Encyclopédie Wikimonde

Pierre Godet

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Pierre Godet né le 7 mars 1940 à Rouen, est un artiste peintre impressionniste professionnel français. En 1983, il quitte l'entreprise familiale pour faire de sa passion son métier, rejoignant ainsi la cohorte des artistes impressionnistes, mais aussi figuratifs. Il exposa dans de nombreux pays comme les États-Unis, le Japon ou le Royaume-Uni.

Biographie

Enfance et étude aux Beaux-Arts

Pierre Godet lors de ses études à l'académie des Beaux-Arts de Rouen

Pierre Godet, fils de Pierre et Lucette Godet, est né le 7 mars 1940 dans une famille de 3 frères et sœurs dans la campagne normande, près de Rouen. Il suit des études au collège mais se sent plus passionné par l'art que par les mathématiques. Déjà enfant, il comprenait la logique des proportions et avait un coup de pinceau bien marqué. Puis, en 1958, il se décide à étudier aux Beaux-Arts de Rouen. Il finira par rejoindre la société familiale, les transports Godet, lui assurant une sécurité d'emploi.

Retour aux sources

Malgré son emploi dans l'entreprise familiale, Pierre Godet continue à peindre lors de son temps libre. Mai 1968 est l'occasion pour Pierre Godet d'exposer chez Pierre et Betty Rollin, installés dans les murs de l'ancienne galerie Boutigny, rue Écuyère à Rouen, avant de cesser de présenter ses toiles jusqu'en 1977, par raisons professionnelles et familiales.

En 1978, Francis Lefebvre fait exposer Pierre Godet à Rouen[réf. nécessaire], ainsi qu'à Honfleur[réf. nécessaire], l'année suivante, Maïté Aubert le remarque, le fait entrer dans sa Galerie Havraise que reprend Corinne Le Monnier et où il expose depuis[réf. nécessaire].

En 1983, Pierre Godet se décide à vivre de sa passion et quitte l'entreprise de transports familiale.

Expositions

En 1984, à la suite de sa participation au Salon des artistes français[réf. nécessaire], au Grand Palais à Paris, Pierre Godet attire l'attention de Mme Jannel, la propriétaire d'une galerie à Montmartre. Il y fera cinq années d'expositions et de rencontres consécutives[réf. nécessaire]

Old Boston City Hall où exposa Pierre Godet

En 1986, c'est au tour d'amateurs suisses, M et Mme Fleischmann et Mme Brigitte Lachausse, de remarquer la peinture de Pierre Godet et de la faire exposer à Neuchâtel, en Suisse[1].

L'année 1987 est marquée d'une exposition personnelle à Paris aux cimaises de la galerie Colette Dubois, rue Saint-Honoré[réf. nécessaire].

S'en suivront de nombreuses expositions dans le monde, notamment aux États-Unis en 1989, à Boston et Long Island. [réf. nécessaire] En 1992, la célèbre « Belle Angèle » à Pont-Aven, dirigée par Peter Deluca, l'accueille[réf. nécessaire]. Amitiés encore avec Jean-Paul Coullet, propriétaire d'une Galerie d'art aux Brotteaux, à Lyon[réf. nécessaire].

Retraite

Depuis, Pierre Godet vit en Normandie avec sa femme dans une maison de campagne où il peut exercer sa passion à sa guise. Ses partenaires de longue date le suivent encore et l'accompagne dans ses expositions au Havre, à Rouen, à Caen et à Lyon[2],[3].

Œuvres

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).