Encyclopédie Wikimonde

Progressia

Aller à : navigation, rechercher

Progressia est un fanzine puis un webzine français consacré aux musiques progressives et assimilées actif de 1997 à 2011, dont Chromatique est le successeur.

Historique

Fanzine édité par l'association du même nom, Progressia est fondé en 1997 par Antoine Pinaud dans le but de proposer un contenu de presse informatif sur les musiques dites progressives.

L'association publie vingt-trois numéros sur support papier entre 1997 et 2002 et s'intéresse principalement aux artistes issus du metal progressif et du rock progressif. En 2000, une ouverture éditoriale est opérée vers des genres que les membres de Progressia considèrent comme proches, tels que le jazz et le Rock in Opposition. En 2002, Florian Gonfreville occupe la place de rédacteur en chef et poursuit la transition entamée par son prédécesseur et l'équipe technique pour amener le fanzine à devenir un webzine indépendant diversifié. Tous les musiques à la démarche "progressive" sont abordées, et le contenu éditorial se voit ainsi enrichi par des dossiers et des critiques ayant trait à la musique zeuhl ou encore au post-rock.

En 2005, Julien Monsenego (rédacteur en chef adjoint) prend la tête du webzine et assure la continuité journalistique de Progressia avec une équipe en évolution permanente venant de tous horizons géographiques et aux goûts musicaux diversifiés.

En 2008, Antoine Pinaud (réintégrant l'équipe en mai 2007) reprend le poste de rédacteur en chef. C'est une année record en termes de fréquentation du site web, ainsi que pour l'équipe de Progressia, qui compte alors plus d'une vingtaine de personnes en son sein. Le 2 mai 2010, Progressia fait peau neuve une refonte visuelle totale, une navigation simplifiée, de nouvelles rubriques telles que les podcasts et surtout une version entièrement bilingue (français / anglais).

Début février 2011, Antoine Pinaud annonce la fin de Progressia après quinze ans d'activité. La fermeture du site est effective trois mois après. Une part importante des membres de l'équipe poursuit son travail à travers le nouveau webzine Chromatique qui reprend le contenu de Progressia.

Publications

Version papier (1998-2002)

Version I du fanzine
Numéro 00 - avril 1997
Numéro 01 - novembre 1998
Numéro 02 - septembre 1999
Numéro 03 - octobre 1999

Version II
Numéro 01 - 1er janvier 2000
Numéro 02 - 15 janvier 2000
Numéro 03 - 1er février 2000
Numéro 04 - 15 février 2000
Numéro 05 - 1er mars 2000
Numéro 06 - 15 mars 2000
Numéro 07 - 1er avril 2000
Numéro 08 - 15 avril 2000
Numéro 09 - 1er mai 2000
Numéro 10 - 15 mai 2000
Numéro 11 - juin 2000
Numéro 12 - juillet/août 2000
Numéro 13 - septembre 2000
Numéro 14 - octobre 2000
Numéro 15 - novembre 2000
Numéro 16 - décembre 2000
Numéro 17 - printemps 2001
Numéro 18 - été 2001
Numéro 19 - automne 2001
Numéro 20 - hiver 2002

Version numérique (2002-2011)

Durant cette période, Progressia publie deux chroniques d'albums par jour (cinq à sept jours par semaine), entre deux et trois articles (entretiens, comptes rendus de concerts et de festivals, focus et billets d'humeur) hebdomadairement et un podcast audio le lundi, soit environ huit cents articles chaque année.

Chromatique.net

Sous ce nouveau nom, le webzine poursuit son activité, à un rythme toujours soutenu (115 critiques d'albums publiées en 2018), s'appuyant sur la participation de chroniqueurs historiques et d'autres plus récents.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).