Encyclopédie Wikimonde

Pierre JB Benichou

Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bénichou.
Pierre JB Benichou
Description de l'image Pierre JB Benichou (cropped).png.
Nom de naissance Pierre Jean Baptiste Benichou
Alias
Pierre Malvine
Naissance
Alger
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession
Formation

Pierre JB Benichou (de son nom de naissance Pierre Jean Baptiste Benichou) est un romancier français né en 1952 à Alger[1]. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sous divers pseudonymes, dont celui de Pierre Malvine, et publie désormais ses œuvres sous son vrai nom.

Après des études de droit à l'Université Panthéon-Assas, il a été également auteur de biographies, critique de cinéma, distributeur et producteur de films.

Carrière

Premières publications

Alors qu'il travaillait comme journaliste free-lance dans divers magazine (VSD, Le Film Français, Générique, Ciné Plus) Pierre JB Benichou a co-écrit la biographie de Romy Schneider publiée en 1976 aux Éditions PAC.[2] L'année suivante, il signait deux autres livres chez le même éditeur. Eddy Mitchell et Horreur et Épouvante dans le cinéma fantastique. Afin de lancer ce dernier ouvrage, il crée, en 1977, la Fête du Fantastique, un festival de cinéma qui sera repris dans la France entière sous le titre « Le Palmarès du Fantastique ». Les affiches et l'intérieur du catalogue du festival sont signés Cabanes et Marcel Gottlieb.

Les années cinéma

L'organisation de ces festivals lui ayant permis de comprendre le mécanisme de la distribution des films en France, Benichou acquiert et distribue plusieurs films utilisant la technique 3D de l'époque, lançant en France la mode du cinéma en relief qui, s'essoufflera rapidement. Parmi ces films, Parasites apparait à l'affiche du Grand Rex à Paris. L'échec d'un western utilisant la même technique le conduit à une rupture avec son partenaire de l'époque, et son départ de la Société de Distribution, Tridis, qui dépose son bilan un an après leur séparation. Passant de la distribution à la production, il co-produit, en 1981 et 1982, Mora, de Léon Desclozeaux, et Vénus, de Peter Ollison, avant de partir vivre à Los Angeles où il apparait en 1983 et 1984 comme producteur exécutif d'un film d'action indépendant : trad=Savage Dawn, de Simon Nuchtern[3]. L'échec commercial de Savage Dawn provoque son retour en France, ruiné, mais portant sous le bras le manuscrit d'un roman écrit pendant qu'il produisait le film.

Une carrière de « nègre » et d'écrivain professionnel

Son roman est remarqué par Bernard Fixot et Antoine Audouard qui acceptent de le publier chez Éditions N°1, à condition qu'il prenne un pseudonyme. C'est ainsi que Le désert des soldats perdus[4],[5] sortira sous le nom de Pierrre Malvine, suivi de Les Chemins d'Amérique, édité en 1988 par Olivier Orban[6]. Son style particulier et sa rapidité d'écriture le conduisent à prendre en charge plusieurs séries de "Livres de Gare", parmi lesquels Les dossiers secrets de Madame Claude, la série Apocalypse ou encore Choisissez votre aventure érotique. Dans la même période qui s'étend de 1986 à 1993, il est engagé comme nègre par plusieurs éditeurs, afin d'aider certains auteurs pourtant célèbres, mais en panne d'écriture. Des contrats de confidentialité l'ont toujours empêché de révéler le nom des auteurs pour lesquels il a écrit.

La période éditeur de presse

Après avoir publié près de 30 "romans de gare" pour Média 1000, ou comme « auteur tenu à la discrétion par contrat de confidentialité », Pierre JB Benichou avoue s'être retrouvé un jour en « panne sèche », incapable d'écrire pendant plusieurs années. Il lance alors une société de presse, Cogerev, éditrice dans un premier temps d'un magazine satyrique ZOO - Tous des bêtes, auquel participent le Professeur Choron, Villemin, Tinus et d'autres dessinateurs et journalistes. Cogerev publiera également, jusqu'en 2009, un magazine de santé Rajeunir, un trimestriel de mode Double et participera à l'édition de plusieurs autres titres, parmi lesquels Upstreet, Contre Champs, et Star Hits.

