Encyclopédie Wikimonde

Réseau Daubigny

Aller à : navigation, rechercher

Le Réseau Daubigny est un réseau associatif de cadres dirigeants en transition professionnelle et en poste qui se cooptent et s'entraident dans le cadre de leur évolution professionnelle.

Réseau-ressource d'expertises et de talents, le Réseau Daubigny fédère des cadres dirigeants, des experts représentants toutes les fonctions managériales et entrepreneuriales. Il participe du développement et de l'ajustement des compétences, de la promotion du dynamisme économique, de l’attractivité et de l’élargissement des ressources pour l’emploi et la performance en entreprise.

Réseau historique et premier réseau d’île de France, le Réseau Daubigny réunit en son sein près de 700 membres, cadres supérieurs & dirigeants, en poste, en transition professionnelle ou en repositionnement ainsi que des créateurs d'entreprises.

Ce réseau professionnel est uniquement animé par ses membres en totale gratuité. Outre la primauté donnée aux relations intuitu personae entre les membres, la puissance du réseau résulte de la mutualisation des énergies, compétences et expériences de l’ensemble des Daubigniens ainsi que de leur implication individuelle. Ce pourquoi, chacun s’engage dès son entrée à participer activement à la vie du Réseau à générer, organiser et animer des groupes de travail, ateliers ou événements, à communiquer des informations professionnelles, pratiques et techniques, à partager son réseau relationnel et à répondre aux sollicitations usuelles des autres membres.

Dans un souci permanent d’exigence humaine et professionnelle, de vigilance et de performance, les nouveaux membres du Réseau Daubigny doivent préalablement être impérativement parrainés et font l’objet d’un suivi individuel de plusieurs mois dès leur accueil dans le réseau.

Vision

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en.

L’apport des organismes traditionnels de retour à l’emploi peut être utilement complété par la force d’un groupe partageant les mêmes valeurs. [non neutre]

Mission

Aider ses membres dans leurs perspectives de rebonds professionnels et développer à toutes fins utiles les activités, contacts et réseaux à même de soutenir ces perspectives, de les encourager et de valider des plates-formes d’échanges pratiques.[non neutre]

Valeurs

Échanges, engagements, entraides, bénévolat, ouverture, innovation, bienveillance, désintéressement, honnêteté, positivité.[non neutre]

Membres

Le membre du réseau est un ou une cadre supérieur ou dirigeant ayant exercé des responsabilités à un poste de management en entreprise, quels que soient son secteur d’activité (Industrie, Services, Automobile, Distribution, Banque….), ses fonctions (Direction Générale, Direction Commerciale, Direction Marketing, Direction Financière, Direction R&D, Direction des Ressources Humaines, Direction Informatique, Direction Juridique, Direction des Opérations…) et sa formation d’origine (grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs, cursus universitaire….)

Historique

Dès 2002, une dizaine de cadres en transition professionnelle décident d’échanger leurs carnets d’adresses pour renforcer leur mode de recherche par réseau, ils prennent le nom de Réseau Industrie.

En 2003, le groupe s’élargit, une charte définissant les principes est érigée, le réseau Daubigny est né, prenant le nom de la rue parisienne où se situe la salle dans laquelle ils se réunissent. Pour attirer l’attention des chasseurs de tête, ils imaginent, sur le modèle des speed dating, de faire rencontrer en un même lieu à une même date 12 candidats et 12 chasseurs de tête. Ainsi, le 7 mars 2003 se tient le 1er speednetworking en France. C’est un succès qui va générer des retours média, et les candidats affluent. Le principe d’un tutorat est développé, qui donne naissance à d’autres réseaux s’inspirant des mêmes modèles. Depuis cette première, le réseau Daubigny a organisé une cinquantaine de speednetworking, réunissant plus de 200 chasseurs et 500 candidats.

En février et mars 2004, une vague médiatique [1] spontanée génère plus de 300 candidatures et voit la création de réseaux s’inspirant du modèle du réseau Daubigny. Le 24 avril 2004 le réseau Daubigny réunit 150 candidats en hypergroupe, réunion baptisée « réunion marguerite » : quatre réseaux similaires sont créés à Paris et en province. Le réseau Daubigny, représenté par Sophie Quancard, assure leur lancement en transmettant ses outils et procédures. Un seul, initié par Alain Desouche, est encore actif en 2016, le réseau Oudinot. A Paris, cette même année 2004, Jean Michel Chopin, Daubignien, crée le Groupe UFF au sein d’Intermines-Carrières. A Bruxelles, Jacques de Raigniac, Daubignien lui-même, crée l’Atomium Network en partenariat avec le réseau Daubigny. Ce réseau réunissant des Belges francophones et néerlandophones et des expatriés de diverses nationalités choisit comme langue de travail l’anglais. L’Atomium Network organise plusieurs séances de speednetworking avec les plus grands cabinets de chasseurs de têtes de Bruxelles. A la mi-2005, l'Atomium compte plus de 60 membres, dont la moitié est de nouveau en poste.

