Encyclopédie Wikimonde

Peter Töpfer

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Peter Töpfer est un national-anarchiste et négationniste allemand né le 27 janvier 1961 à Leipzig (alors en Allemagne de l'Est).

Biographie

Note : Cette biographie est établie d'après la page biographique consacrée à l'auteur sur son site[1], ainsi que d'après l'article Nationalanarchismus.

De 1970 à 1977, Peter Töpfer est un sportif de haut-niveau en RDA, décrochant la quatrième place au championnat d'Europe des jeunes de natation à Oslo en 1976, et établissant un record national au relais 4 × 100 m quatre nages. Durant les compétitions en Europe de l'Ouest, il prend contact avec des partis maoïstes. Il arrête sa carrière sportive en 1977, année où il participe à la création de la section RDA du Parti communiste d'Allemagne/Marxistes-léninistes.

De 1980 à 1986, il vit à Paris où il est tour à tour professeur d'allemand, babysitteur, mannequin, maître-nageur, et enfin chanteur et guitariste du groupe The Powers That Be. Il continue de jouer dans divers groupes musicaux, mais revient en politique à la suite de l'effondrement du Mur de Berlin, et fonde dès 1989 le Partei für die Wiedervereinigung Deutschlands (en français : Parti pour la réunification de l'Allemagne)[2].

De 1995 à 1997, il fonde et dirige, avec Andreas Röhler, la revue Sleipnir (du nom de la monture d'Odin) ainsi que la maison d'édition Verlag der Freunde (en français : Édition des amis) qui publie des ouvrages de Serge Thion et de Reinhold Oberlercher. En 2000, l'éditeur de la revue Sleipnir est condamné, et Töpfer commence à traduire les ouvrages de Garaudy et Guillaume.

National-anarchisme

Avec Troy Southgate (en Angleterre) et Hans Cany (en France), Peter Töpfer est un des théoriciens du national-anarchisme. Il commence à propager ses idées en 1999 en Allemagne[3] et compose un manifeste national-anarchiste[4]. Il fonde en 2004 le site nationalanarchismus[5], sur lequel il publie des textes théoriques, ainsi que la maison d'édition Eigner Verlag[1], qui ne publie que ses ouvrages.

Sur son site, Töpfer explique qu'il n'y a ni organisation ni doctrine nationales-anarchistes. Chaque national-anarchiste ne parle que pour lui[6]. Töpfer considère qu'il appartient à la tradition de « [l']aile vanienne-matricielle du NSDAP ». Il rejette cependant l'idéologie majoritaire nationale-socialiste et en élabore une nouvelle, critiquant l'idéologie raciale nazie[7]. Il cite également parmi ses influences Hoffmann von Fallersleben, qu'il considère d'ailleurs comme un « poète folk national-libertaire allemand[8] ».

Il publia sur son site un fanzine intitulé AUTO: -CHTHON & -NOM, pour « autochtone et autonome[9] ».

Les militants antifascistes allemands s'opposent souvent à lui et le taxent « [d']anti-antifasciste », bien qu'il se considère comme étant un « nationaliste antifasciste »[10]. En 2006, il participe à la conférence de Téhéran sur le négationnisme, durant laquelle il réaffirme son soutien aux négationnistes (comme Germar Rudolf, ou des personnalités controversées comme Bruno Gollnisch)[11], et critique l'engagement de l'Allemagne aux côtés des États-Unis en Afghanistan[12].

Publications

Note : La bibliographie est établie d'après la page biographique consacrée à l'auteur sur son site[1], ainsi que d'après le catalogue des éditions Eigner Verlag[13].

