Encyclopédie Wikimonde

Porc dans la restauration collective

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est francocentré et nécessite une internationalisation.
 (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les sections à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer
 (mars 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Depuis plusieurs années il existe un polémique sur le présence ou non de viande de porc dans les repas pris en collectivité.

Dans les cantines scolaires ou les entreprises ce débat, présent dans de nombreux pays est particulièrement vif en France ou à la fois

  • des communautés importante, juives et musulmanes sont actives et demandent des alternatives au porc en collectivité
  • les traditions culinaires font de cette viande la viande la plus consommée dans le pays. En 2012 31.8 kg/pers/an suivi par la volaille 25 kg/pers/an et la viande bovine (bœuf et veau réunis, 24.8 kg/pers/an [1]. C'est, d'après les sondages, la viande préférée des Français. En moyenne, le porc représente 39 % des viandes consommées par les Français. C'est bien plus dans certaines régions. De plus, certains[Qui ?] estiment que le fait dans une collectivité de partager le même menu fait partie des valeurs fondamentales du vivre-ensemble à la française[réf. nécessaire].

Contraintes de la restauration collectives

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les gestionnaires de restauration collectives sont soumis à de multiples contraintes :

  1. Réglementaires : les repas doivent respecter toutes les normes
  2. Financières : les repas ont un prix individuel contraint
  3. Gout du public : les repas doivent plaire au plus grand nombre

Les priorités de ces contraintes sont dans l'ordre ci-dessus.

La contrainte 3 est facilement respectée dans les grandes restaurations collectives : grandes entreprises, ou les restaurations collectives à plus fort budget : Villages vacances, pour lesquelles les formules "Buffet" mettent à la disposition du public de nombreux plats différents et permettent de répondre aisément à cette contrainte. Il n'en est pas de même dans les petites restaurations collectives et/ou à budget serré, comme les cantines scolaires, les petites entreprises où un seul plat principal, deux plats maximum sont possibles.

Les différentes attitudes possibles

pas de prises en compte des exigences religieuses

diminution du nombre de repas comportant du porc

Suppression complète du porc

Ce que dit la loi

Est-il autorisé pour un maire par exemple de refuser un repas de substitution quand il y a du porc à la cantine ? Ce point a fait l'objet de nombreuses décisions judiciaires depuis une vingtaine d'années. Les juges ont toujours affirmé que les maires étaient dans leur droit.

Le porc dans les villes Front National

On appelle Ville Front National les villes dont le maire est issu des rangs du Front[2].

Remplacement du porc par des erzatz

Autres pays

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation.
 (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les sections à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

Royaume-Uni

Allemagne

Belgique

Bibliographie

  • Michel Turin, Halal à tous les étals, Calmann-Lévy, (ISBN 9782702143810)
  • Dounia Bouzar, Désamorcer l'islam radical. Ces dérives sectaires qui défigurent l'islam, Les Éditions de l'Atelier, 2014, 224 p. (ISBN 9782708242647).
  • Béatrice Durand, La nouvelle idéologie française, Stock,
  • Clément Benelbaz, Le principe de laïcité en droit public français, Paris, L'Harmattan,
  • Catherine Grémion, Les religions dans la ville d'aujourd'hui, Paris, L'Harmattan,
  • Xavier Ternisien, État et religions, Paris,
  • Caroline Fourest, La dernière utopie: Menaces sur l'universalisme, Paris, B. Grasset, 2009
  • Philippe Durreche et Jacques Pelissard, Cantines : le règne de la mal-bouffe ?, Paris, Mordicus, 2010
  • Frédérique Ast et Bernadette Duarte, Discriminations religieuses en Europe : droit et pratiques, Paris, L'Harmattan, 2012
  • Chryssoula Contantopoulou, Altérité, mythes et réalités, L'Harmattan, (ISBN 2738481310)
  • Leyla Arslan et Mohamed-Ali Adraoui, L'Islam en France pour les nuls, First interactive, (ISBN 9782754052788)

Sources

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. ITAVI - Economie Source Service de la Statistique et de la Prospective, 2012
  2. Le Monde, 7 avril 2014 porc-a-la-cantine-l-arnaque-de-marine-le-pen.