Encyclopédie Wikimonde

Poisson Fécond

Aller à : navigation, rechercher

Poisson Fécond
Genre Vidéos éducatives
jeux vidéo, relaxation (chaînes secondaires)
Nom de naissance Brice Conte-Ydier
Naissance (29 ans)
Drapeau de la France France
Vidéos populaires Six trucs à savoirs sur le pénis de l'homme
Sept lieux étonnants sur
Google Earth

Six humains avec de vrais super-pouvoirs
Nombre d'abonnés 1,1 million
Autres activités Entrepreneur, concepteur de jeux vidéo
Site internet fecond.fr
Chaîne Poisson Fécond
Chaîne secondaire Quantic Shark
Le Verseau

Brice Conte-Ydier, dit Poisson Fécond, (connu également sous le nom de Chris Conte) est un vidéaste éducatif, relaxateur et joueur français, né le . Il est également entrepreneur (fondateur de la société Khundar) et concepteur de jeux vidéo[1].

Biographie

Débuts sur YouTube (2011-2014)

Après avoir suivi une licence de psychologie, Chris Conte débarque sur YouTube le [2] avec une vidéo intitulée Dessine-moi une superbe Orbe et des podcats humoristiques. Voyant que ce n'est pas le concept idéal pour sa chaîne, il s'attaque à un concept de mini-cours et lance son premier épisode des EDK (Épopée du Khundhar) qui retrace sa carrière en temps et en heure ses projets futurs. Lors de l'Épopée du Khundhar n° 5, il déclare l'arrêt des mini-cours puisqu'ils « ne rencontrent pas le succès que j'espérais. [...] Je sais que beaucoup de personnes qui réalisent des choses [...], quand ils commencent à devenir « célèbre », ils disent en toute modestie qu'ils ne s'y attendaient pas, qu'ils sont les premiers surpris, bas moi, typiquement, c'est pas mon cas. [...] Moi je fais des vidéos pour les autres. [...] Si je me suis lancé dans les mini-cours, c'est que je trouve passionnant d'apprendre des choses. Je voulais transmettre ce plaisir d'apprendre aux gens.[3] » Il se lance alors dans une autre série nommée Les Trucs à la Chris[2],[4], où il présente plusieurs choses sur un thème semblable, dans le même principe que Doc Seven. Il connaît son premier succès grâce à sa vidéo Les salaires des youtubeurs célèbres, qui attendra 2 millions de vues en un an. Il atteint 3000 abonnés à la fin de la même année puis 10000 en juin 2014[4], notamment aidé par deux vidéastes célèbres, TheFantasio974 et Aziatomik.

Succès (depuis 2014)

Il lance alors un autre concept de vidéos, des récrés, où il répond à ses abonnés, et leurs propose des sondages. C'est en septembre 2014 qu'il passe le cap des 100000 abonnés puis, moins de deux mois après, les 300000, tout en continuant ses Trucs à la Chris[5]. Toujours en septembre, il est invité au BrandCast de YouTube, un événement annuel destiné à faire rencontrer les marques et les youtubeurs. Il est également invité en octobre à Bruxelles pour y présenter son métier de youtubeur devant des membres du parlement lors d'un événement organisé par Google.

En janvier 2015, il déménage en colocation à Grenoble avec un autre youtubeur moins connu, Romain Tea Time. Il se lance également dans de nouveau projets : deux nouvelles chaînes font leurs apparitions : Le Verseau, chaîne de relaxation vocale et Quantic Shark, chaîne de jeux vidéo, qu'il fonde avec son colocataire. Il présente également deux autres projets : celui de devenir concepteur de jeux vidéo, et celui d'écrire un livre fantastique, du nom de Necro & Sacrosel.[réf. nécessaire]

En juillet 2015, il pense pouvoir vivre de sa chaîne YouTube, qui compte alors 650000 abonnés. En discussion avec l'éditeur Bragelonne, il réfléchit également à un nouveau type de livre, qui, en plus du texte, posséderait des sons d'ambiances, des bruitages, des personnages parlant ainsi que des phases d'activités. Il crée un nouveau type de vidéo : La Bulle, où il décrit la biographie d'une personne célèbre. Le développement d'un jeu vidéo en Flash commence également : du nom de Fuzecat, ce serait un jeu de plate-forme en ligne et en local sur différents niveaux où différents joueurs pourraient se livrer des défis et des combats dans des fusées armées. Une bêta-test sort deux mois plus tard.[réf. nécessaire]

En , Brice Ydier fonde une entreprise de développement de jeux vidéo, nommée « Khundhar », avec deux salariés[4] : Romain Tea Time, nommé directeur général et un monteur vidéo[6]. Il arrête également sa collaboration avec le youtubeur compositeur Pyrorca, qui lui avait jusque-là créé ses musiques en fond de vidéos et les premières de Fuzecat. En février 2016, il recrute également deux autres employés : un codeur et une graphiste (qu'il licenciera pour des problèmes budgétaires deux mois plus tard). Sa société se trouvait au pôle entrepreneurial de La Pousada à Grenoble[7]. Depuis, il a relocalisé son activité chez lui.