Retour à l'écriture

Après un séjour de plusieurs années dans la région de New York, Pierre JB Benichou revient à l'écriture sous son vrai nom en 2014, avec l'édition, chez Kero, de La Tentation Barbare[7] . En février 2017, les éditions Belfond publient son thriller philosophique Rouge Eden[8][9], qui traite de tueur en série, du goulag, de physique quantique, de kabbale et de réincarnation, en un mélange autant original que sulfureux. Pierre JB Benichou vit désormais à Tel Aviv, où il se consacre essentiellement à l'écriture.[10][11]

Filmographie

Sous le nom de Pierre Malvine

Sous le nom de Pierre JB Benichou

Notes et références

  1. « Pierre JB Benichou », sur Kero (consulté le 13 mars 2017)
  2. (en) Sylviane Pommier and Pierre JB Benichou, Romy Schneider, (lire en ligne)
  3. (en) Savage Dawn sur l’Internet Movie Database
  4. « Le Désert des soldats perdus : Pierre Melvine », sur www.archambault.ca (consulté le 19 mars 2017)
  5. LE DESERT DES SOLDATS PERDUS - Pierre Melvine - EDITION N° 1 (lire en ligne)
  6. 1989
  7. « La Tentation barbare », sur Editions Kero (consulté le 19 mars 2017)
  8. 8,0 et 8,1 « Rouge Eden - Pierre J.B. Benichou », sur Babelio (consulté le 19 mars 2017)
  9. http://www.belfond.fr/livre/polars-et-thrillers/rouge-eden-pierre-jb-benichou
  10. https://www.editionskero.com/auteur/pierre-jb-benichou
  11. https://www.fnac.com/ia3001969/Pierre-J-B-Benichou
  12. (en) Mora sur l’Internet Movie Database
  13. (en) Savage dawn sur l’Internet Movie Database
  14. « Pour Sacha - Alexandre Arcady », sur Babelio (consulté le 19 mars 2017)
  15. « Romy Schneider TAC - Sophie Pommier », sur Babelio (consulté le 19 mars 2017)
  16. BENICHOU PIERRE J.B, Eddy Mitchell., PAC, (lire en ligne)
  17. « Cinéma Fantastique - Horreur et Epouvante » (http://www.babelio.com/livres/Benichou-Cinema-Fantastique-Horreur-et-Epouvante/564805), sur Babelio (consulté le 19 mars 2017)
  18. « Cinéma - Pierre J.B. Benichou » (http://www.babelio.com/livres/Benichou-Cinema/700707), sur Babelio (consulté le 19 mars 2017)
  19. « La tentation barbare - Pierre J.B. Benichou » (http://www.babelio.com/livres/Benichou-La-tentation-barbare/578540), sur Babelio (consulté le 19 mars 2017)
  20. Pierre Benichou, La tentation barbare, Kero, (ISBN 9782366580945, lire en ligne (https://www.amazon.fr/tentation-barbare-Pierre-Benichou/dp/2366580940))
  21. « [Benichou, JB Pierre] La tentation barbare | Livraddict » (http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?pid=1661360), sur www.livraddict.com (consulté le 14 août 2017)
  22. Pierre JBB, « ROUGE EDEN un roman de Pierre JB BENICHOU » (https://www.youtube.com/watch?v=N8IiwnIhmA8), (consulté le 14 août 2017)
  23. Alexandre Devecchio, « « Le modèle de société offert par les islamistes n'est pas très éloigné du stalinisme » », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne (http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/04/21/31001-20170421ARTFIG00346-le-modele-de-societe-offert-par-les-islamistes-n-est-pas-tres-eloigne-du-stalinisme.php))
  24. Pierre J. B. BENICHOU, Rouge Eden, Belfond, (ISBN 9782714474759, lire en ligne (https://www.amazon.fr/Rouge-Eden-Pierre-J-B-BENICHOU/dp/2714474756))
  25. « « Rouge Eden » thriller philosophique : un roman impossible à lâcher » (http://www.dreuz.info/2017/02/02/rouge-eden-thriller-philosophique-un-roman-impossible-a-lacher/), sur Dreuz.info (consulté le 14 août 2017)
  26. « “ROUGE EDEN” de Pierre J.B. Benichou, excellent polar, mais aussi grand roman historique et philosophique - DESINFOS.COM » (http://www.desinfos.com/spip.php?article56841), sur www.desinfos.com (consulté le 14 août 2017)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 351 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Cet article « Pierre JB Benichou » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).