Toujours en 2004, les statuts de l’association loi de 1901 Réseau Daubigny sont déposés. Le réseau a désormais une existence juridique.

En 2005, le réseau Daubigny s'ouvre résolument aux nouvelles technologies et crée son site Internet.[pertinence contestée]

Afin d'écarter toute tentation d’utiliser le réseau Daubigny à des fins commerciales, en 2006, des nouveaux statuts sont publiés. Ainsi, sont statutairement exclus les membres travaillant dans le domaine du développement personnel et du recrutement : psychologues, chasseurs de tête, outplaceurs, graphologues, coaches…

2009 voit la création d’un groupe Daubigny sur LinkedIn.[pertinence contestée]

Le lancement d’un nouveau format de conférences sous le nom des NetworkClubs a lieu en 2010. Régulièrement organisées depuis, ces conférences sont ouvertes sur invitation aux non-membres.

En 2012, le réseau Daubigny renforce la pratique réseau par la mise en place des DaubiNettings. Les membres se rencontrent dans une ambiance détendue pour échanger des cartes de visite, des informations utiles ou des recommandations.

En 2013, le réseau Daubigny compte plus de 450 membres, dont 300 sont en poste. Une communauté est née, dont l’esprit de réseau se perpétue au-delà de la phase de transition professionnelle de ses membres entrants.

Le Réseau Daubigny a fêté les 10 ans de l’association en réunissant le 17 juin 2014, plus de 250 cadres dirigeants, recruteurs et entrepreneurs autour de Gilles Babinet, sur le thème du Management à l’ère du Numérique.

En 2015, le réseau Daubigny lance les «Rencontres Daubigny » réunissant plus de 200 participants autour d’intervenants prestigieux et abordant des thématiques dépassant le thème de l’emploi pour traiter de thèmes sociétaux renforçant son ouverture vers l’extérieur. Cette même année, Daubigny met en place un blog collaboratif et développe sa présence sur Twitter.

Au dernier recensement en date, en 2016, le réseau Daubigny compte près de 700 membres.

Structure de l’Association

  • Le Conseil d’administration comprend un président, un vice-président, un trésorier et un secrétaire général. Le Conseil d’administration, élu tous les 2 ans, se renouvelle par moitié de ses membres tous les ans. Composé d'une douzaine de membres, il se réunit trois fois par an. Une fois constitué, il élit son président annuellement lors de l’Assemblée générale qui se tient traditionnellement au mois de juin. Depuis 2011, les membres du Conseil d’administration ont une fonction spécifique et sont élus sur un programme qu’ils mettent en œuvre.
  • Le Bureau exécutif est composé d’une vingtaine de membres désigné par le Conseil d’administration pour une durée de 12 mois. Le Bureau assure le pilotage et la gestion courante de l’association. Les membres du bureau se réunissent mensuellement et assistent aux réunions du Conseil d’administration.
  • Les Commissions permanentes assurent l’animation des différentes activités du réseau : Parrainage, Accueil et Intégration, DaubiNettings, SpeedNetworkings, Rencontres Daubigny, Site Web et Réseaux Sociaux, Blog collaboratif interne et externe, Management International, Management de Transition, Conférences et Ateliers, Agenda, etc.
  • Les groupes de travail ad-hoc, autour d’une fonction ou d’un secteur, développent la vie collaborative du réseau : Achats, Ressources Humaines, Finance, Distribution, ETI, etc.

Les Membres ont deux statuts possibles : actifs (le plus souvent en transition professionnelle), ou honoraires (membres actifs revenus à une activité professionnelle, peu disponibles pour les activités courantes du réseau mais restant disponibles et solidaires des autres membres).

Événements et partenariats

Le réseau Daubigny organise tout au long de l'année des événements tels Speednetworkings, Rencontres Daubigny, DaubiNettings, Ateliers thématiques et miroir, Conférences internes et NetworkClub, et autres tels le cocktail annuel de vœux, et de fréquents afterworks. Des partenariats divers sont mis en place[2].

Membre de réseaux connexes, partenaire de la Chambre de Commerce Franco-Britannique et de multiples autres réseaux, le Réseau Daubigny participe, avec les pouvoirs publics et les partenaires sociaux à de nombreuses réflexions, réunions et manifestations dont les principaux buts sont de promouvoir le dynamisme économique, l'attractivité et les ressources pour l'emploi ainsi que la viabilité des prospectives novatrices et des marchés innovants, tous secteurs d'activités confondus.

Liste des présidents depuis la création

  • 2004-2005 : Florent ter Schiphorst
  • 2006 : Sophie Quancard
  • 2007 : Jean Grindel
  • 2008 : Dominique Cuppens
  • 2009 : Jonathan Jack Long
  • 2010 : Florent ter Schiphorst
  • 2011 : Dominique Leymarie
  • 2012 : Delphine Caron
  • 2013 : Dominique Leymarie
  • 2014 : Alain Wiart
  • 2015-2016 : Dominique Leymarie


Notes et références

Liens externes

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).