Écrits personnels

  • Nationale Anarchie (en français : Anarchie nationale), textes écrits entre 1997 et 2000, et correspondance avec Christian Worch, 2004, Eigner Verlag.
  • Nationalanarchismus: Manifest und Texte (en français : Natinal-anarchisme : Manifeste et textes), avec Troy Southgate et Hans Cany, 2004, Eigner Verlag, 481pp.
  • Gedichte 1977 bis 2005 (en français : Poèmes de 1977 à 2005), avec des illustrations à la gouache de Hanne Pfiz-Soderstrom, 2005, Eigner Verlag.
  • Den Westen retten! (en français : Sauver l'Ouest !), articles, histoires, poèmes et photos de 2004 à 2006, 2006, Eigner Verlag.
  • Die Wahrheit – sie sagen und in ihr leben. Posttherapeutisches Manifest (La vérité - la dire et la vivre. Manifeste post-thérapeutique), 2006, Eigner Verlag.
  • Die Vaterschaftslüge. Matriarchaler Maskulismus (en français : Le mensonge de la paternité. Masculisme matriarcal) 2006, Eigner Verlag.

Traductions

  • Die Gründungsmythen des zionistischen Gebildes (titre original : Les mythes fondateurs de la politique israélienne), de Roger Garaudy, 2006, Eigner Verlag.
  • Revisionismus von ultralinks : Die Avantgarde des Anti-imperialismus (en français : Révisionnisme d’ultra-gauche – Avant-garde de l’anti-impérialisme), contenant une sélection d'articles de Pierre Guillaume et de Serge Thion, la préface étant le discours que Töpfer prononça à la conférence négationniste de Téhéran, 2006, Eigner Verlag.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Peter Töpfer, version archivée par Google.
  2. (de) Peter Töpfer - PWD - Partei für die Wiedervereinigung Deutschlands, version archivée par Internet Archive, retrouvée via la Wayback Machine.
  3. (de) Peter Töpfer, Negative Identifizierung. Warum Nationalisten nichts mit Nation, Anarchisten nichts mit Anarchie zu tun haben, Nationalanarchen aber Vertreter der rationalen Kerne beider Lehren sind, version archivée par Internet Archive, retrouvée via la Wayback Machine.
  4. (de) Peter Töpfer, Der Nationalanarchismus – eine Art Manifest, version archivée par Internet Archive, retrouvée via la Wayback Machine.
  5. (de) nationalanarchismus.org (https://web.archive.org/web/20080208080545/http://www.nationalanarchismus.org/), version archivée par Internet Archive, retrouvée via la Wayback Machine.
  6. (de) Peter Töpfer, Gibt es eine nationalanarchistische Organisation?
  7. (de)Töpfer, 2004, cité par Karsten Hoffmann dans son ouvrage Das Rechts-Links-Kontinuum - Eine Theorie zur Strukturierung des politischen Raums, GRIN Verlag, 2007, (ISBN 3638718646), p.81-82, accessible en ligne
  8. (de) AUTO: -CHTHON & -NOM, n°23, mars 2006.
  9. (en) Letter To Gilad Atzmon on AUTO (https://web.archive.org/web/20071212235327/www.nationalanarchismus.org/Nationalanarchismus/23_rettet_amerika/toepfer_an_atzmon/toepfer_an_atzmon.html), version archivée par Internet Archive, retrouvée via la Wayback Machine.
  10. (de) Schluß mit der Desinformation gegen Peter Töpfer! - Eine Kommunikaze-Aktion der Nationalen Antifa Berlin (https://web.archive.org/web/20080121223955/www.nationalanarchismus.org/Nationalanarchismus/nantifa/nantifa.html), version archivée par Internet Archive, retrouvée via la Wayback Machine.
  11. Il y évoque l'affaire des propos de Bruno Gollnisch d'octobre 2004.
  12. (en) Peter Töpfer, Speech at the Tehran Holocaust Conference.
  13. (de) Eigner Verlag - Programm Bücher, version archivée par Google.

Liens externes

  • (mul)Site personnel (https://web.archive.org/web/20080209165119/http://www.peter-toepfer.org/), version archivée du 9 février 2008, récupérer via la Wayback Machine
  • (de) L'ouvrage Das Rechts-Links-Kontinuum - Eine Theorie zur Strukturierung des politischen Raums de Karsten Hoffmann analyse, de la page 80 à 83 le national-anarchisme à travers les idées de Töpfer.
  • (de) Peter Töpfer, Querfrontler aus Lichtenberg, Stressfaktor, février 2005.


Cet article « Peter Töpfer » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).