Encyclopédie Wikimonde

Perrine Huon

Aller à : navigation, rechercher

Perrine Huon est une écrivaine française née le 22 janvier 1982 à Saint-Quentin. Elle est l'auteure des livres Trop jeune pour mourir (2005)[1], préfacé par Stéphanie Fugain, et C'est pas grave, t'as qu'à adopter (2015)[2], tous les deux publiés aux éditions Michel Lafon.

Le 6 février 2005, elle est interviewée par le journaliste Thierry Demaizière pour le portrait du magazine d'information Sept à huit (TF1)[3], multiplie ensuite les interventions télévisées et radiophoniques pour faire connaître son livre et la cause qu'elle défend : les dons de produits sanguins.

Après le succès du premier livre[réf. nécessaire], Perrine Huon, passionnée par l'écriture, décide de faire publier la suite. Ses deux livres sont autobiographiques[réf. nécessaire]. L'un porte sur son combat contre la leucémie, l'autre sur la stérilité due au cancer et l'adoption de ses enfants au Vietnam (2010) et en Russie (2013).

Perrine Huon apparaît régulièrement[réf. nécessaire] dans les médias pour faire connaître les différents dons de soi et la leucémie. Elle soutient l'Association Laurette Fugain depuis 2003 et apparaît dans ses spots publicitaires télévisés[4] en témoignant en faveur du don de moelle osseuse. Elle participe à la grande campagne de l'Institut National du Cancer en apparaissant dans des spots publicitaires et sur les affiches des abribus pour "changer le regard sur le cancer".[réf. nécessaire] Cette campagne nommée "Nous sommes deux millions de héros ordinaires" fut diffusée à la télévision sur toutes les chaînes nationales françaises et à la radio. Elle a eu lieu une première fois en 2009 puis fut renouvelée en 2010.

Le 15 avril 2015, elle débat en direct sur France 2 aux côtés du généticien Axel Kahn et de l'écrivain Olivier Poivre d'Arvor, au sujet de la stérilité et de l'adoption, sur le plateau de l'émission Un soir à la Tour Eiffel[5]. Le 16 avril on la retrouve en direct à propos du même sujet au Magazine de la santé (France 5) présenté par Michel Cymes et Benoît Thévenet[6]. Le magazine féminin Grazia lui consacre une page[7] dans son édition du 7 mai 2015.

Notes et références

  1. Trop jeune pour mourir, Michel Lafon, , 250 p. (ISBN 2-7499-0225-8) 
  2. C'est pas grave, t'as qu'à adopter..., Michel Lafon, , 304 p. (ISBN 9782749924731) [lire en ligne] 
  3. « Inathèque Sept à Huit »,
  4. http://www.laurettefugain.org/article_tout-comprendre-en-images_2_6_perrine-huon.html]
  5. « Un soir à la Tour Eiffel : François Berléand, Sylvie Tellier, Michel & Augustin chez Alessandra Sublet », sur toutelatele.com,
  6. « L’écrivain Perrine Huon sera sur France 2 mercredi 15 avril au soir », sur Courrier picard,
  7. Julie Lesterade, « Le parcours de la combattante », Grazia, no 292,‎ (ISSN 2104-5542, lire en ligne)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).