Encyclopédie Wikimonde

Paris Tonkar

Aller à : navigation, rechercher

Paris Tonkar
Auteur Tarek Ben Yakhlef et Sylvain Doriath
Pays France
Préface Jean-Pierre Michon
Genre Beau livre
Éditeur Florent Massot
Lieu de parution Paris
Date de parution 1991
Nombre de pages 250
ISBN 2908382091

Paris Tonkar[1] est un livre qui retrace quatre années de graffiti, de 1987 à 1991, à Paris et sa toute proche banlieue[2]. L'éditeur Florent Massot lance 1Tox une revue sur le graffiti.

Bando, quais de Seine en 1985[3]

Présentation

Tarek Ben Yakhlef et Sylvain Doriath, ont conçu ce livre comme un recueil de paroles de tagueurs et aux graffiti-artistes et une sorte de sketch-book : ceux-ci nous renseignent sur leurs disciplines, leurs motivations, leur état d'esprit, leur démarche et confient leur sentiment sur les réactions de la société.

Aspects sociologiques

Les auteurs tracent les étapes successives de l'évolution plastique du graffiti à Paris depuis 1985.

Belleville, un quartier de Paris où les tags sont très présents
La petite ceinture de Paris, haut lieu du graffiti de 1985 à 1992

Voir aussi

Annexes

Quelques graffiti-artistes

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (décembre 2018)

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Paris Tonkar de Tarek Ben Yakhlef et Sylvain Doriath aux éditions Florent Massot, 1991, seconde édition 1992. Ouvrage évoquant les Graffes et les tags français.
  2. « Association Espace Défis »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) donne une idée du contenu de l'ouvrage
  3. Graffiti on the Seine waterfront, by Graffiti Artist Bando (Paris, France) Photographer : Jean-noël Lafargue 1985

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).