Encyclopédie Wikimonde

Pierre Thibaud (philosophe)

Aller à : navigation, rechercher
Pierre Thibaud (philosophe)
Description de l'image Pierre Thibaud.jpg.

Pierre Thibaud, né le 2 mai 1938 à Boulogne (Vendée), est un philosophe français spécialisé dans l'étude de la pensée du philosophe américain Charles Sanders Peirce (1839-1914).

Biographie

Après des études secondaires à l’École Normale privée de la Tourtelière à Montournais, couronnées en 1958 par un premier prix de philosophie au Concours général des établissements d'enseignement secondaire libres, organisé par les universités catholiques d'Angers, Lille, Lyon, Paris et Toulouse, il effectue ses études supérieures au Département de philosophie de l’Université de Provence, Aix en Provence (actuellement Université d’Aix Marseille). En 1960 il sort premier de l'année de Propédeutique, reçoit en 1963 le prix de l'Association des Anciens étudiants d'Aix en Provence (prix de la meilleure licence), obtient en 1964 le Capes de philosophie et en 1970 un doctorat de troisième cycle de philosophie portant sur la logique de C.S. Peirce[1].

De 1970 à 2003, remarqué par les professeurs Gilles Gaston Granger et Louis Frey, il enseigne la logique mathématique au département de philosophie, s’intéressant tout particulièrement au problème de la recherche d’un fondement en mathématique. Ses recherches universitaires, sur le conseil de Gilles Gaston Granger (Collège de France), seront consacrées pour l’essentiel à Charles Sanders Peirce et plus particulièrement à ses écrits logiques et philosophiques (cf "Liens externes" pour une évaluation critique du travail de Pierre Thibaud). Pierre Thibaud, sous l’impulsion de Gilles Gaston Granger et de Gérard Deledalle (Université de Perpignan), est sans doute l’un des pionniers de la redécouverte en France des œuvres de Peirce[2], ouvrant la voie aux grands travaux de Claudine Tiercelin (Collège de France). Il participe à six colloques internationaux consacrés à Peirce : Harvard Massachusetts en septembre 1989[réf. souhaitée], Université de Perpignan en septembre 1991[3],[4], Université de Navarre(Pampelune) en 1993[5],[6], Université de California (Berkeley) en juin 1994[réf. souhaitée], Cerisy en juin 1995[7] et Paris (Collège de France)[8] en mai 2014 pour le centenaire de la mort de Peirce.

En dehors de Peirce, Pierre Thibaud poursuit une recherche en littérature : sur la poésie (cf son livre en collaboration avec Jean-Claude Pinson de l’Université de Nantes)[9] et sur Valéry[10] (dans le cadre de sa direction du livre à la mémoire de son collègue Simon Lantieri) .

Parallèlement, Pierre Thibaud poursuit un travail musical orienté vers son université. Profitant des événements de mai 1968, il fait entrer la musique dans son université, au travers des Rencontres Musicales Universitaires (RMU), par le moyen chaque année de concerts hebdomadaires durant toute la saison universitaire d’hiver et de printemps, remplissant des amphithéatres où se font entendre les meilleurs musiciens professionnels des Conservatoires de Marseille, Aix et Avignon, invitant des musiciens célèbres comme le pianiste Pierre Barbizet, le compositeur Pierre Villette, le soliste Pierre-Laurent Aimard… au cours de concerts et masterclasses[1].

En 1997, il crée un ensemble musical Le Temps Baroque[11] avec Sylvain Giles, premier prix de violon du Conservatoire national de région de Paris et finaliste du concours Yehudi Menuhin 1998, Magali Dusfour soprano, Véronique Latrille mezzo soprano et à l'orgue Pierre Thibaud, organisant chaque été des concerts dans les églises baroques de Savoie, Haute Savoie et sur les bords du Lac Léman. De 2010 à 2017, il assure au Courrier d'Aix la critique musicale du jeune orchestre de chambre Les Archets du Roy René fondé et dirigé par Jean François Sénart[12].

Il mène aussi une activité d’organiste en devenant titulaire des orgues historiques de St-Nicolas de Pertuis (Vaucluse) durant 32 ans. S’intéressant également à la facture d’orgue, il fait restaurer l’orgue de Monétier-les-Bains (facteur Gérald Guillemin), celui de Pertuis (facteur Alain Sals), et participe à la création d’un orgue neuf à Chamonix (facteur Michel Giroud)[1] tout en créant autour du nouvel instrument un festival estival annuel d'orgue qui existe toujours et dont il assure la direction musicale durant 20 ans[13] avant de céder la place à Diego Innocenzi, professeur d'orgue au Conservatoire de Genève. Il est actuellement organiste suppléant de la cathédrale St Sauveur d’Aix-en-Provence[14].

