Encyclopédie Wikimonde

Pascale Camus-Walter

Aller à : navigation, rechercher
Pascale Camus-Walter

Pascale Camus-Walter, née à Haguenau en 1955, est une historienne de l'art et plasticienne française.

Biographie

Formation

Pascale Camus-Walter, issue d'une famille originaire de Bischwiller fait des études d'art à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Elle fréquente l'atelier de Claude Lapointe[1]. Elle obtient un DEA consacré aux analyses plastiques de Malevitch en 1991[2], puis soutient en 1998 une thèse de doctorat, « Malevitch, le musée et la révolution », sous la direction d'Albert Châtelet[3].

Activités professionnelles et artistiques

Elle travaille à la production numérique d'Arte[1], tout en ayant des activités d'aquarelliste, de calligraphe et de photographe[1]. Elle a notamment exposé à la place des Arts de Montréal[1]. Elle s'intéresse aux actions artistiques sur internet, ce qui l'amène à créer un site intitulé ArtKfee[4]. Elle crée une œuvre de « poezo-paintings » à l'église Saint-Paul de Strasbourg[1], puis, en 2009, elle réalise une installation intitulée « Calvin et les reliques », en lien avec le cinquième centenaire de la naissance de Jean Calvin, à la médiathèque protestante de Strasbourg [1]. En 2011-2012, elle collabore à un projet sur le Cantique des cantiques dans l'institution alsacienne du Liebfrauenberg[1].

Membre de l'International Baby Food Action Network (en), elle a présidé Action pour l'allaitement[Quand ?],[5]. Elle a participé à l'initiative Hôpitaux amis des bébés, lancée par l'Unicef et l'Organisation mondiale de la Santé[5]. Elle est « ministre du Temps perdu » de Ladonia, une micronation[6].

Ouvrages

  • Si j'allaite, Mont-Royal, Le Rond-Point, , 128 p. (ISBN 978-2-89411-002-7) .
  • Guide de l'allaitement et du sevrage, Paris, Syros, , 190 p. (ISBN 2-84146-160-2)  — réimprimé en 2005.
  • Alsace, Aix-en-Provence, Edisud, coll. « Almanach des régions », , 160 p. (ISBN 978-2-7449-0212-3) .

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 François 2015.
  2. DEA, Université de Strasbourg 2, notice (SUDOC).
  3. Notice theses.fr de la thèse.
  4. « Cyber-culture ArtKfee : on y sert de l'art moderne bien serré (photo) », sur lorientlejour.com, .
  5. 5,0 et 5,1 « Maternité et philosophie des Lumières », sur lemonde.fr, .
  6. « Ladonia Cabinet Ministers and Ministries », sur ladonia.org.

Annexes

Bibliographie

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).