Encyclopédie Wikimonde

Prête-moi ton rêve

Aller à : navigation, rechercher

Exposition panafricaine itinérante

« Prête-moi Ton Rêve[1] » est un projet artistique de grande envergure. Lancé par la Fondation pour le Développement de la Culture Contemporaine Africaine [2] (FDCCA)[3], il intègre l’exposition itinérante baptisée « Prête-moi Ton Rêve » inaugurée le 18 juin à Casablanca. Cette dernière va ensuite sillonner 5 pays d’Afrique pour revenir au Maroc, en dévoilant des œuvres signées par 28 artistes africains connus et reconnus à travers le monde entier. La plupart des pièces sont inédites, elles ont été créées lors de résidences artistiques à Casablanca tandis que d’autres seront prêtées par des artistes et des galeries.

L’objectif de l’exposition consiste à montrer aux publics africains, une sélection d’artistes éminents du continent ; des artistes en général plus connus à Paris, Londres ou à New York qu’à Casablanca, Lagos ou Addis-Abeba. L’exposition vise ainsi à élargir l’accès des publics et des collectionneurs en Afrique, à une partie des créateurs qui comptent dans l’histoire et l’actualité des arts visuels en Afrique et dans le monde. Le programme est conçu par l’équipe des commissaires, Yacouba Konaté et Brahim Alaoui et un artiste, Abdoulaye Konaté.

A chaque escale, « Prête-moi Ton Rêve » intégrera quatre événements : l’exposition principale, un hommage à un artiste dont la stature en fait un esprit du lieu et une exposition « Carte Blanche » consacrée à quelques artistes du pays et portée par un jeune commissaire résident et finalement des tables rondes sur des thèmes spécifiques en rapport avec le calendrier de l’événement.

Casablanca, du 18 juin au 31 juillet 2019

Le vernissage a eu lieu le 18 juin 2019 à la Villa d'Anfa à Casablanca en présence de nombreux artistes et galeristes. Cette inauguration [4] a donné lieu à un véritable engouement de la part du public et des amateurs d'art. La presse national et internationale s'en est fait largement écho. Yacouba Konaté, commissaire général de « Prête-moi Ton Rêve » , a introduit l'exposition ainsi :

"L’artiste a vocation à donner forme et volume aux rêves de l’homme. Il sait rendre visibles les cauchemars qui empêchent les hommes de dormir tranquilles. Dans l’enchevêtrement de l’utopie et du cauchemar, au carrefour de la séduction et du désenchantement, il tisse sa toile. Freud tenait le rêve pour le gardien du sommeil. En effet, quand le cauchemar est trop lourd à porter, le rêve réveille le dormeur. Les artistes ne sont pas seulement des gardiens de sommeils, mais aussi des passeurs de rêves. Nous leur prêtons nos rêves et ils nous les restituent… Parfois avec une couche de fable et d’allégorie ; d’autres fois, avec le tranchant du rasoir de la sobriété et la sonnerie stridente d’un réveille-matin. Don Elder Camara, l’ancien archevêque de Recife au Brésil, disait : « Lorsqu’on rêve tout seul, ce n’est qu’un rêve alors que lorsqu’on rêve à plusieurs c’est déjà une réalité. L’utopie partagée, c’est le ressort de l’Histoire.” Prête-moi ton rêve met en partage l’utopie d’une histoire de l’art, écrite en Afrique par la conjonction des initiatives africaines. "

L’exposition Hommage était axée autour du travail de Farid Belkahia, et a mis en lumière des travaux très peu vus comme les dessins inspirés par Paul Klee, mais aussi des travaux d’autres artistes inspirés par le travail de Farid Belkahia. Cette exposition a eu lieu au et a été curaté par Fatima-Zahra Lakhrissi.

La « Carte Blanche » « Vertiges de l’amour », en s’inspirant des grands mouvements romantiques de l’art, propose comme l’écrit Musset que si « la vie est un sommeil, l’amour en est le rêve». Alors au milieu des rêves que l’Afrique peut nourrir et loin des passages obligés, nous parlerons d’amour.

L’exposition « Carte Blanche » a mis sous les feux des projecteurs les travaux d’artistes contemporain marocains, Yassine Belbzioui, Hicham Berrada, M’Barek Bouchichi et Mohamed El Baz et a été curaté par Syham Weigant.

Dakar, du 06 décembre 2019 au 28 janvier 2020[5]

La deuxième  étape de l’exposition itinérante « Prête-moi ton rêve » a été inaugurée le 6 décembre 2019  au Musée des Civilisations Noires de Dakar [6]à l’occasion de son premier anniversaire en présence du ministre sénégalais de la Culture.

L’étape dakaroise de l’exposition panafricaine itinérante a été élaborée par les commissaires Yacouba Konaté et Brahim Alaoui, et le comité scientifique du Musée des Civilisations Noires. L’exposition a également été élargie avec la présence de nouveaux artistes tels que Bernie Searle (Afrique du Sud), Angéle Etoundi (Cameroun) et Rui Assubuji (Mozambique). En parallèle de l’exposition principale, le musée a  accueilli une exposition hommage dédiée à la Collection Henry Barbier. L’exposition carte blanche intitulée « Fent Bokk » a été confiée au jeune commissaire El Hadji Malick Ndiaye au musée Théodore Monod de Dakar.

Enfin, durant toute la durée de l’exposition, des conférences et tables rondes ont ététorganisées autour des thèmes suivants : Déberlinisation, Contemporanéités africaines, Paradigme panafricain du 21ème siècle, Défis scientifiques, technologiques et industriels du 21eme siècle, Religions et sociétés, l’Afrique et ses diasporas [7].

Abidjan, du 11 mars au 19 avril 2020

La troisième étape de  »Prête-moi Ton Rêve » sera inaugurée à Abidjan le 11 mars 2020.Le Musée de Abobo sera ainsi l’hôte de l’exposition principale tandis que les expositions Hommage et Carte blanche prendront place à la Rotonde des Arts Contemporains et à la Caisse de Stabilisation. Cette étape sera concomitante avec la 11éme édition du   MASA, le Marché des Arts et Spectacles d’Abidjan. Cette troisième étape de ‘’Prête-moi Ton Rêve’’ verra la participation de nombreux artistes et représentera un pôle d’attraction majeur durant cette semaine artistique sous le thème ‘’l’Afrique-Monde’’[8].

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

  1. « PRÊTE MOI TON RÊVE | Exposition Panafricaine Itinérante | Art Contemporain Africain », sur PRÊTE MOI TON RÊVE (consulté le 24 janvier 2020)
  2. « LA Fondation »
  3. « FDCCA »
  4. « « Prête-moi ton rêve », le pari d’une exposition itinérante panafricaine », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « 'An unprecedented event': is this the most important art show ever seen in Africa? », The Gardian,‎ (lire en ligne)
  6. « Dakar, point d’étape pour l’art transafricain », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. « Etape Dakar Prête-moi Ton Rêve »
  8. « Etape Abidjan Prête-moi Ton Rêve »