Encyclopédie Wikimonde

Réformistes et Solidaires

Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le RÉSO de Montréal, voir Montréal souterrain.

L'association Réformistes & Solidaires (RéSo), fondée en septembre 2004, est une association française orientée politiquement à gauche, proche des courants de la droite du Parti socialiste et de certains syndicats comme la CFDT.

Objectifs

Elle s'est donnée pour objectif de « sensibiliser la jeunesse aux nouveaux enjeux de la mondialisation et à la nécessité d'agir contre les injustices économiques, sociales ou écologiques subies par les plus démunis ». À ce titre, elle milite pour l'affirmation d'une « fédération européenne démocratique et sociale ».

Bien que peu connue, l'association participe à plusieurs mouvements, tels que : 2005 plus d'excuses, Live8, Réseau global d'action des jeunes, Action mondiale contre la pauvreté, Global Youth Service Day, World Campaign for in-depth Reform of the International Institution, Anima’fac, et le Collectif Unis Contre l'Immigration Jetable (UCIJ).

Idées défendues

Les idées défendues par l'association RéSo sont par exemple :

Actions récentes

Le Collectif AntiSarko manifeste le 1er mai 2007 à Paris
Le Collectif AntiSarko manifeste le 1er mai 2007 à Paris
  • En octobre 2004, elle s'est jointe à quelques autres associations politiques ou syndicales européennes qui ont appelé José Manuel Barroso à ne pas nommer Rocco Buttiglione à la Commission européenne en raison de propos sexistes et homophobes qu'il aurait tenu.
  • En décembre 2004, une quinzaine de militants ont participé en tant qu'observateurs internationaux, et aux côtés des organisations Pora! et Znayu, au bon déroulement des élections en Ukraine lors de la Révolution orange.
  • L'association a défendu un « oui » de gauche lors du référendum pour le Traité établissant une Constitution pour l'Europe (TCE), ce qui a été le sujet d'une controverse relayée par un article de presse dans le journal L'Humanité, l'association n'hésitant pas à mettre dans le même panier les gens qui auraient à redire de la constitution européenne et les militants d'extrême droite[1].
  • L'association œuvre pour faire en sorte que les pays riches respectent les promesses qu’ils font au reste du monde, qu'il s’agisse du financement de la lutte contre le sida ou de l'éradication de la pauvreté. À ce titre, elle était donc présente au Live 8 à Paris et au G8 2005 en Écosse aux côtés des ONG de la coordination 2005 plus d'excuses.
  • En septembre 2005, RéSo a lancé la campagne « AntiSarko », ouvertement dirigée contre Nicolas Sarkozy, alors Ministre de l'intérieur et futur candidat à l'élection présidentielle, et a publié en janvier 2006 un livre intitulé « Sarkozy dans le texte, connaître pour mieux combattre ».
  • Après la défaite de la gauche aux élections présidentielles et législatives en 2007, RéSo a souhaité contribué à sa manière à la rénovation des idées et des pratiques de la gauche.

En septembre 2007, l'association a publié un livre intitulé "La Gauche dans le texte" dans lequel elle recense des dizaines de propositions portées par la gauche associative, syndicale, politique, en France, en Europe et dans le Monde. Ce livre est disponible gratuitement sur le site internet magauche.net

  • En 2008, l'association a multiplié les campagnes, que ce soit dans le champ national (campagne pour le logement "Délogeons les maires hors-la-loi, campagne "18 mois de sarkozysme, 18 raisons de s'engager à gauche), dans le champ international (lancement du site euro-maghreb qui prolonge l'appel à un rapprochement entre les jeunes des deux rives de la Méditerranée.

Références

[1]

[2]

[3]

[http:// http://www.re-so.net/spip.php?article2684]

Liens externes


Cet article « Réformistes et Solidaires » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).