciplines humanistes traditionnelles.

La référence de la tradition philosophique de l'OMTI s’adresse à les Constitutions de James Anderson en 1723, les Statuts généraux de la Société des Francs-maçons de Naples en 1820. La référence rituelle réside aux rituels RSAA italien du 1820.

Fonctionnement

L'OMTI prévoit un parcours initiatique à trois degrés : Apprenti, Compagnon et Maître. Cependant, elle reconnaît les Rites,dont les chefs forment le Grand Conseil des Rites, organe consultatif de la Grande Assemblée. Actuellement, le Rite Ecossais Ancien et Accepté - RSAA - et le Rite Egyptien de Misraim ont été reconnus  avec un protocole d'accord.

La juridiction interne est exercée par la Cour Nationale, selon les règles d'arbitrage, divisée en sections périphériques et centrales, donnant toutes les garanties de défense, d'impartialité et de rapidité[7].

Relation internationale

L'Ordre maçonnique traditionnel italien est placé dans le domaine de la franc-maçonnerie libérale ou adogmatique, ayant à modèle le Grand Orient de France, croyant en le principe d'universalité, contenu dans la devise Liberté-Égalité-Fraternité. Son activité relationnelle a tissé des relations d'amitié avec 75 obédiences, ordres et rites maçonniques nationaux et étrangers.  l'Ordre est actuellement affilié à des organisations maçonniques internationales telles que l'Union Maçonnique Internationale CATENA, la Confédération Maçonnique Internationale et la Confédération Interaméricaine de la Franc-maçonnerie Symbolique[8].

Notes et références

  1. M. Lepage, L'Ordre et les obédiences, Ed. Paul Derain, Lyon 1956; ried. Dervy Paris, 1978, 1993
  2. Iside OMTI: Ordre maçonnique traditionnel, Iside: Rivista di cultura esoterica dell'Ordre maçonnique traditionnel
  3. 'A.A. Mola, Storia della massoneria in Italia. Dal 1717 al 2018. Tre secoli di un Ordine iniziatico, Ed. Bompiani, seconda edizione, terza ristampa, Milano 2020, pag. 765.
  4. Luigi Pruneti: Cenni biografici ed attività
  5. V. Seffer, Massoneria, OMTI: parla Luigi Pruneti, Vanessa Seffer
  6. Ateneo Tradizionale Mediterraneo
  7. Le Costituzioni, Ordre maçonnique traditionnel, 2018
  8. International Masonic Union "CATENA", Membres dans les différents Pays

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).