Encyclopédie Wikimonde

Project Access

Aller à : navigation, rechercher

Project Access est une association caritative à but non lucratif basée au Royaume-Uni (charity no. 1175679)[1] consacrée à aider les élèves défavorisés à postuler dans les meilleures universités du britanniques et américaines. Elle a été co-fondée en 2016 par deux diplômés de l'Université d'Oxford: Rune Kvist[2] et Anna Gross, qui est à présent chef de la direction.[3] Project Access compte plus de 160 bénévoles et 2700 mentors dans le monde entier.

Pays

L'organisation opère dans plusieurs pays, avec des équipes spécifiques à chacun d'entre eux:

  • Allemagne 
  • Autriche 
  • Brésil 
  • Canada 
  • Danemark 
  • Espagne 
  • Finlande 
  • France 
  • Hong Kong 
  • Italie 
  • Pakistan 
  • Pays-Bas
  • Pologne 
  • Royaume-Uni 
  • Singapour 
  • Suède. 

Approche

L'association vise à équilibrer les règles du jeu pour les lycéens qui souhaitent poursuivre leurs études dans le système anglo-saxon, en leur permettant d'avoir accès à toutes les ressources existantes et en les aidant à être acceptés dans les meilleures universités. Les futurs étudiants sont associés à un mentor dont le profil correspond à leur besoin - le rôle de celui-ci est de les aider dans le processus d'inscription en leur offrant des conseils issus de leurs expériences. Pour ce faire un mentor utilise différents outils dont des emails réguliers pour rappeler aux étudiants les dates limites d'inscription, des conférences informatives, des ateliers, etc. De plus, les mentorés disposent d'un accès illimité à une base de donnée en ligne comprenant des conseils sur tout ce qu'un candidat doit savoir durant le processus d'inscription. Tous les mentors sont des étudiants du supérieur qui fréquentent actuellement les meilleures universités, telles qu' Oxford, London School of Economics et Harvard[4].

Admissibilité

Pour être admissible au programme de mentorat gratuit, l'étudiant doit correspondre à au moins deux des points énumérés dans les critères de sélection (critères qui changent de pays à pays). Par exemple, les étudiants britanniques doivent avoir un profil contenant au moins deux de ces conditions: un revenu familial inférieur à £25,000, vivre dans une région située dans les deux quintiles inférieurs de POLAR avoir fréquenté des écoles publiques depuis l'âge de 11 ans, et/ou avoir des parents ou un tuteur non-titulaires d'un baccalauréat ou diplôme équivalent.

Financement

Project Access tire son financement de différentes sources, en particulier avec l'aide de partenariats, notamment avec des entreprises et des organisations telles que Boston Consulting Group (BCG), le Forum Économique Mondial, McCall MacBain Foundation et des institutions académiques comme l'Université de Cambridge[5].

L'organisation a également remporté $72,000 aux London Creator Awards en 2017, où les entreprises qui "changent le monde" reçoivent des fonds pour avancer leurs projets[6].

Références

  1. (en) « Charity Details », sur beta.charitycommission.gov.uk (consulté le 24 mai 2018)
  2. (en-US) « Rune Kvist », New Learning Times, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 21 mars 2018)
  3. (en-US) « Who we are », sur Project Access (consulté le 2 avril 2018)
  4. (en) hermes, « Mentors to help students get into top unis », The Straits Times,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mars 2018)
  5. (en-US) « Who We Are », sur Project Access (consulté le 21 mars 2018)
  6. (en-US) « At London Creator Awards, Winners Vow to ‘Change the World’ - Creator by WeWork », Creator by WeWork,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mars 2018)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).