Publications

Ouvrages

  • La logique de Charles Sanders Peirce : de l’Algèbre aux Graphes, éditions de l’Université de Provence 1975[15],[16],[17]. Livre traduit en espagnol : La Lógica de C.S. Peirce : del Algebra a los Gráficos, ed. Paraninfo, Madrid, 1982[18].
  • Poésie et Philosophie, Actes du Colloque de Marseille 1997, éd. du CIPM et éd. Farrago 2000. Sous la direction de Jean Claude Pinson et Pierre Thibaud[19]
  • La pensée, la trace : Valéry - Varia, éditions L’Harmattan 2001[20]. Textes réunis à la mémoire de Simon Lantieri, sous la direction de Pierre Thibaud

Traductions

  • Peirce : Le raisonnement et la logique des choses, éditions du Cerf 1995. En collaboration avec Claudine Tiercelin et Christiane Chauviré[21]
  • Peirce : Oeuvres I : Pragmatisme et Pragmaticisme, sous la dir. de Claudine Tiercelin et Pierre Thibaud, éditions du Cerf 2002[22],[23]
  • Peirce : Oeuvres II : Pragmatisme et Sciences normatives, sous la dir. de Claudine Tiercelin et Pierre Thibaud, éditions du Cerf 2003[24]
  • Peirce : Oeuvres III : Ecrits logiques, sous la dir. de Claudine Tiercelin et Pierre Thibaud, éditions du Cerf 2006[25],[26]

Articles

  • Un système peircien des modalités, in Systèmes symboliques, Science et Philosophie, sous la dir. G. Granger, éd. CNRS, 1978[27]
  • L’Orgue de Pertuis, Connaissance de l’Orgue n° 26, 1978
  • La notion peircienne d’interprétant, Dialectica, Vol.1, 1983[28]
  • La notion peircienne d’objet d’un signe, Dialectica, Vol.1, 1986[29]
  • Peirce on proper names and individuation, Transactions of the C.S. Peirce Society, Vol.4, 1987[30]
  • Te lucis ante terminum, in Cinq pièces pour l’orgue dans les thèmes grégoriens, éd. J.M. Fuzeau, 1988
  • Nom propre et individuation chez Peirce, Dialectica, Vol.4, 1989[31]
  • Catégories et Raison chez C.S. Peirce, Archives de Philosophie, Vol.4, 1989[32]
  • A noção peirciana de objecto dum signo, Cruzeiro semiótico, Vol.14, 1991 - Associação Portuguesa de Semiótica[33]
  • La thèse peircienne de l’identité de la pensée et du signe, Archives de Philosophie, Vol.3, 1992[34]
  • Peirce’s concept of proposition, in I. Angelelli et M. Cerezo, éds., Studies on the History of Logic[35] - Actes du Colloque sur l’Histoire de la Logique (Université de Navarre 1993), Walter de Gruyter, 1996
  • La notion peircienne de métaphore, Histoire Epistémologie Language, Vol.16/1, 1994[36]
  • L’idée peircienne de logique comme théorie de l’objet, in J. Proust et E. Schwartz, éds., La connaissance philosophique : Essais sur l’oeuvre de G.G. Granger, PUF, 1995[37]. Cf. Revue européenne d’Etudes Sémiotiques, Vol.5 / 1-2, 1993, Variations sur l’objet, en hommage à Gérard Deledalle[38]
  • Between saying and doing : Peirce’s propositional space, Transactions of the C.S. Peirce Society, Vol.33 n°2, 1997[39]
  • Dans l’accrue du regard et du mot, in Poésie et Philosophie, éd. du CIPM et Farrago, 2000[40]
  • Sur la notion peircienne de proposition comme Dicent Sign, in J.P. Cometti et C. Tiercelin, éds., Cent ans de philosophie américaine (Colloque de Cerisy 1995), éd de l’Université de Pau, 2003[41]
  • Vers une philosophie de la limite : la notion peircienne d'"état intermédiaire ou naissant", Archives de Philosophie janvier-mars 2018 tome 81 cahier 1[42],[43]