Il participe en novembre 2015 à la Video City Paris, convention de vidéastes sur Internet[8],[9]. Rectifiant son ancienne vidéo 20 Salaires de youtubeurs célèbres, il en poste une autre début , du nom de Les Revenus pubs des youtubeurs, qui est mieux appréciée par la critique[10],[11],[12],[13],[14].

Il atteint le cap du million d'abonnés le soir du 1er juin 2016[4] et participe au festival Mangame Show à Fréjus[15]. En septembre de la même année, il reconnaît avoir touché 10 000 € de l'Association générale des producteurs de maïs, une organisation défendant entre autres la production de maïs OGM, pour réaliser une vidéo sur le maïs[16].

Son jeu vidéo sort finalement en janvier 2017, téléchargeable gratuitement[17]. Il est sorti sur steam en mai 2017 et n'est plus téléchargeable gratuitement.

Notes et références

  1. « Six youtubeurs que les plus de 20 ans ne peuvent pas connaître », sur Le Figaro (consulté le 11 avril 2016).
  2. 2,0 et 2,1 Sixtine Pottelet, « Poisson Fécond, Doc Seven : Le Top des Youtubeurs éducatifs ! », sur Nextplz.
  3. Poisson Fécond - Chris, « EDK #5 : Fin des mini-cours + questions fréquemment posées » (https://www.youtube.com/watch?v=7U4XHapXzGU), (consulté le 26 février 2016)
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 « Ils ont tout arrêté pour devenir youtubeurs », sur Jactiv Ouest-France, (consulté le 10 septembre 2016).
  5. « 7 trucs à savoir sur l'or », sur RTBF, (consulté le 3 juin 2016).
  6. « Khundhar sur société.com », sur societe.com (consulté le 4 avril 2016)
  7. « Khundar », sur lapousada.org (consulté le 18 octobre 2016)
  8. Aurélia Baranès, « Poisson Fécond : le prof le plus drôle de YouTube... Notre interview », sur Be, (consulté le 3 juin 2016).
  9. « Les Youtubeurs ou le vrai choc de génération », sur France Inter, (consulté le 3 juin 2016).
  10. Quentin Piton, « Poisson Fécond revient sur l'argent et les youtubers, et c'est fascinant », sur PureBreak, (consulté le 3 juin 2016).
  11. Natacha Delmotte, « Du placement de produit à l'indépendance totale : comment vivent les YouTubers », sur We Demain, (consulté le 3 juin 2016).
  12. Agathe Charmet, « Ils ont lâché leurs études pour devenir youtubeur », sur Le Monde, (consulté le 3 juin 2016).
  13. Frédérique Daurelle, « L'Œil du web - Combien gagne un You Tubeur ? », sur France Bleu, (consulté le 3 juin 2016).
  14. « Vidéo : Les vrais salaires (surprenants) des youtubeurs ! » (http://www.public.fr/Dossiers/Public-Buzz/Les-Youtubeurs-qui-buzzent/Public-Buzz-Video-Les-vrais-salaires-surprenants-des-Youtubeurs-987052), sur Public.fr, (consulté le 3 juin 2016).
  15. Bernard Minet, « Une pluie de vedettes au Mangame Show de Fréjus » (http://www.varmatin.com/people/une-pluie-de-vedettes-au-mangame-show-de-frejus-76791), sur Var matin, (consulté le 10 septembre 2016).
  16. « Le youtubeur Poisson Fécond et le maïs OGM : « On peut dire que j'ai participé à une campagne de lobbying » », Business Insider France,‎ (lire en ligne (http://www.businessinsider.fr/le-youtubeur-poisson-fecond-et-le-mais-ogm-on-peut-dire-que-jai-participe-a-une-campagne-de-lobbying)).
  17. Pépi, « Fuzecat, le jeu délirant du Khundhar est disponible » (https://lightningamer.com/news-jeux/pc/fuzecat-kundhar-disponible-gratuit), sur LightninGamer, (consulté le 5 février 2016).

Liens externes

  • Interview de Chris Conte (http://www.be.com/culture/a-ne-pas-manquer/poisson-fecond-le-prof-le-plus-drole-de-youtube-notre-interview-151575.html), sur Be.fr, en 2016

Cet article « Poisson Fécond » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).