Encyclopédie Wikimonde

Pierre Gonthier

Aller à : navigation, rechercher

PIERRE GONTHIER

Romancier, nouvelliste et poète français

BIOGRAPHIE

Pierre Gonthier, fils d'un ouvrier papetier, est né le 15 juin 1932 à Port de Couze, commune de Lalinde (Dordogne). Après l'école primaire de Couze-et-Saint-Front (Dordogne), il est entré au Cours complémentaire d'Eymet (Dordogne), puis à l'École normale d’instituteurs de Périgueux (Dordogne). Il a terminé sa carrière d’enseignant comme professeur au Collège de Bergerac (Dordogne).

L’AUTEUR

A la suite de son activité professionnelle et à côté d’une participation journalistique épisodique (Sud-Ouest, Le Démocrate) - il a aussi été chroniqueur au Journal du Périgord et à Dire Lot et a présenté une série d’entretiens à Radio France Périgord, Histoires à Temps Perdu -, il a publié, depuis 2002, plusieurs ouvrages de nouvelles et de poésie.

LES RECOMPENSES OBTENUES

Son livre Encres violettes a obtenu, en 2006, un Prix spécial du jury à l'Escale du livre de Bordeaux.

Il a ensuite reçu, en 2007, à Villefranche-du-Queyran, le Prix Gargantua de poésie gourmande, pour Le Goût sauvage des mûres et autres écrits.

En 2010, L’Enfant qui parle à la rivière fut couronné par le Prix Guy de Lanauve décerné par l’Académie des lettres et des arts du Périgord.

En septembre 2014, Pierre Gonthier est enfin obtenu, à Metz, le Grand Prix International de Littérature, pour l’ensemble de son œuvre, récompense décernée par la Société des Poètes et Artistes de France, sous l’égide de l’Elysée.

SES PUBLICATIONS

La Fève, comme un printemps qui vient (Le Poémier des succulences) (en collaboration avec Annie Delpérier), Les Amis de la poésie de Bergerac, 2014

L’Auberge de Souviens-t-en, illustrations du Michel Dartenset, Editions Couleurs Périgords, 2013

En Périgord, le plus proche des pays lointains (en collaboration avec Bernard Giraudel), préface de Georges Pernoud, illustrations de Jacques Saraben, Marcel « Nino » Pajot et José Correa, La Lauze, 2012

Les Promesses du vent, Les Amis de la poésie de Bergerac, 2011

L'Enfant qui parle à la rivière, illustrations de Marcel « Nino » Pajot, La Lauze, 2009 - Prix Guy de Lanauve décerné par l’Académie des lettres et des arts du Périgord en 2010

Le Goût sauvage des mûres, illustrations de Marcel « Nino » Pajot, Les Amis de la Poésie, 2007 - Prix Gargantua de poésie gourmande à Villefranche-du-Queyran en 2007

Les Heures cerf-volant, préface d’Annie Delpérier, illustrations de Marcel « Nino » Pajot, Les Amis de la poésie de Bergerac, 2007

L'Alambic de la pleine lune, illustrations de Marcel « Nino » Pajot, La Lauze, 2006

Encres violettes, illustrations de Marcel « Nino » Pajot, La Lauze, 2004 - Prix spécial du jury à l'Escale du Livre de Bordeaux en 2005

La Galope, La Lauze, 2002 Cet article « Pierre Gonthier » est issu de Wikimonde Plus.