Encyclopédie Wikimonde

Patrick Mullié

Aller à : navigation, rechercher
Le batteur de jazz Patrick Mullié

Patrick Mullié est un batteur de jazz français, né à Tourcoing le .

Biographie

Trompettiste de formation, il joue du jazz Nouvelle-Orléans avec le groupe de son lycée de 1972 à 1975. La rencontre avec le contrebassiste André Joly (1932-2007) lui offre la possibilité de participer aux projets du groupe Jazz Combo en tant que batteur. Autodidacte, il écoute tous les batteurs « historiques » de Zutty Singleton à Sunny Murray, mais s'attarde surtout sur les styles des grands batteurs bop et des grands batteurs de big bands. Sa rencontre en 1977 avec Art Blakey le pousse définitivement vers le hard bop. Il joue alors successivement avec Label Five, Trio Alpha, Arlequin Quartet, se produisant dans tous les clubs de la région lilloise ainsi qu'en Belgique et en Allemagne. Il fréquente quotidiennement, de 1981 à 1984, La Boîte à Musiques, club de jazz lillois, où il rencontre tous les musiciens de jazz en vue dans les années 1980. Il devient en 1985 le batteur de l'Orchestre régional de jazz du Nord-Pas-de-Calais, avec lequel il accompagne notamment Johnny Griffin.Il se produit en Angleterre avec le saxophoniste américain, notamment au festival de Folkstone en juin 1990. Parallélement, dans les années 90, il forme avec son ami guitariste Jean Christophe Tant un quartet dont le soliste "vedette" est le trompettiste écossais Colin Steele.

En 1988, il fait une rencontre décisive : le contrebassiste Michel Gaudry. Avec lui, il accompagne Turk Mauro, Jack Van Pool, Jeanot Rabeson, Gérard Badini et bien d'autres. Il anime les tournées estivales du Nocturn Jazz Quartet dans le Périgord noir de 1989 à 1995. Il participe à des sessions avec Clark Terry, Sonny Constenzo. Il est le batteur résident des jazz clubs Le Caveau de la Treille, Le 30 et L'Angle Saxo à Lille. Avec le quartet "Hot Sphère" (Hugues Rouzé, sax., Jean Marie Quiquenpoix, piano, Alain Raman, bass) il donne des séries de concerts en France avec Eric Barret (ténor sax.) et Jean-François Canape (trompette). Il est le batteur du quartet de Francis Bourrec( ténor sax.) avec lequel il tourne pendant deux années. A cette époque, il forme avec Harry Rajahobelison et Giovanni Mirabassi un trio qui se produit chaque semaine au "Caveau de la Treille". En 1999, il crée le Patrick Mullié Trio, avec le pianiste Fabrice Castelain et à la contrebasse, Alain Raman, Bara Ravaloson, Sébastien Dochy, et Jean Marc Caron (successivement). En 2001:(Juillet et Août)il participe à une tournée avec Jean Christophe Tant, guitare, Christophe Hache, contrebasse, et le saxophoniste ténor Julien Favreuil. A quatre ils assurent tous les soirs un concert à Saint Jean de Luz en alternance avec le groupe "les Haricots Rouges". Il accompagne pour ses concerts lillois le guitariste polonais Jarek Smietana. Il a également participé aux festivals de Mönchengladbach(D), de Hoeillart(B),Maastricht (NL),et, en France, Sarlat (1988-1991), Roubaix (1987), Dunkerque (1981), Côte d'Opale (1991,1993), Barcelonette (1991), entre de nombreux autres. Il se produit avec le saxophoniste ténor Alain Maréchal au "Caveau de la Huchette", au "Petit Journal Montparnasse" à Paris. Donne avec son Trio des concerts dans la cave du "38 Riv'", club parisien tenu par Vincent Charbonnier,contrebassiste du trio de Jacques Loussier pendant de nombreuses années.En 2014, il crée les "Samedis Jazz du Café Citoyen" à Lille, qui offrent aux solistes de passage la possibilité de se produire sur une scène lilloise reconnue. En 2012 il fonde "Pour le Jazz", structure entièrement consacrée au jazz et à ses musiciens. "Pédagogue du Jazz", il anime des conférences, organise des concerts "didactiques" pour les écoles et les colléges. Il crée en 2012 le concours "Jazz Combos", qui récompense les jeunes talents amateurs du Jazz. (voir sur le site "Pour le Jazz"les lauréats du concours). L'année 2015 voit naître un trio piano-contrebasse -batterie avec le fantastique Thomas Mayeras au piano et Jean Marc Caron à la contrebasse. Parallèlement, Patrick Mullié se produit à Paris, à Valenciennes et au Festival « Nuit du Jazz » à Solesmes, avant une tournée d'été qui le mène sur bien d'autres scènes. Il forme en 2016 un quintet avec Alain Bugelli au sax alto, Christophe Motury à la trompette et au bugle, et les membres de son trio lillois (Fabrice Castelain, p.; Jean Marc Caron,cb.). Il participe avec ce groupe (le "LEO Jazz Ansamble") à une tournée en Pologne, de Cracovie à Varsovie. Une vidéo présentant ce quintet est réalisée à cette occasion. Il participe avec le TCM Trio au premier "Morvan Jazz Festival", organisé par l'association "Jazzonotes" en Juin 2017. Il est l'invité spécial du trompettiste Colin steele[1] pour deux concerts dans le prestigieux "the jazz bar" [2] à Edimbourg (Ecosse) début 2018. En Septembre 2018, Patrick Mullié reforme un trio "de prestige" avec Sébastien Dochy à la contrebasse et Yannick Seddiki au piano pour accompagner Stewart Forbes [3], saxophoniste britannique, pour le "Stewart Forbes French Tour 2018". L'année 2019 est riche en événements: P. Mullié est le directeur musical du stage "Jazz au Manot", dans le Gers. En Juillet, il participe au JAZZ and BLUES FESTIVAL d'Edinburgh, Ecosse, avec Colin Steele, Stewart Forbes, Steve Hamilton et Sébastien Dochy.

STYLE: Le jeu de Patrick Mullié s'attache à fournir aux solistes les bases idéales aux développements de leurs idées harmoniques.Sa prédilection pour le jazz bebop, hard bop et son admiration pour Thélonious Monk font de Patrick Mullié un batteur résolument swinguant et attentif aux idées des solistes qu'il accompagne. Ses "solos", très inspirés par ceux d'Art Blakey, sont toujours énergiques et efficaces.

Discographie

  • Fuite de Jazz 1994, collectif des Musiciens de Jazz du Nord.
  • Tribute to Art Blakey avec le "Alain Maréchal Quartet" (distribution: CODAEX et Passavant Music) (2011)
  • Night and Day [1] avec Solo Gomez. Label : Passavant. Référence : PAS325076. EAN : 3491423250764. Date de sortie : 30/05/2012

Notes et références

  1. Revue "Stéréo Prestige et Image" décembre 2011: Night and Day

Batteur Magazine numéro 284 Octobre 2014: page 8

Jazz Hot, Mars 1991.

Jazz Magazine, Février 1993.

Jazz Journal, Mars 2013.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).