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Pierre Thibaud - Centre Gilles Gaston Granger (C.G.G.G.) », sur centregranger.cnrs.fr/
  2. « Entretien de Claudine Tiercelin (Collège de France) avec Simon Levesque dans la revue d'exploration sémiotique Cygne Noir n°6-2018 », sur revuecygnenoir.org
  3. « Dans "Archivo Semiotica" ("Desarrollos peirceanos 24" sur cette page) est cité le nom de Pierre Thibaud pour ce colloque, et montre que la publication des conférences du colloque a été faite dans le livre "Variations sur l'objet" »
  4. « Publication des conférences du colloque de Perpignan dans le livre "Variations sur l'objet" »
  5. « Sommaire de la publication des conférences du Colloque de Navarre (Studies on the History of Logic) dans lequel apparaît le nom de Pierre Thibaud et le titre de sa conférence (page 257). »
  6. « Publication des conférences du Colloque de Navarre dans le livre "Studies on the History of Logic" »
  7. « Colloque de Cerisy "Cent ans de philosophie américaine" »
  8. « Conférence de Pierre Thibaud au Collège de France »
  9. « Poésie et Philosophie »
  10. « La pensée, la trace [Texte imprimé] : Valéry - Varia : mélanges à la mémoire de Simon Lantieri / Pierre Thibaud (éd.) - Sudoc », sur www.sudoc.fr (consulté le 17 février 2019)
  11. « Ensemble le temps baroque (Pierre Thibaud à l'orgue) »
  12. « Orchestre de chambre Les Archets du Roy René »
  13. « Festival d'orgue de Chamonix organisé par Pierre Thibaud et Anne Marie Chassagne », sur http://chamonix.fr/
  14. « Pierre Thibaud organiste suppléant à la cathédrale d'Aix en Provence »
  15. Pierre Thibaud, La Logique de Charles Sanders Peirce : de l'Algèbre aux Graphes, Éditions de l'Université de Provence diffusion Ophrys, coll. « Études philosophiques », (ISBN 9782853990066) [lire en ligne (page consultée le 2019-02-14)] 
  16. « Critique du livre "La logique de Charles Sanders Peirce : de l'Algèbre aux Graphes", dans la "Revue Philosophique de Louvain" »
  17. « Critique du livre "La logique de Charles Sanders Peirce : de l'Algèbre aux Graphes", dans la "Revue Canadienne de Philosophie" »
  18. « Dialnet (Université de la Rioja) », sur https://dialnet.unirioja.es/
  19. Poésie et philosophie : rencontres de Marseille, 10-12 octobre 1997, CIPM Farrago diff. les Belles lettres, (ISBN 9782909097367 et 9782844900319) [lire en ligne (page consultée le 2019-02-14)] 
  20. La pensée, la trace : Valéry, Varia mélanges à la mémoire de Simon Lantieri, l'Harmattan, coll. « Collection Espaces littéraires », (ISBN 9782747512435) [lire en ligne (page consultée le 2019-02-17)] 
  21. Charles Sanders Peirce, Le raisonnement et la logique des choses : les conférences de Cambridge, 1898, les Éd. du Cerf, coll. « Passages », (ISBN 9782204051347) [lire en ligne (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35773951t) (page consultée le 2019-02-14)] 
  22. Charles Sanders Peirce, Pragmatisme et pragmaticisme, les Éd. du Cerf, coll. « Oeuvres philosophiques , 1; Passages », (ISBN 9782204070218) [lire en ligne (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb389037491) (page consultée le 2019-02-14)] 
  23. « Article dans le Quotidien "Le Temps" (Suisse) »
  24. Charles Sanders Peirce, Pragmatisme et sciences normatives , Volume 2, les Éd. du Cerf, coll. « Oeuvres philosohiques , 2; Passages », (ISBN 9782204071611) [lire en ligne (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb390532060) (page consultée le 2019-02-14)] 
  25. Charles Sanders Peirce, Écrits logiques, les Éd. du Cerf, coll. « Oeuvres philosophiques , vol. 3; Passages », (ISBN 9782204079464) [lire en ligne (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40154229x) (page consultée le 2019-02-14)] 
  26. « Critique du livre "Peirce Oeuvres III : Ecrits logiques", dans la revue "Philosophiques" »
  27. « Systèmes symboliques, science et philosophie [Texte imprimé] / travaux du Séminaire d'épistémologie comparative d'Aix-en-Provence, É.R.A. [Équipe de recherche associée] du C.N.R.S. 650 ; [rédigé par] Markus Aenishänslin, Jean Cazenobe, Sylvette Denèfle... [et al.] - Sudoc », sur www.sudoc.fr (consulté le 18 février 2019)
