Encyclopédie Wikimonde

Pierre-Étienne Bouchet

Aller à : navigation, rechercher

Pierre-Étienne Bouchet
220px
Fonctions
Responsable associatif
En fonction depuis le
Membre du Conseil scientifique de l'université Pierre-et-Marie-Curie
En fonction depuis le
Biographie
Lieu de naissance Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis
Nationalité Drapeau : France Française
Diplômé de Paris VI
Profession Fonctionnaire
Fichier:Avec Axel Kahn.jpg
Avec le Professeur Axel Kahn, Paris, 2012

Pierre-Étienne Bouchet est depuis 2006 porte-parole de AC! (Agir contre le chômage et la précarité), association de lutte contre les différentes formes de précarité.

Biographie

Né le à Saint-Ouen, Pierre-Étienne Bouchet après le lycée Saint-Vincent de Senlis et des études scientifiques à Paris, exerce comme cytologue à l'Hôtel-Dieu de Paris (2000-2010) et à l'hôpital Cochin (2001), puis enseigne la communication à l'université (depuis 2012).

Il est depuis le 1er février 2012, membre élu du Conseil scientifique[1]de l'Université Pierre et Marie Curie de l'Université Pierre-et-Marie-Curie.

Engagement associatif depuis 2005

Il s'est orienté dans l'enseignement du secourisme tout en participant à l'action humanitaire et devient responsable communication dans l'Oise (Croix-Rouge Française), de 2000 à 2001. En 2006, il est retenu par Serge Havet, actuel président européen d'AC!. Le 5 juillet 2007, après saisine de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés, Pierre-Étienne Bouchet, représenté par le cabinet d'avocats parisiens Lyon-Caen, obtint avec Serge Havet l'invalidation par le Conseil d'État du décret n° 2005-1624 sur le contrôle fiscal et social des demandeurs d'emploi du 22 décembre 2005. En 2008, il intègre le secrétariat national d'Agir contre le chômage et la précarité, est élu co-président d'AC! métropole lilloise 59 et responsable communication national de l'association, il porta des propositions pour lutter contre le chômage, donnant plusieurs interviews[2],[3],[4] à la presse nationale lors de la manifestation annuelle des chômeurs et précaires de novembre / décembre comme le 1er décembre 2012 où il intervient dans les journaux télévisés de I-Télé et de LCI.

Le 16 juin 2011, il participe à Lille aux 18 ans d'AC!, en militant parallèlement à la CES. Il assiste à Paris au Palais d'Iéna, à la conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale les 10 et 11 décembre 2012. Il propose l'idée d'un RSA socle revalorisé, dans les régions où le coût de la vie est plus élevé, ainsi qu'une modulation de l'offre de formation en fonction des demandes des secteurs d'activité. Aux journaux télévisés de France 3 et de LCP, il avance l'idée de mesures incitatives en faveur de la colocation, pour répondre à la pénurie de logements. À cette occasion, il déclare aux médias : « L'État-providence aujourd'hui, c'est un peu d'État et beaucoup de providence. »

Engagement politique depuis 2011

Il adhère en 2006 au Parti socialiste et s'interroge sur les mesures qui seraient prises si la gauche revient au pouvoir[5].

Pierre-Étienne Bouchet devient en 2010, assistant du conseiller presse du Ministre des affaires sociales.

En septembre / octobre 2011, il s'engage dans la campagne des primaires socialistes, où il apporte son soutien à la candidature de Martine Aubry, Premier secrétaire du Parti socialiste français, puis en 2012, devient soutien du candidat aux élections présidentielles François Hollande. Il intervient le 17 octobre 2011 dans l'émission C dans l'air de France 5, dans le JT de 20 h d'I-Télé le 22 avril 2012 et est invité au Journal télévisé de 20 h de France 2 le 8 mai 2012. Il commente les débuts de la présidence Hollande, le 2 2012 sur Press TV[6].

Pierre-Étienne Bouchet soutient la candidature du Professeur de médecine Axel Kahn aux élections législatives de Paris en juin de la même année. Il est reçu le 27 septembre 2012 au ministère des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion pour évoquer les questions sociales et s'entretient avec le ministre des Finances.

Le 16 janvier 2013, il est auditionné avec 5 organisations de demandeurs d'emploi, dans le cadre de la mission d'information "Pôle emploi" de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.

En janvier 2013, il est reçu avec 4 organisations de demandeurs d'emploi et de précaires, au Ministère du travail, des affaires sociales et de la Santé par le Ministre des personnes handicapées et de la lutte contre l'Exclusion, suite aux mesures annoncées la veille par le Premier Ministre pour lutter contre la pauvreté.

Notes et Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).