Encyclopédie Wikimonde

Révélation directe

Aller à : navigation, rechercher

La Révélation directe est un terme utilisé par certaines églises Chrétiennes pour exprimer leur croyance en une communication de Dieu à une personne, par des mots, des impressions, des visions, des rêves ou d'apparitions réelles. La révélation directe est considérée comme une communication ouverte entre Dieu et l'homme, ou l' Esprit Saint et l'homme, sans autre intermédiaire ou moyen extérieur (secondaire). La révélation directe par de mauvais esprits peut également se produire.[1]

Des exemples de ce phénomène est observé dans l'épisode des Dix Commandements à Moïse sur le mont. Sinaï (Exode 34:4); ou le diable transmettant la connaissance à Jésus-Christ lors de sa tentation dans le désert (Luc 4:1-12), ou lors de l'apparition d'un ange à la femme de Manoach lui exhortant à porter Samson (Juges 13:2). La Révélation directe est classée comme une révélation particulière, mais le mot "directe" fait de ce type de révélation, une révélation à part entière.

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours (Église de LDS) enseigne que Dieu a restauré la révélation directe au cours du dix-neuvième siècle par la personne de Joseph Smith et de sa Première Vision. Depuis lors, la révélation directe a été l'enseignement et la pratique de l'Église de LDS. Pour la LDS, Eglise des Saints des Derniers jours, la révélation directe est accessible à être humain qui cherche diligemment Dieu avec sincérité, et faisant preuve d'une réelle intention.[2] "Toute personne dévouée, obéissante et juste sur la terre a reçu et reçoit la révélation Divine."[3]

Selon l'Église de LDS, il y a deux types élémentaires de révélation directe, une publique et l'autre personnelle. La Révélation publique se réfère à la révélation de la volonté de Dieu à ses prophètes élus, devins (ou visionnaires) et révélateurs. Ces révélations doivent guider l’église, ses fonctions, sa direction et sa position doctrinale. "Ces révélations publiques éclairent généralement des passages scripturaux qui sont doctrinaux plutôt que ceux qui sont descriptifs ou directifs."[4]

Les révélations personnelles ou privées appartiennent à la vie de la personne. Une personne peut recevoir une révélation personnelle par Dieu, comme le ferait Dieu à son Prophète, mais la différence réside dans l'objet et le but de cette révélation. La révélation a pour but d'édifier, éclairer et remplir l'âme de la personne et de les soutenir dans leur vie, dans un sens général, aussi bien que religieux ou spirituel. Une personne peut recevoir une révélation privée pour lui ou elle-même, ou bien pour sa famille proche, mais ne recevra pas cette révélation pour une personne hors de leur famille ou hors de l’Église. Cette révélation est considérée comme faisant partie intégrale de la vie du fidèle.

Parfois, la révélation personnelle a un effet sur les nations ou sur le monde, mais d'une manière plus indirecte. En cela, Dieu inspire certaines personnes à partager ou transmettre la connaissance ou des vérités morales. Basiquement, Dieu "éclaire" les travaux de certaines personnes qui ont de l'influence ou auront de l'influence sur le monde. Dieu a par exemple, apparemment, éclairé "de grands leaders religieux du monde comme Mohammed, Confucius, ou les Réformateurs, aussi bien que certains philosophes incluant Socrate, Platon, et d'autres. Ceci dans un but d'amener toutes les nations à un plus haut degré de connaissance"[5]

Voir aussi

Notes

  1. « RÉVÉLATION : Définition de RÉVÉLATION », sur www.cnrtl.fr (consulté le 7 janvier 2020)
  2. Moroni 10:4, Livre de Mormon, Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours
  3. (en) Mormon Doctrine : Revelation, , p. 664 .
  4. (en) Dallin H. Oaks, « Scripture Reading and Revelation », Ensign,‎ , p. 7 (lire en ligne).
  5. (en) David L. Paulsen et Brent Alvord, « Joseph Smith and the Problem of the Unevangelized », FARMS Review, vol. 17, no 1,‎ , p. 192.

Références

  • (en) Terryl Givens, « The Book of Mormon and Dialogic Revelation », Journal of Book of Mormon Studies, vol. 10, no 2,‎ , p. 16-27, 69-70 (lire en ligne).
  • (en) 2000 Years of Charismatic Christianity, Lake Mary, Charisma House, (ISBN 0884198723) .
  • (en) L. Lionel Kendrick, « Personal Revelation », Ensign (http://en.wikipedia.org/wiki/Ensign_(LDS_magazine)),‎ (lire en ligne).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).