  28. la notion peircienne d'interprétant [lire en ligne (https://www.jstor.org/stable/42969828?seq=1#page_scan_tab_contents)] 
  29. Pierre Thibaud, « La Notion Peircéenne d'Objet d'Un Signe », Dialectica, vol. 40, no 1,‎ , p. 19–43 (lire en ligne (https://philpapers.org/rec/THILNP-2), consulté le 14 février 2019)
  30. Pierre Thibaud, « Peirce on Proper Names and Individuation », Transactions of the Charles S. Peirce Society, vol. 23, no 4,‎ , p. 521–538 (lire en ligne (https://philpapers.org/rec/POP-11), consulté le 14 février 2019)
  31. (en) « Nom propre et individuation chez Peirce » (https://www.researchgate.net/publication/230471792_Nom_propre_et_individuation_chez_Peirce), sur ResearchGate (consulté le 14 février 2019)
  32. « Catégories et Raison chez C.S. Peirce » (http://www.archivesdephilo.com/rechercher/auteurs-t/) (consulté le 14 février 2019)
  33. A noção peirciana de objecto dum signo, Cruzeiro semiótico [lire en ligne (http://www.felsemiotica.org/site/wp-content/uploads/2017/01/cruzeirosemiotico14.pdf)] 
  34. « La thèse peircienne de l’identité de la pensée et du signe » (http://www.archivesdephilo.com/rechercher/auteurs-t/) (consulté le 14 février 2019)
  35. Symposium on the history of logic, Studies on the history of logic : proceedings of the III. Symposium on the history of logic, New York W. de Gruyter, coll. « Perspektiven der analytischen Philosophie », (ISBN 9783110148299) [lire en ligne (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37529964h) (page consultée le 2019-02-17)] 
  36. Pierre Thibaud, « La notion peircienne de métaphore », Histoire Épistémologie Langage, vol. 16, no 1,‎ , p. 123–136 (DOI 10.3406/hel.1994.2388 (https://dx.doi.org/10.3406%2Fhel.1994.2388), lire en ligne (https://www.persee.fr/doc/hel_0750-8069_1994_num_16_1_2388), consulté le 14 février 2019)
  37. « La connaissance philosophique [Texte imprimé] : essais sur l'oeuvre de Gilles-Gaston Granger / textes réunis par Joe͏̈lle Proust et Elisabeth Schwartz - Sudoc » (https://www.sudoc.fr/003694313), sur www.sudoc.fr (consulté le 17 février 2019)
  38. « Variations sur l'objet [Texte imprimé] : en hommage à Gérard Deledalle : 9-11 septembre 1991, Perpignan / Colloque organisé par l'IRSCE ; préf. Joe͏̈lle Réthoré - Sudoc » (https://www.sudoc.fr/011575972), sur www.sudoc.fr (consulté le 14 février 2019)
  39. (en) « Between saying and doing : Peirce’s propositional space » (http://www.commens.org/bibliography/journal_article/thibaud-pierre-1997-between-saying-and-doing-peirces-propositional), sur www.commens.org (consulté le 14 février 2019)
  40. Poésie et philosophie : rencontres de Marseille, 10-12 octobre 1997, CIPM Farrago diff. les Belles lettres, (ISBN 9782909097367 et 9782844900319) [lire en ligne (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37193266k) (page consultée le 2019-02-14)] 
  41. « Actes partiels du colloque Cent ans de philosophie américaine de 1995 » (http://www.ccic-cerisy.asso.fr/philoamericaineTM03.html), sur www.ccic-cerisy.asso.fr (consulté le 14 février 2019)
  42. « Vers une philosophie de la limite : la notion peircienne d’« état intermédiaire ou naissant » » (https://www.college-de-france.fr/site/claudine-tiercelin/symposium-2014-05-12-10h05.htm), sur www.college-de-france.fr (consulté le 14 février 2019)
  43. « Vers une philosophie de la limite : la notion peircienne d'"état intermédiaire ou naissant" » (http://www.archivesdephilo.com/cahier-2018-1/), sur Archives de philosophie (consulté le 14 février 2019)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site officiel (https://pierrethibaud.myportfolio.com/) (où la plupart des articles sont téléchargeables).
  • Conférence de Pierre Thibaud au Collège de France (https://www.college-de-france.fr/site/claudine-tiercelin/symposium-2014-05-12-10h05.htm)
  • Article sur Pierre Thibaud (et Claudine Tiercelin) dans le quotidien Le Temps (Suisse) (https://www.letemps.ch/culture/livres-on-enfin-lire-grand-peirce-francais)
