Encyclopédie Wikimonde

Pierre Farge

Aller à : navigation, rechercher

Pierre Farge est un avocat français né le à Paris, spécialisé dans le droit pénal et précurseur en matière de défense des lanceurs d'alerte.

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Biographie

Famille

Issu d'une famille de Français du Liban[1], Pierre Farge a un frère, Louis, réalisateur faisant partie de l'agence artistique parisienne UBBA.

Activité universitaire

Pierre Farge est diplômé de l'Université Paris X Nanterre en 2012 puis a suivi un Master spécialisé à HEC Paris en 2013.

Développant une expertise en droit fiscal et fiscalité internationale, il est finaliste en 2014 du Prix Juridique et Fiscal Allen & Overy[2] pour ses recherches de thèse sur les paradis fiscaux, « Pertinence (économique) et impertinence (juridique) de l'ingénierie offshore dans une perspective de sortie de crise »[3], effectuées sous la direction du juriste italien Alberto Alemanno.

Il prête ensuite serment au Barreau de Paris et commence sa carrière dans les comparutions immédiates et commissions d'office.

Ses différentes publications dans la presse (La Tribune, Mediapart, Le Monde, le Huffington Post) font régulièrement polémique de par les sujets abordés et ses prises de position.

Carrière d'avocat

Pierre Farge a d'abord travaillé chez Metzner Associés, considéré comme étant le premier cabinet français historique en droit pénal des affaires (affaire Woerth-Bettencourt, affaire Cantat, affaire Kerviel) cofondé en 1998 par les avocats pénalistes Olivier Metzner et Emmanuel Marsigny[4]. Il travaille aux côtés du pénaliste juste avant sa disparition[5]. Il rejoint ensuite la cellule anti-blanchiment de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) avant d’ouvrir son propre cabinet, Farge Associés, en 2016. Ce dernier se consacre à l'ensemble des domaines attenants au droit pénal, fiscal et contentieux en général.

Vie privée

Pierre Farge pratique de nombreux sports dont l'alpinisme et le pilotage d'avions, ayant sa Private Pilot Licence (PPL). Il pratique également le piano. On le voit régulièrement aux côtés de personnalités telles que les créateurs de mode Karl Lagerfeld, Agatha Ruiz de la Prada, Valentino Garavani, Alda Fendi ou encore les actrices Carole Bouquet et Arielle Dombasle. Pierre Farge apparait dans la série Figures de pouvoir du photographe Olivier Roller. Il est modèle pour la campagne automne-hiver 2020 du créateur italien Massimo Piombo[6]. Pierre Farge est également représenté par l'agence de mannequins IFC United Models, dont les revenus liés à cette activité sont reversés à diverses associations.

Causes

Lanceur d'alerte

Pierre Farge est un des avocats français précurseurs en matière de protection des lanceurs d’alerte[7],[8]. À ce titre, il plaide pour un cadre normatif plus efficace et protecteur auprès des pouvoirs publics. En 2019, il crée l’Association Mondiale des Avocats de Lanceurs d’Alerte (AMALA). Association régie par la loi du , elle compte parmi ses contributeurs des avocats notamment français et américains. Elle a pour but d'aider, de conseiller et d'accompagner les lanceurs d’alerte durant les différents stade de leur processus. Pierre Farge déplore notamment "les dispositifs paradoxaux consistant, d’un côté, à encourager les fraudeurs à la négociation d’amendes; et de l’autre, décourager les lanceurs d’alerte au partage d’informations, en dépit pourtant d’un potentiel de recouvrement beaucoup plus important[9]".

Il dénonce fréquemment les difficultés des mises en application des normes relatives à la protection des lanceurs d’alerte, comme par exemple dans les cas de Julien Assange[10] ou d'Edward Snowden. C’est dans ce sens qu’il explique dans un article paru dans La Tribune sous forme de lettre ouverte au Président de la République, pourquoi, en fait et en droit, la France devrait offrir l’asile à Edward Snowden[11].

