Encyclopédie Wikimonde

Orgonite

Aller à : navigation, rechercher

L'orgonite est une invention ésotérique et pseudo-scientifique faite d'un mélange de métaux et de matière à base de carbone (la « matrice ») et qui contient la plupart du temps des cristaux ou des minéraux et parfois d'autres additifs.

L'orgonite est fondé sur des travaux du psychanalyste Wilhelm Reich[1],[2]. L'orgonite est utilisée dans le cadre de médecines parallèles qualifiées de pseudo-sciences par la communauté scientifique.

Il existe différents types d'orgonite en fonction de leur usage supposé.

Effets supposés de l'orgonite

Il existe toute une série d'effets que l'orgonite aurait sur l'environnement et les personnes[3],[4]. Il n'existe cependant aucune preuve de l'efficacité de l'orgonite.

Selon la science

Aucune démonstration n'a été faite d'une quelconque efficacité des objets à base d'orgonite pour quelque effet que ce soit. Aucune étude théorique scientifique ne laisse penser que les phénomènes ainsi décrits puissent exister. C'est une pseudo-science.

L'inventeur de la théorie de l'orgone lui-même, Wilhelm Reich, a dû rendre compte de ses activité devant les tribunaux[réf. souhaitée].

Composants

  • une matrice souvent faite de résine de polyester ou de résine époxy. Parfois du sucre caramélisé est utilisé. Il est "important" que la matrice contienne de longues chaînes de carbone ;
  • des métaux tels que le cuivre, le fer, le laiton, le palladium, le nickel, le cobalt, le bronze, le titane ainsi que des métaux précieux tels que de l'or ou de l'argent ;
  • des minéraux : n'importe quel minéral peut être ajouté dans l'orgonite. Cependant, le quartz transparent est le minéral de base le plus utilisé. D'autres pierres peuvent être ajoutées. Parmi celles-ci : améthyste, quartz rose, grenats, hématite, pyrite et beaucoup d'autres ;
  • d'autres additifs tels que des spirales de cuivre de différentes formes sont souvent ajoutées dans l'espoir d'augmenter la puissance de l'orgonite; il peut aussi arriver que de l'eau dite "chargée énergétiquement" soit ajoutée au mélange.

Les objets en orgonite

Il y a toute une série d'objets en orgonite, tels que le chembuster, le Zapper, le towerbuster, la Holy Handgrenade, la boule à dauphin[Quoi ?], le powerwand, earth pipe, peace pipe. Il existe aussi des pendentifs ou des objets décoratif faits d'orgonite.
La puissance alléguée d'un objet en orgonite dépendrait de :

  • son volume
  • la proportion matrice/métal (l'idéal étant estimé par les promoteurs de ces objets à 50 %)
  • des matériaux utilisés
  • de la concentration positive[Quoi ?] de la personne qui le crée.

Ces objets sont dépourvus d'effets réels selon la science et sont la plupart du temps assimilés à des escroqueries.

Towerbuster (ou TB)

L'objet en orgonite le plus simple est le towerbuster. Il fait généralement de 90 à 120 g, contient un petit morceau de quartz et des retailles (petits morceaux) d'aluminium ou d'autres métaux. Il est souvent coulé dans un petit récipient en carton, en métal, en verre ou en plastique (si le plastique résiste à la résine utilisée). La capacité supposée d'un towerbuster aurait selon ses promoteurs un rayon d'action à 250 m, voire 400 m en terrain découvert. Mais aucune donnée probante ne corrobore ces allégations

Holy Handgrenade (ou HHg)

Une Holy Handgrenade est souvent coulée dans un récipient conique (verre, cône en carton, etc.). Elle contient cinq cristaux de quartz bi-terminés (avec une pointe à chaque bout). L'un des cristaux, le plus gros, est placé verticalement sous la pointe. Les quatre autres sont en croix vers la base. Les métaux utilisés sont souvent de l'aluminium, mais pour un objet personnel que l'on garde chez soi, le cuivre ou ses alliages sont plus prisés. Des additions en très petites quantités d'or ou d'argent sont fréquentes dans les objets personnels. En ce qui concerne les autres minéraux, il est courant d'ajouter des pierres d'"ancrage" telles que l'hématite ou la pyrite. Des pierres dites "spirituelles" sont aussi ajoutées spécialement pour les objets personnels tels du quartz rose, aventurine, améthyste, péridot, grenat. Ses promoteurs affirment que le rayon d'action d'une HHg est supérieur à 500 m et qu'il peut même atteindre plus de 2 km. Mais aucune donnée probante ne corrobore ces allégations

Liens avec la théorie du complot

Il existe un lien avec les théories conspirationnistes[réf. souhaitée].

Selon ses promoteurs, l'orgonite permettrait de neutraliser les effets de certains dispositifs qui seraient destinés à influencer les personnes (système "HAARP")[5]. Certains prétendent que la FDA attaquerait systématiquement les promoteurs des médecines parallèles[réf. nécessaire].

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • Patrick Denoyer, Orgonite : les fabuleux pouvoirs, Éditions Exclusif, (ISBN 9782848911700)

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).