Encyclopédie Wikimonde

Oxydz

Aller à : navigation, rechercher
Oxydz
Naissance (40 ans)
Activité principale Producteur
Compositeur
Journaliste
Genre musical Rap
Instruments Boîtes à rythmes (Akai MPC 2000)
Platines vinyls
Années actives Depuis 1995
Labels Kom 1 Prod (1999 - 2002)
Satellite Music / Negative Music (2007-)

Oxydz est un compositeur de hip hop et un journaliste musical français né le 13 juillet 1977.

Biographie

Oxydz est une personnalité active dans le monde du Hip Hop underground français. Il arrive dans la ville de Les Mureaux (Yvelines) en 1989, et y découvre le mouvement Hip Hop encore naissant. Il a produit (c'est-à-dire « réalisé » la partie instrumentale d'un morceau) pour de très nombreux rappeurs français.

Œuvre

Oxydz se différencie par une production sombre et obscure souvent proche des ambiances cinématographiques, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Les artistes font appel à lui principalement pour des morceaux conscients avec des thèmes forts, mais plus rarement pour des ambiances clubs ou populaires. Les samples qu'il utilise dans ses compositions sont issus principalement de bandes originales de films, de musique classique ou religieuse, de gospel, de soul, le tout complètement recoupé et réajusté. Il est considéré comme expert dans l'art du sampling.

De très nombreux rappeurs français ont fait appel à lui. On compte parmi eux : Aketo, Seth gueko, Les Sages poètes de la rue, Ärsenik, Kamelancien, Ikbal, Ol'Kainry, Sat de la Fonky Family, Grodash, 2Bal, Delta, Kennedy, John Gali, Poison, 25G, Rappeurs D'1Stinct, Nysay, 13or (SKadrille), Black V-ner, Zephir... la liste est beaucoup plus longue, ce qui lui a permis de battre des records de production, notamment en 2008 où il réussit à mettre le nombre incroyable de 96 morceaux en bacs.

En 2008 il a produit un grand nombre de morceau dans le Projet Département. En 2009 il se joint à Crown et Nizi pour former le groupe de producteurs Grim Reapers.

Implication dans le Hip Hop

En 2008, face au boycott systématique de la scène underground et à l'installation d'un système de réseau pénalisant les nouveaux talents et favorisant les proches des rappeurs connus, Oxydz monte le petit collectif Rap & Culture. D'abord motivé pour monter un Fanzine sur la thématique des nouveaux artistes peu médiatisés, il se tourne finalement vers l'internet. Début 2009 est créé le site Rap-Culture.fr. Outre le fait de diffuser la plupart des nouveaux clips de rap, sa particularité est de permettre à n'importe qui de s'inscrire et ainsi de faire diffuser ses œuvres personnelles.

Il lance ensuite les sites www.ziiik.fr et www.rap-game.tv . Il se tourne vers le journalisme éditorial sur ces sites, en parallèle à la production.

Discographie

Oxydz a publié vingt-huit volumes.

Références


Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).