Encyclopédie Wikimonde

Questionnaire d'auto-évaluation des modes d'interaction en groupe

Aller à : navigation, rechercher

Le questionnaire d'auto-évaluation des modes d'interaction en groupe ou QAMIG, a été développé il y a un peu plus de 20 ans, au début des années 90, par Pierre Mongeau et Jacques Tremblay[1],[2], ce questionnaire permet cerner les modes d'interaction privilégiés dans les petits groupes de travail. Il a été développé à partir d'un ensemble d'énoncés concernant les interactions entre les personnes au sein d'un groupe. Ces énoncés ont été colligés auprès de membres de groupes de travail. Six modes d'interaction ont été dégagés en regroupant les énoncés à partir d'analyses statistiques du degré d'accord déclaré avec chacun de ces énoncés par un large échantillon de personnes.

Le QAMIG est aujourd'hui utilisé dans plusieurs contextes de formation en entreprise et académiques dont l'École polytechnique de Montréal[3][réf. souhaitée] et l'UQAM[4][réf. souhaitée]. Les résultats permettent de situer ses réponses par rapport à une banque de 9 000 questionnaires complétés[5].

Exemple de résultats

Notes et références

  1. Mongeau, P. et Tremblay, J., « Typologie des modes d'interaction en groupe de tâches », Revue québécoise de psychologie,‎ , p. 135-154 (lire en ligne)
  2. Connaître votre profil et son effet sur les autres, Paris, Maxima, (ISBN 9782840014195), p. 168 
  3. « Portail Travail en équipe »
  4. « Modes d'interaction en groupes »
  5. « Guide d'interprétation du QAMIG »

Voir aussi

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).