Encyclopédie Wikimonde

Philippe Maidenberg

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Philippe Maidenberg, né le 4 août 1966 à Paris où il vit et exerce, est architecte, architecte d’intérieur et designer.

Il a réhabilité et conçu plus de quarante hôtels dans la capitale et travaille sur une quinzaine de projets à l'international et en France. En 1991, Il crée sa société, Maidenberg Architecture. Elle est l’une des rares agences de Paris à être spécialisée dans l’architecture hôtelière[1].

La créativité et le style éclectique de Maidenberg sont présents dans tous ses projets, notamment l’Hôtel 34B[2], l’Hôtel grand Amour[3], l’Hôtel Bel Ami[4], l’Hôtel Le Six, le Joke Hôtel[5] et l’Hôtel 123 Sébastopol[6] qui a reçu en 2014, le prix du “World Luxury Hotel Awards”.

Famille

Philippe Maidenberg a été, dès son plus jeune âge, plongé dans l’industrie hôtelière. Ses parents étaient propriétaires d’un voyagiste (Zenith Tour Operator) et d’agences de voyages, ce qui lui a permis de grandir en étant baigné dans l’univers de l’aviation et de l’hôtellerie[7]. Ses parents et ses frères lui ont également fait découvrir très tôt, la musique et le cinéma[7]. Son père aimait particulièrement la musique, la danse et l’esthétisme en général. À l’adolescence, sa principale inspiration provenait de son amour continu pour la musique, dont les principales influences étaient Thelonious Monk, Dizzy Gillespie, Elvin Jones, Max Roach et Art Blakey. Lorsqu’il eut l’opportunité de choisir son cursus scolaire, il savait qu’il voulait s’orienter vers un métier créatif. Inspiré par un oncle architecte, il s’orienta vers l'architecture et le design.

Formation

Dans le cadre de ses études, il complète son expérience professionnelle en effectuant un stage de trois ans sur le site de la construction de la Pyramide du Grand Louvre, réalisée par Ming Pei & Partners[7]. Parallèlement, il effectue un stage dans l’agence Murphy/Jahn à Chicago où il travaille sur son premier hôtel, un Hyatt situé à proximité de l'aéroport Paris Charles de Gaulle[8]. En 1990, il obtient son diplôme d’architecture[1].

Carrière

Dans ses projets, Philippe Maidenberg utilise un design innovant, frais et léger. Ces projets sont généralement issus de son histoire personnelle et basés sur son expérience, ses souvenirs, la musique, le cinéma, l’art en général[9]. De ses débuts à aujourd’hui encore, Philippe Maidenberg collabore avec le groupe Astotel à Paris. Ensemble, ils réhabilitent plus de dix hôtels. Après une première intervention sur l’hôtel Bergère (aujourd’hui 34B), le groupe lui confie la réhabilitation complète de l’Hôtel Lorette, près de l’Opéra de Paris[8]. La réhabilitation de l’Hôtel 123 Élysées suivra, ainsi que celle de l’hôtel Joyce, l’hôtel Joke, etc. Grâce à cette collaboration, il recueille au fil des années une reconnaissance nationale puis internationale. Philippe Maidenberg collabore ensuite avec l’hôtel Le Six, le groupe Bessé pour l’Hôtel Bel Ami à Saint-Germain-des-Prés, le groupe Beaumarly (Gilbert & Thierry Costes), le groupe de Jean et Alain Madar, etc.

Maidenberg Architecture se compose d'une équipe créative et aguerrie comprenant des architectes et architectes d'intérieur. Maidenberg architecture a aussi mis en place de nombreuses collaborations avec des personnalités issue du monde de la musique et du cinéma : Claude Lelouch, Jean-Paul Belmondo, Rickie Lee Jones, Ennio Morricone, Archie Shepp, Manu Katché, Jacques Higelin, MC Solaar, Danièle Thompson, Elsa Zylberstein, et Agnès Jaoui. Pour chaque projet, l’agence conçoit une gamme de meubles, de textiles et d'éclairage en relation avec l’espace crée[9].

Prix et Récompenses

  • World Luxury Boutique Award 2014, Hôtel 123 Sebastopol[10].
  • TripAdvisor Top 25 Hôtels en France 2016, Hôtel 123 Sebastopol classé en 4e position[11].
  • TripAdvisor 2014, 2015 et 2016, Hôtel 123 Sebastopol et Hôtel 34B classé en 1re position sur 1 800 hôtels à Paris[12].
  • Worldwide Hospitality Award 2014, nomination de l’hôtel 123 Sebastopol[13].
  • Archi Design Club Awards 2015, nomination de l’hôtel 123 Sebastopol[14].

