Encyclopédie Wikimonde

Pierre Brasart

Aller à : navigation, rechercher

Pierre Brasart
Pierre Brasart
En 1982, Pierre Brasart est élevé à la dignité de Grand Croix de l'Ordre National du Mérite.

Naissance
Saint-Mandé (Val-de-Marne)
Décès 2002
Paris
Arme Infanterie coloniale
Grade Général de corps d'armée
Commandement Forces armées du Territoire français des Afars et des Issas
2e corps d'armée
Forces françaises en Allemagne

Pierre Brasart, né le à Saint-Mandé (Val-de-Marne) et décédé en 2002 à Paris, était un général français.

Biographie

Élève à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1940, Pierre Brasart rejoint l'infanterie coloniale et combat durant la Seconde Guerre mondiale, en Indochine et en Algérie.

Lieutenant-colonel, il est attaché militaire adjoint aux États-Unis en 1967[1].

Promu général de brigade en 1982 puis général de division en 1975, il exerce les fonctions de commandant supérieur des Forces armées du Territoire français des Afars et des Issas de 1974 à 1976. Durant ce séjour, il gère une crise terroriste à Djibouti en 1976 : la Prise d'otages de Loyada.

Il exerce ensuite les fonctions de chef de la mission française de liaison à l'état-major de l'OTAN, puis commande le 2e corps d'armée et les Forces françaises en Allemagne de 1978 à 1982.

En 1980, il est nommé membre du Conseil supérieur de l'Armée de Terre[2].

Décorations

  • Commandeur de la Légion d'Honneur
  • Grand Croix de l'ordre National du Mérite
  • Croix de Guerre 1939-1945 avec 2 citations
  • Croix de Guerre des T.O.E avec 2 citations
  • Croix de la Valeur Militaire avec 2 citations
  • Médaille de la résistance
  • Commandeur des Palmes Académiques
  • Chevalier du "Million d'éléphants" Laotien
  • Médaille de la résistance Franco-Laotienne
  • US Army Commendation Médal
  • Officier de la US "Legion of Merit"
  • Grand Croix de l'Ordre du Mérite de la RFA

Sources

  • (de) Deutsche Gesellschaft für Wehrtechnik, Wehrtechnik, numéro 1 - 1980.
  • (en) German international, volume 22 - 1978 - p. 107.

Notes

  1. United States. Dept. of State : Diplomatic list, 1967, p. 28
  2. Mesure prise par le Conseil des Ministres le 2 janvier 1980.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).