Bercy

En 2018, le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire à la suite de la plainte de Pierre Farge contre l’administration fiscale[12]. Il accuse une antenne de Bercy, spécialisée dans le renseignement fiscal, de piratage informatique sur la base de données de son cabinet Farge Associés afin de se servir d’informations couvertes par le secret professionnel concernant l'un de ses clients, lanceur d'alerte et cadre d'un grand établissement financier. L’avocat dénonce alors un scandale d’État et pointe du doigt la difficulté de la protection des lanceurs d'alerte. Pierre Farge dénonce un conflit d’intérêt de Bercy et un contournement de la loi par l'État[13]. L'ouverture de cette enquête contre Bercy fait l'objet de plusieurs articles de presse et d'émissions radios[14].

Activités pro bono

Pierre Farge est également engagé dans des activités pro bono dans différents domaines, que ce soit l'aide aux réfugiés, l'accompagnement des lanceurs d’alerte, la défense des femmes victimes de violences, le mécénat artistique, la défense d’urgence des plus démunis et ou bien encore la défense des droits de l’Homme. Aussi se bat-il pour la défense des libertés publiques.

Il crée en 2019 le collectif Avocat Stop Féminicide venant en aide aux femmes victimes de violences conjugales[15]. Le collectif, rassemblant une trentaine d'avocats français, a pour but de mettre en relation les femmes victimes de violences avec un avocat spécialisé pour les orienter, les conseiller et, le cas échéant, les représenter devant toutes les juridictions civiles et pénales. Le collectif est présenté lors de l’ouverture du Grenelle contre les violences conjugales de 2019 dans une tribune[16] diffusée par le journal Le Monde. Pierre Farge intervient également sur la chaine CNews le [17] à la suite d'un nouveau féminicide, dans l'émission Le Carrefour de l'info. Il intervient ensuite sur la même chaine dans Soir Info le [18] présenté par Thomas Hugues, afin de commenter un nouveau projet de loi concernant la levée partielle du secret professionnel médical en vue de lutter contre les violences conjugales[19], porté par Marlène Schiappa alors Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Concernant la crise migratoire européenne et l'aide aux réfugiés, Pierre Farge fait partie des personnalités à apporter son soutien à la jungle de Calais et plaidant la cause des migrants[20] et se rend sur place à plusieurs reprises afin d'écrire sur le sujet[21]. Il signe également en une lettre ouverte publiée sur Mediapart à propos du centre d'hébergement du Bois de Boulogne[22].

Presse

  • En , Pierre Farge fait la couverture du magazine L'Entreprise des nouveaux managers dans lequel il livre une entrevue intitulée "Osez dire ce que les autres taisent"[23].
  • Fin , il apparait dans le nº221 du magazine Têtu où il pose nu sous l'objectif du photographe Hervé Lassïnce pour la rubrique "La vérité nue"[24].
  • En , Dandy Magazine lui consacre un portrait, "Don Quichotte 3.0 : Rencontre avec Pierre Farge"[25].

Publications

  • Pertinence (économique) et impertinence (juridique) de l'ingénierie offshore dans une perspective de sortie de crise, sous la direction d'Alberto Alemanno, Bibliothèque HEC Paris, 2014.
  • "Mastro", Revue littéraire du barreau de Paris, nº4, [26].
  • "Mastro" (suite), Revue littéraire du barreau de Paris, nº5, 2020[27].