Conférences & concours

  • Juge, Tel Aviv University / Concours d’architecture (2014, 2015 et 2016)
  • Workshop, Tel Aviv University (May 2017)
  • Conférencier, Tarkett (2015)
  • Conférencier, L'Oréal Conference (2016)
  • Intervenant, Orie (2016)
  • Conférencier, Maison & Objet, Paris (2015)[15].
  • Interview TV, La Maison France 5.
  • Interview TV, Une brique dans le ventre[16].
  • Interview TV, Téva Déco[17].
  • Interview TV, BFM TV[18].
  • Interview TV, Marie-Claire Maison[19].

Publications

Les projets de Philippe Maidenberg apparaissent dans de nombreux guides, dont le guide Louis Vuitton et le guide Michelin.

Ils sont aussi présentés dans des publications tels que Intramuros, « Hôtel chics et intimes de Paris », Architectural Digest (Collector), et « Le style Eiffel ».

Enfin, ses projets ont été publiés dans les magazines les plus prestigieux en France et à l’International comme Architectural Digest, Condé Nast Traveler, Departures, Elle Decor, Figaro Magazine, Home Rallye Chine, Hôtel & Lodge, Ideat, Interior Design, Hospitality Design, Maison Française, WWD, etc.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Architecte d’intérieur d’hôtel | Paris | Maidenberg Architecture », Architecte DPLG et architecte d’intérieur d’hôtel – Maidenberg Architecture,‎ (lire en ligne)
  2. « Hôtel 34B, un design inspiré de la France signé Philippe Maidenberg », VHT Conseil,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « 12 Très Chic Boutique Hotels in Paris | Architectural Digest », Architectural Digest,‎ (lire en ligne)
  4. « Le bar de l'Hôtel Bel Ami », sur www.sortiraparis.com (consulté le 26 octobre 2017)
  5. (en-US) « Childhood Whimsy Informs Interiors at Paris's Hôtel Joke by Maidenberg Architecture », Interior Design,‎ (lire en ligne)
  6. « Paris, hotel 123 Sébastopol, décoration cinéma Philippe Maidenberg », Cotemaison.fr,‎ (lire en ligne)
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 (en-US) Jean Nayar, « Interview: Philippe Maidenberg - Hospitality Design », Hospitality Design,‎ (lire en ligne)
  8. 8,0 et 8,1 « Philippe Maidenberg réécrit son enfance à travers l'architecture », sur www.lhotellerie-restauration.fr, (consulté le 27 juillet 2017)
  9. 9,0 et 9,1 (en-US) Phillipe Maidenberg, « Phillipe Maidenberg talks boutique hotel design », Boutique Hotel News,‎ (lire en ligne)
  10. « Réalisation Hôtelière | Maidenberg Architecture | Architecte Hôtel », Architecte DPLG et architecte d’intérieur d’hôtel – Maidenberg Architecture,‎ (lire en ligne)
  11. « Prix Travellers' Choice des meilleurs hôtels - TripAdvisor », sur www.tripadvisor.fr (consulté le 27 juillet 2017)
  12. « Les 10 meilleurs hôtels à Île-de-France en 2017 dès 34€ - TripAdvisor », sur www.tripadvisor.fr, (consulté le 27 juillet 2017)
  13. « Worldwide Hospitality Awards - Accueil », sur hospitalityawards.com (consulté le 27 juillet 2017)
  14. « The Editor at Large > Designers share their top picks from Maison + Objet », sur www.editoratlarge.com (consulté le 27 juillet 2017)
  15. Benjamin Bernard, « L'Hôtel Joyce, entre confort et élégance », deco.fr,‎ (lire en ligne)
  16. « Actualité vidéos | Reportage sur Maidenberg Architecture », Architecte DPLG et architecte d’intérieur d’hôtel – Maidenberg Architecture,‎ (lire en ligne (http://www.maidenbergarchitecture.fr/videos))
  17. Maidenberg Architecture, « Hôtel 123 Sebastopol - Une brique dans le ventre - Philippe Maidenberg » (https://www.youtube.com/watch?v=fl5FgJW7BXY), (consulté le 27 juillet 2017)
  18. « La maison France 5 : Spéciale Claude Lelouch - Magazine - Télé-Loisirs » (http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r28394-la-maison-france-5/6416761-speciale-claude-lelouch/#serie-header) (consulté le 27 juillet 2017)
  19. « ADC Awards - ArchiDesignclub Awards » (http://awards.archidesignclub.com), sur awards.archidesignclub.com (consulté le 27 juillet 2017)


Cet article « Philippe Maidenberg » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).