Encyclopédie Wikimonde

Pascale Debrock

Aller à : navigation, rechercher

Pascale Debrock est née en 1953, Elle est diplômée de l'Edhec promotion-1976[1]. Elle travaille dans la culture de 1980 à 2007 puis dans les industries créatives et culturelles jusqu'à sa retraite en 2017. Elle a contribué à la mise en place et au succès de la Condition Publique, de l'écoquartier de l'Union et de la Plaine Images .

Carrière professionnelle

Après une première expérience dans la grande distribution, elle décide de bifurquer vers la culture en initiant et suivant des projets culturels au Pôle d'animation et de loisir de la Flandre Maritime installé dans l'ancienne ferme Nord de Zyudcoote. Pascale Debrock a ensuite administré de nombreux projets culturels, participant pour beaucoup de la revitalisation urbaine : Culture Commune dans le Bassin minier, l’Aéronef et le Théâtre du Prato à Lille[2].

À partir de 2001, elle participe à l’élaboration du projet de la Condition Publique (Maison folie dans le cadre de Lille 2004) à Roubaix[3]. Elle en est co-fondatrice puis directrice jusqu'en 2006[4].

Elle rejoint ensuite l’équipe de la SEM Ville Renouvelée en 2007, en tant que chargé de l'action culturelle du projet de l'écoquartier de l'Union. Grâce à son travail avec les acteurs locaux (associations, entreprises et collectifs), l’écoquartier de l’Union obtient le Grand Prix National des Eco-quartiers lors du concours national 2011 du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et de la Mer[5].

Elle participe dès son origine à la définition puis à la mise en œuvre du projet de la Plaine Images. Plaine Images est à la fois la réhabilitation de l'ancienne usine Vanoutryve, autour du bâtiment emblématique Imaginarium et la mise en place d'une dynamique de développement économique autour des industries des images et de la création. Elle est la directrice de la plaine images de 2012 à son départ en retraite début 2017[6],[7].

Elle est également traductrice[8] et auteur d'un ouvrage[9]

Notes et références

  1. https://www.edhecalumni.com/images_upload/promo_1976.jpg
  2. « Des têtes de gondole aux têtes d'affiche », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2018)
  3. http://fresques.ina.fr/mel/fiche-media/Lillem00087/visite-d-une-future-maison-folie-la-condition-publique-a-roubaix.html
  4. « Pascale Debrock : «La Condition est un lieu métropolitain» », sur www.20minutes.fr (consulté le 23 novembre 2018)
  5. Caroline Lejeune et Bruno Villalba, « Test de charge de la durabilité urbaine : Le cas de « l’écoquartier exemplaire » de la zone de l’Union (Nord, France) », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement,‎ , p. 2-20 (lire en ligne)
  6. Erwan Cario, « https://www.eco121.fr/la-plaine-images-veut-doubler-et-mettre-le-cap-sur-les-3-000-salaries/ », Libération,‎ (lire en ligne)
  7. « La Plaine Images veut doubler et mettre le cap sur les 3 000 salariés », ECO121,‎ (lire en ligne)
  8. Debrock, Pascale, « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 23 novembre 2018)
  9. Mons, Barnabé., Saumade, Pascal., Maison Folie Wazemmes (Lille, France) et Musée international des arts modestes (Sète, France), Sur le fil : déviances textiles, Invenit, (ISBN 9782953053784 et 2953053786) (OCLC 496292568) [lire en ligne (page consultée le 2018-11-23)] 

Liens Externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).