Encyclopédie Wikimonde

Patrick Ropert

Aller à : navigation, rechercher
Patrick Ropert
Nom de naissance Patrick Ropert
Naissance (48 ans)
Pontivy (Morbihan), France
Nationalité Drapeau de la France France
Diplôme
Profession
Directeur général de Gares & Connexions
Président de la filiale Orient Express
Président de AREP

Patrick Ropert, né le 5 décembre 1968 à Pontivy (56), est un dirigeant d'entreprise français. Le 23 octobre 2014, il est nommé par le président du directoire SNCF et président directeur général de SNCF Mobilités, Guillaume Pepy, en tant que directeur général de SNCF Gares & Connexions[1]. À ce titre, il est également président du Conseil d'administration de Retail & Connexions (structure chargée de la commercialisation des espaces en gare, de la gestion administrative des contrats d'occupation ainsi que des activités publicitaires, anciennement nommée A2C) ainsi que président du Conseil de surveillance d'AREP. Patrick Ropert est par ailleurs président de Orient Express, filiale de SNCF.

Biographie

Patrick Ropert, diplômé en 1991 de l'École nationale supérieure de techniques avancées de Paris, devient ensuite titulaire d'un Master of Advanced Mechanical Engineering de l'Imperial College de Londres et d'un DESS de gestion de la production et des opérations aux Écoles universitaires de management (anciennement nommé Institut d'administration des entreprises) en 1993. Il complète cette formation académique à la London Business School en 2006.

Parcours professionnel

Groupe SNCF

En 1995, Patrick Ropert rejoint SNCF, en qualité de directeur de la gare de Grenoble. Il assure ensuite plusieurs postes opérationnels sur la ligne TGV reliant Paris à Lyon et Marseille ainsi que sur la ligne D du RER jusqu'en 2003 où il est nommé directeur de cabinet du président de SNCF, Louis Gallois. Il est chargé en 2006 par Keolis, filiale de SNCF de configurer l'implantation d'un train de banlieue à grande vitesse mis en service entre Londres et le Kent. Il prend la direction de la communication opérationnelle du groupe SNCF en 2007 et supervise notamment les relations avec la presse, la communication de crise et la communication digitale. À partir d'avril 2010 il est nommé directeur de la communication du groupe SNCF et ce durant quatre ans[2].

SNCF Gares & Connexions

En octobre 2014, Patrick Ropert est nommé par Guillaume Pepy, directeur général de SNCF Gares & Connexions[3]. Cette nomination implique également d'autres fonctions : président du Conseil d'Administration de Retail & Connexions (anciennement A2C[4]) ainsi que président du Conseil de surveillance d'AREP (bureau d'études pluridisciplinaire présent à l'international[5].) Sous le mandat de Patrick Ropert, SNCF Gares & Connexions se concentre à faire évoluer l'expérience des 10 millions de visiteurs quotidien[6] tout en assurant les grands chantiers de rénovation[7]. Par ailleurs, c'est sous la direction de Patrick Ropert que l'entreprise endosse son nouveau positionnement de « city booster »[8] et mise sur le Big Data[9].

Orient Express

Patrick Ropert est chargé de rénover la marque Orient Express[10]. Pour lancer le projet auprès du grand public, une exposition a eu lieu du 4 avril au 31 août 2014 à l'Institut du monde arabe. Il était alors possible de monter dans 4 des 8 voitures du train[11].

Notes et références

  1. Patrick Ropert est nommé directeur général de SNCF Gares et Connexions, communiqué de presse SNCF, 24 octobre 2014
  2. « Patrick Ropert, le chef de gare qui dirige la com' gonflée de la SNCF », L'Opinion,‎ (lire en ligne)
  3. « SNCF : Yves Tyrode, Christophe Fanichet, Patrick Ropert, Stéphane Rapebach », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  4. « Le digital, l'énorme levier de la SNCF pour booster le commerce en gare », LSA Conso,‎ (lire en ligne)
  5. « Les gares françaises s'exportent », La Croix,‎ (lire en ligne)
  6. « La SNCF accélère la métamorphose de ses gares », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  7. « Les gares parisiennes sont les "pires au monde": la SNCF répond », L'Expansion - L'Express,‎ (lire en ligne)
  8. « Voici à quoi ressembleront les gares du futur », Challenges,‎ (lire en ligne)
  9. « #BigData2016 : La SNCF expose sa stratégie data pour les gares », L'Atelier,‎ (lire en ligne)
  10. « Nous reprenons l'Orient Express pour réhabiliter ce joyau français », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  11. « L'Orient Express à l'Institut du monde arabe : un voyage dans le temps qui vaut vraiment le coup », Atlantico,‎ (lire en ligne (http://www.atlantico.fr/decryptage/orient-express-institut-monde-arabe-voyage-dans-temps-qui-vaut-vraiment-coup-exposition-critique-culture-tops-1053496.html))

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Comité de direction de SNCF Gares & Connexions (https://www.gares-sncf.com/fr/nous-connaitre/comite-de-direction)
  • Site de Retail & Connexions (http://retail-et-connexions.publispeak.com/plaquette-v-fr/#/pageNumber=1) (anciennement A2C)
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).