Références

  1. Yves Denis, « Don Quichotte 3.0 : Rencontre avec Pierre Farge », Dandy Magazine,‎ , p. 142 (lire en ligne)
  2. « Allen & Overy, Prix Juridique et Fiscal », sur www.allenovery.com (consulté le 21 février 2020)
  3. Pierre Farge, « Pertinence (économique) et impertinence (juridique) de la lutte contre l'ingénierie offshore dans une perspective de sortie de crise. », HEC Paris,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2020)
  4. Vincent Monnier, « Olivier Metzner, histoire d'un héritage impossible », Le Nouvel Obs,‎ (ISSN 1622-9215, lire en ligne)
  5. « Mort d'Olivier Metzner : l'autopsie confirme le suicide », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 5 mars 2020)
  6. (it) « Massimo Piombo : il meting pot di un capospalla », sur www.thecubemagazine.com (consulté le 1er mars 2020)
  7. Raphaël Legendre, « Pierre Farge : «Sur les lanceurs d’alerte, le sommet de l’État piétine le droit à pieds joints» », sur lopinion.fr, (consulté le 25 février 2020)
  8. Jordan Belgrave, « Farges Associés : success story française - L'avocat des lanceurs d'alerte », Le Journal du management juridique et réglementaire,‎ (lire en ligne)
  9. Pierre Farge, « Négociation avec les fraudeurs, ou protection des lanceurs ? », sur lemondedudroit.fr, (consulté le 25 février 2020)
  10. Pierre Farge et Marie Benamour, « Lanceurs d'alerte, jugés pour révéler la vérité », sur www.latribune.fr, (consulté le 26 février 2020)
  11. Pierre Farge, « Pourquoi la France doit accueillir Snowden », sur www.latribune.fr, (consulté le 3 mars 2020)
  12. Paul Terra, « Espionnage informatique d'un cabinet d'avocats : une enquête ouverte contre Bercy », sur www.lelanceur.fr, (consulté le 2 mars 2020)
  13. Pierre Farge, « Conflit d’intérêt à Bercy: quand un ancien du lobby bancaire ralentit la protection des lanceurs d’alerte », sur www.mediapart.fr, (consulté le 2 mars 2020)
  14. « Espionnage informatique d'un cabinet d'avocats : enquête ouverte contre Bercy », sur www.sudradio.fr, (consulté le 2 mars 2020)
  15. Léa Collet, « Un collectif d’avocats aide gratuitement les victimes de violences conjugales », psychologies.com, (consulté le 25 février 2020)
  16. Pierre Farge, « Le droit pénal doit définir clairement le féminicide. », Le Monde,‎ (ISSN 0395-2037, lire en ligne)
  17. « Le Carrefour de l'info (14h-15h) du 12/11/2019 », sur dailymotion.com, (consulté le 25 février 2020)
  18. « Soir Info du 28/01/2020 », sur dailymotion.com, (consulté le 25 février 2020)
  19. Pauline Pennanec'h et Gaële Joly, « Violences conjugales : la levée partielle du secret médical, une mesure "nécessaire" à condition que la justice "joue le jeu" », sur francetvinfo.fr, (consulté le 25 février 2020)
  20. « Le camp de Calais vu de l’intérieur », sur laregledujeu.org, (consulté le 25 février 2020)
  21. Pierre Farge, « Calais : Un Noël un peu moins froid », sur www.laregeledujeu.org, (consulté le 4 mars 2020)
  22. « Centre d'hébergement au Bois de Boulogne: Pierre Farge prend le parti du droit », sur blogs.mediapart.fr, (consulté le 25 février 2020)
  23. Valérie Thibaut, « Osez dire ce que les autres taisent », L'Entreprise des nouveaux managers,‎ , p. 6-11 (lire en ligne)
  24. « La vérité nue », Têtu,‎ , p. 158 (ISSN 1265-3578, lire en ligne)
  25. Yves Denis, « Don Quichotte 3.0 : Rencontre avec Pierre Farge », Dandy Magazine, (consulté le 2 mars 2020)
  26. Revue littéraire du barreau de Paris, Maison de Culture de la Commission du Barreau de Paris, [lire en ligne] 
  27. Revue littéraire du barreau de Paris, Maison de Culture de la Commission du Barreau de Paris, , 284 p. [lire en ligne] 

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).