Encyclopédie Wikimonde

Petrus (sculpteur)

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article biographique nécessite des références supplémentaires pour vérification
 (mai 2016).

Améliorez cet article en ajoutant des sources sûres. Toute information controversée sans source ou d'une source de mauvaise qualité à propos d'une personne vivante doit être supprimée immédiatement, en particulier si celle-ci est potentiellement diffamatoire. Pour une aide complémentaire consultez également Wikipédia:Notoriété des personnes.

Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 88 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Petrus, né à Caen le 26 octobre 1943, est un sculpteur figuratif français contemporain.

Biographie

Tout commence en 1958, lorsqu'il décide de graver dans une médaille en plomb le profil d'une amie. Il se découvre alors une passion pour la sculpture. Deux ans plus tard, il signe sous le pseudonyme de « Petrus ».

Autodidacte, il étudie avec acharnement l'anatomie artistique et les proportions du corps humain. Sa première exposition personnelle a lieu en 1962, à Deauville. L'année suivante, il vend son premier bas-relief : La Crucifixion au curé de Bretteville sur Laize "Joseph félicité", bas-relief qui ornait le calvaire de Jacobs-Mesnil, retiré depuis peu et installé dans l'église même. À cette époque il travaille aux croquis de la nouvelle façade de l'église 'projet non réalisé faute de financement entre autres Durant cette période, il travaille beaucoup en modelage, mais il commence à découvrir la sculpture en taille directe sur pierre.

2007 : le sculpteur Pétrus ferme son atelier à Paris pour s'installer sur Nice. Il ouvre un grand atelier au 3 rue Niepce, où il continue à sculpter.

2008 : il fête ses 50 ans de sculpture.

2010 : Pétrus décide de fermer son atelier de Nice pour la région Toulousaine à Cuq-Toulza[1], il s'installe dans un espace de 850 m² pour pouvoir exposer les œuvres de sa collection personnelle sculptures « taille directe » dessins croquis d'atelier un peu plus de 500 œuvres sur 54 ans de carrière. L'ensemble du projet est ouvert au public.

Sculptures

  • La Crucifixion - (1963)
  • Buste de M. Marcel Lefèvre, guide des Commandos Kieffer lors du Débarquement en Normandie le 6 juin 1944. - (1966)
  • Stèle commémorative du Commandant Philippe Kieffer pour le 25ème anniversaire du Débarquement de Normandie, Ouistreham, Riva Bella (taille directe) - (1969)
  • Buste de Jean-Baptiste Rolland, Champion de France de Boxe - (1970)
  • Son Altesse Sérénissime la Princesse Grace de Monaco lui accorde des séances de pose pour son buste (modelage original - (1973)
  • Création du Monument Aux Morts de Bagnoles de l'Orne (taille directe en pierre de Chauvigny) - (1975)
  • Buste de M. André Léotard, ancien maire de Fréjus - (1981)
  • Stèle commémorative de l'AMMAC, Vallauris/Golfe Juan, Mémorial des Marins Péris en Mer, Royale, Pêche, Commerce - (1982)
  • Le Baiser Renversé - (1984)
  • Mémorial des Sapeurs Pompiers du Tanneron - (1986)
  • Buste du Général américain Georges F. Doriot (1899-1987), fondateur de l'INSEAD et du School Club de France - (1987)
  • Logo de l'UNICEF, New-York (bas-relief en taille directe) - (1990)
  • Monument de la Résistance (Est Varois) pour la commune de Claviers - (1991)
  • L'Adolescence Crucifiée - (1995)
  • Antigone - (1996)
  • Le Cantique des Cantiques - (2000)
  • Buste de M. et Mme JM Gankou, ministre (Cameroun) - (2002)
  • Sculpture taille réelle en bronze - (2005)

Distinctions et expositions

  • Exposition personnelle à la Galerie Borel, à Deauville, - (1962
  • Le sculpteur Pétrus est sélectionné par la Fondation pour la Vocation - (1962)
  • Diverses œuvres créées en taille directe dans son atelier de Valbonne sont exposées au CFPS (Centre français de prospection sismique) de Sophia Antipolis et à la Galerie Lubin des Buards à Nice. - (1984)
  • Exposition personnelle au Lavoir de Mougins - (1984)
  • Lauréat du Grand Prix Michel-Ange de la ville de Cannes - (1985)
  • Médaille d'honneur de la Xe Biennale azuréenne pour Le Baiser renversé - (1985)
  • Médaille d'argent de sculpture au Salon international de Saint-Raphaël avec la sculpture La Genèse - (1985)
  • Médaille des Arts et des Lettres de France pour l'ensemble de son œuvre en taille directe. - (1986)
  • Grand Prix du Prestige européen - (2003)

Références

  1. Cuq-Toulza. Le sculpteur Pétrus s'est installé, 7 septembre 2010.

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).