Encyclopédie Wikimonde

Peut-Être Magazine

Aller à : navigation, rechercher

Peut-Être Magazine
Image illustrative de l’article Peut-Être Magazine

Pays
Drapeau de la France France
Langue anglais
Périodicité Trimestriel
Genre Mode
Date de fondation 2011
Ville d’édition Paris

Rédacteur en chef
Nathalie Malric
Site web www.peutetremagazine.com

Peut-Être Magazine est un magazine français publié trimestriellement.

Histoire

En 2011, la photographe française Nathalie Malric, en association avec le graphiste, illustrateur et créateur de Ö-Studio, Olivier Bousquet, fondent Peut-Être Magazine en France. La styliste et blogueuse Clarice Chian les rejoindra à partir du second numéro en tant qu’éditrice.

Le Magazine

Le concept initial du magazine se base dans les photos des coulisses de défilés de mode de Nathalie Malric comme fil conducteur de la publication. Il aspire à fournir une vue intime et personnelle de l'environnement artistique et de sa création par des portraits et des entretiens avec les acteurs de la mode, de la beauté, du culinaire, ou des métiers du spectacle[1].

Plutôt que de se concentrer sur des tendances actuelles, Peut-Être Magazine centre son attention sur la personnalité des artistes, la formation et la connaissance des artisans.

Le caractère unique du magazine se trouve dans le fait que toutes les images sont approvisionnées par sa fondatrice Nathalie Malric et que chaque couverture est prise d’une photographie en Polaroïd accompagnée d’une série de même type au sein du magazine.

Partenaires et Contenus

Plusieurs grandes maisons de Haute-Couture ainsi que des personnes connues ont été représentés, avec leurs participations, dans Peut-Être Magazine dont on peut citer : Chanel, Lanvin, Sonia Rykiel, Pierre Hermé, John Nollet[2], Julian Casablancas, Miles Kane, Dior, et bien d'autres.

Notes et références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).