Encyclopédie Wikimonde

Président jupitérien

Aller à : navigation, rechercher

« Président jupitérien » est une expression politique utilisée par les observateurs et commentateurs de la vie politique pour désigner l'exercice du pouvoir d'Emmanuel Macron après son élection à la présidence de la République. Elle fait référence au dieu romain Jupiter (ou Zeus dans la mythologie grecque), maître des autres dieux et dieu du ciel. Associé au titre de « président », elle caractérise une personne impérieuse et dominatrice. Selon certains observateurs, Emmanuel Macron serait ainsi un « monarque républicain ». Cela aurait conduit à une présidentialisation du régime[1].

Étymologie

Contexte

Au cours de sa campagne présidentielle, en octobre 2016, Emmanuel Macron critique l'exercice du pouvoir du président alors en fonction, François Hollande, qui avait fait campagne en 2012 sur la notion de « président normal ». Il dit vouloir revenir aux fondements de la Ve République en renforçant la stature du président de la République avec une communication médiatique limitée. Il exprime alors son intention d'être un « président jupitérien[2],[3] ». En août 2017, il relie cette expression à l'idée selon laquelle le président de la République « n'est pas seulement un acteur de la vie politique, il en est la clé de voûte. Il est le garant des institutions. Il ne peut plus être dans le commentaire au jour le jour. C'est cela qu'une partie du monde médiatique n'a pas accepté. J'assume cette rupture »[4].

Commentaires

Pierre Joxe, ancien ministre de la Défense et de l'Intérieur de François Mitterrand, qualifie en Emmanuel Macron de « président hermétique » faisant référence au dieu grec Hermès, « dieu des commerçants, des banquiers et des voleurs »[5].

Pour sa part, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, se qualifie en juin 2017 d'« Hermès, le messager » du chef de l'État[6]. Toutefois, Jupiter étant un dieu romain et Hermès un dieu grec, Le Maire aurait dû se qualifier de Mercure[7]. En outre, des médias font remarquer que Hermès est, entre autres, le dieu des voleurs[8].

Dans la culture

Une émission de radio humoristique diffusée quotidiennement sur France Inter depuis 2014, dont le sujet est l'actualité vue depuis la France, a changé de nom à la rentrée 2017 pour devenir Par Jupiter ! en référence à cette expression.

Notes et références

Voir aussi

Article connexe


Cet article « Président jupitérien » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).