  • Compte rendus sur le livre de Pierre Thibaud (La logique de Charles Sanders Peirce : de l'Algèbre aux Graphes) : Revue Philosophique de Louvain (https://www.persee.fr/doc/phlou_0035-3841_1977_num_75_28_5959_t1_0678_0000_2), Revue Canadienne de Philosophie (https://www.cambridge.org/core/journals/dialogue-canadian-philosophical-review-revue-canadienne-de-philosophie/article/la-logique-de-charles-sanders-peirce-de-lalgebre-aux-graphes-par-pierre-thibaud-editions-de-luniversite-de-provence-aixenprovence-1975-184-pages/5C5BED78509F22D5411D33C9C094E30B#)
  • Compte rendu sur Peirce Oeuvres III : Ecrits logiques : Revue Philosophiques (https://www.erudit.org/fr/revues/philoso/2008-v35-n2-philoso2777/000449ar.pdf)
  • Entretien de Claudine Tiercelin (Professeur au Collège de France) qui évoque Pierre Thibaud comme "pionnier" dans la découverte de l'oeuvre de Peirce : Revue Cygne Noir (http://revuecygnenoir.org/numero/article/tiercelin-entretien) : "... ceux qui menaient des travaux à mon sens véritablement pionniers et novateurs sur Peirce autour, notamment, de Gilles Granger (comme Pierre Thibaud) à l’université d’Aix, puis au Collège de France, et bien sûr, de Jacques Bouveresse, parce que ces derniers abordaient tous l’œuvre de Peirce (et m’ont du reste permis d’en mesurer toute l’importance pour la réflexion contemporaine) dans la même perspective foncièrement philosophique. J’ai une dette immense, immense, à leur égard et je m’efforce, autant que possible, d’être fidèle et à ce qu’ils m’ont appris sur Peirce et, plus généralement, à un certain idéal rationaliste qu’il convient de promouvoir en philosophie."
  • Pierre Thibaud est membre du Centre Gilles Gaston Granger (C.G.G.G.) (http://centregranger.cnrs.fr/spip.php?article912) de Philosophie et épistémologie comparative.
  • Le Livre de Pierre Thibaud La logique de Charles Sanders Peirce : de l’Algèbre aux Graphes, a été traduit en espagnol à la demande d'un chercheur espagnol (José Miguel Gambra) sous le titre La Lógica de C.S. Peirce : del Algebra a los Gráficos (https://dialnet.unirioja.es/servlet/libro?codigo=89842)
  • Participation (conférences) à six Colloques internationaux consacrés à Peirce : Harvard (1989), Université de Perpignan (1991), Université de Navarre (1993), Université de Berkeley (1994), Cerizy (1995), Collège de France (2014) pour le centenaire de la mort de Peirce. (http://centregranger.cnrs.fr/spip.php?article912)
  • En ce qui concerne la Logique de Peirce, Pierre Thibaud a été le premier à l'introduire en France, en particulier sa Logique graphique, comme le prouve l'article de Mathias Girel (Ecole Normale Supérieure) : "Peirce's Reception in France. Just a Beginning", paru dans ''European Journal of Pragmatism and American Philosophy'' VI-1/2014, qui écrit qu'entre 1970 et 1980 : "during this period, several influential works were published. For example Pierre Thibaud, at Aix-en-Provence has contributed fundamental work on key notions of semiotics and the graphs (Thibaud, 1975)". (https://philosophie.ens.fr/IMG/EJPAP-2014-6-1-Girel-libre.pdf)
  • L'article de Claude Bruzy, Werner Burzlaff, Robert Marty et Joël Réthoré (Université de Perpignan) : La sémiotique phanéroscopique de Charles S. Peirce (https://www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_1980_num_14_58_1846), paru dans la revue Langages 58 pages 29-59, 1980, où Robert Marty discute de la notion thibaudienne d'interprétant telle qu'elle apparaît dans son article "Un système peircien des modalités" de 1978.
  • Compte rendu par Roger Pouivet (Université de Lorraine) : "Charles Sanders Peirce, Oeuvres I, Pragmatisme et Pragmaticisme, sous la dir. de Claudine Tiercelin et Pierre Thibaud, Paris, Cerf 2002", article paru dans Revue Internationale de Philosophie, 2004/3 n° 229, pages 373-377. (https://www.cairn.info/revue-internationale-de-philosophie-2004-3-page-373.htm)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).