Encyclopédie Wikimonde

Pierre-Yves Plat

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Pierre-Yves Plat (né à Paris en 1980) est un pianiste français

Biographie

Il a commencé le piano classique à l'âge de cinq ans avec Marie-Claude Legrand. Il se tourne vers le boogie-woogie, le ragtime et le stride puis vers l'improvisation, qu'il apprend auprès d'artistes aussi différents qu'Édouard Ferlet (Prix du meilleur pianiste de Jazz à Berkeley en 1992) et Fabrice Eulry. C'est à l’instigation de ce dernier qu'il enregistre un premier disque de ragtime en 1996 et commence à se produire en concert.

Il commence à se produire en concert dès 1997 en région parisienne (notamment au Petit Journal Saint-Michel et Montparnasse, au Lattitude Jazz Club, à L'Archipel ou encore la salle Cortot et le Théâtre Montansier à Versailles) mais également en province où il participe régulièrement à des festivals de blues, de ragtime et de boogie-woogie. Il assure l'animation de l'hôtel palace George V entre 1999 et 2004 tout en continuant ses études en Sciences économiques.[réf. nécessaire][1],[2]

Son style se situe entre le classique et le jazz, ses variations, réunies dans son premier album Pourquoi Pas (sorti en CD et DVD en 2005 et 2006), s'appuient sur des structures classiques et des échappées rythmiques vers d'autres styles musicaux. Pierre-Yves Plat poursuit un cycle de compositions à partir d'œuvres de Haendel, Mozart, Beethoven, Liszt, etc.

Son deuxième album, Récréations, est sorti le 16 novembre 2007 à l'Archipel à l'occasion du festival « De Bach au boogie ».

Pierre-Yves Plat poursuit une carrière en solo en proposant notamment un spectacle musical, de Chopin à Ray Charles. Il participe au film Un bonheur n'arrive jamais seul  avec Sophie Marceau, dans lequel il a doublé les mains au clavier de Gad Elmaleh pour interpréter ses propres arrangements (piano). Pierre-Yves Plat joue aux Chorégies d'Orange en 2012 partageant ainsi le plateau avec Laurent Gerra, Adamo et l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo entre autres.

Il enregistre « Permettez-moi » en 2011 et « Passavant » en 2013. Ce dernier disque est un enregistrement public. On y retrouve aussi bien des reprises comme « Oh Happy day » ou encore "Libertango" de Piazzola que du Chopin, Bach, Pachelbel et Gounod.

Discographie

Pourquoi Pas (2005)

  1. Fantaisie-Impromptu en ut dièse mineur opus 66 - 3 min 22 s
  2. Endlessy, Slow Bolero - 4 min 18 s
  3. Heliotrope Bouquet - 3 min 51 s
  4. When Sunny Gets Blue - 2 min 04 s
  5. After You've Gone - 4 min 55 s
  6. R.Mineur - 3 min 30 s
  7. As Time Goes By - 3 min 52 s
  8. Rib - 2 min 11 s
  9. Lill'Darling - 3 min 32 s
  10. Jalousie - 2 min 29 s
  11. La Java Des Bombes Atomiques - 3 min 06 s
  12. Somewhere Over The Rainbow - 5 min 03 s
  13. Round About Midnight - 4 min 35 s
  14. My Heart Belongs To Daddy - 2 min 20 s
  15. The Shadow Of Your Smile - 4 min 41 s.
  16. Prélude - 3 min 33 s.

Récréations (2007)

  1. Danse Hongroise
  2. Toccata
  3. Pathétique
  4. Fantaisie en ré mineur
  5. Valse en ut dièse mineur
  6. Fantaisie-Impromptu
  7. Rêve d’amour
  8. Nocturne en mi bémol majeur
  9. Clair de Lune

Permettez-moi (2011)

  1. Prélude en do dièse mineur
  2. La révolutionnaire
  3. La marche turque
  4. La vie en rose
  5. Hommage à Bach
  6. Le vol du bourdon
  7. Y’a d’la joie
  8. Ca va pas changer le monde
  9. Étude en la bémol
  10. Tea for two
  11. La passacaille
  12. Première gymnopédie

Passavant (2013)

  1. Bourbon street Parade
  2. The entertainer
  3. Nocturne en ut dièse mineur
  4. Les feuilles mortes
  5. Badinerie
  6. Valse de l’adieu
  7. Libertango
  8. Ladybird boogie
  9. Ave Maria
  10. Le canon de Pachelbel
  11. La vie en rose
  12. Oh Happy day
  13. Étude en la bémol

Liens externes

Sources

Notes et références

  1. « Pierre-Yves Plat », sur Chante France (consulté le 21 février 2019)
  2. « Pierre-Yves Plat en piano solo ; un jeu de scène proche du burlesque », sur mapodo.com, People (Magazine), (consulté le 21 février 2019)
  3. « Home - Pierre-Yves Plat », sur Pierre-Yves Plat (consulté le 5 juillet 2018)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).