Encyclopédie Wikimonde

Raids of Nohosphere

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Formatage du titre' not found.
Image illustrative de l'article Raids of Nohosphere

Éditeur Acreplume
Développeur Acreplume

Genre Jeu de rôle en ligne
Plate-forme Windows
Média Téléchargement
Langue Français
Contrôle Clavier et souris, clavier seul

Raids of Nohosphere est un jeu vidéo sur PC, de type jeu de rôle en ligne. Il peut être joué intégralement comme un jeu audio (en), en plus de son interface visuelle classique. De fait, il est accessible aux personnes malvoyantes et non-voyantes[1].

Univers

Le jeu prend place dans la Nohosphère, un monde parallèle généré par l'imaginaire collectif. Les ambiances varient autour du genre médiéval fantastique. Le joueur incarne un Nohonaute, explorateur et protecteur de la Nohosphère composé uniquement d'un corps spirituel qui, grâce à sa volonté, peut invoquer et capturer des Créatures pour combattre. Le jeu contient quatre Royaumes. Le premier accessible par les joueurs est le monde de Cauchy. Chaque Royaume contient des Raids, qui sont des donjons que le joueur doit traverser pour avancer dans le jeu[2].

La Nohosphère est inspirée du concept philosophique de Noosphère.

Système de jeu

La jouabilité de Raids of Nohosphere est centrée principalement sur les combats. Ceux-ci se déroulent sans pause, les actions étant exécutées suivant les vitesses d'attaque. Trois créatures combattent aux côtés du Nohonaute : un Bouclier, un Artilleur et un Assassin. Les Boucliers prennent des dégâts à la place des autres, les Artilleurs ont des attaques lentes mais puissantes, tandis que les Assassins sont des attaquants rapides dotés d'une faible défense.

Les Créatures ont chacune huit caractéristiques :

  • la volonté : l'expérience et le niveau ;
  • les tripes : détermine le niveau des objets utilisables ;
  • la vie : les points de vie de la créature : quand ils tombent à zéro, la créature ne peut plus combattre ;
  • les dégâts : les dégâts que la Créature inflige aux ennemis ;
  • la précision : détermine les chances de toucher ;
  • l'esquive : opposée à la précision, elle détermine les chances de ne pas être touché ;
  • la discrétion : permet de ne pas être ciblé par les ennemis ;
  • la vitesse : la cadence d'attaque.

Les Nohonautes ont quatre caractéristiques : la volonté, les tripes, le mana et la vitesse. Le nombre de points de vie des Créatures au moment de l'invocation ne peut excéder la valeur en Mana du Nohonaute. Le Mana n'est pas consommé lors de l'invocation, mais il est consommé lors de l'utilisation de compétences[3].

Au niveau 10, le Nohonaute et les Créatures peuvent avoir des compétences. Un Nohonaute débloque des compétences passives, de soutien et d'attaque, et une Créature débloque des compétences passives, d'incubations et des attaques spéciales. Au niveau 17, les créatures peuvent avoir des affinités élémentaires, qui apportent des bonus offensifs et défensifs. Les quatre éléments de la Nohosphère sont le Chama, la Science, le Zen et la Rage.

Il y a trois types d'objets : les objets consommables, les objets équipables (pour les Créatures uniquement) et les objets spéciaux comme l'Ambre, qui permettent les captures et les Souvenirs, qui contiennent des informations sur l'univers du jeu. Les effets des compétences et des objets peuvent se cumuler avec plusieurs actions préparatoires afin de libérer une attaque plus puissante.

Le joueur commence avec trois créatures, une de chaque type. Pour en avoir d'autres, il devra les capturer au cours d'un combat en utilisant un objet appelé Ambre. Il ne peut capturer une créature que si sa volonté est au moins égale à celle de la Créature à capturer. De plus, les Créatures alliées perdent la moitié de leurs points de vie totaux. Quand un joueur perd un combat, la Volonté du Nohonaute et des Créatures baisse. De plus, le Mana du Nohonaute baisse également, mais ses Créatures reviennent à la vie dès le combat suivant. Le Nohonaute et les Créatures gagnent de la Volonté en gagnant des combats. Le Nohonaute gagne également des points de Mana. Si lors d'un raid un Nohonaute tombe à zéro de mana, il est éjecté du raid et regagne un peu de points de Mana[4].

Accessibilité

L'accessibilité non visuelle est assurée par un menu vocalisé systématique, appelé Métamenu[5]. Celui-ci s'utilise avec un clavier normal, autour d'un principe de navigation générique minimaliste. Une touche unique permet d'exécuter l'action sélectionnée et une autre permet d'avoir accès à des informations supplémentaires sur l'élément sélectionné. Le joueur a la possibilité d'y naviguer avec le clavier seul, et son utilisation est possible avec une seule main. Il est possible de placer des raccourcis à n'importe quel élément du menu pour simplifier l'accès aux différentes sections. Ce système permet de gérer les Créatures, les objets, les compétences, les affinités élémentaires et de voir les statistiques de chacun[6].

L'accessibilité aux non-voyants inclut également des bruitages positionnés en 3D. Ils présentent par ailleurs des variantes pour aider le joueur à se repérer, comme des bruits d'attaque différents en fonction des types de créatures, ou un son caractéristique à l'entrée d'un raid[7].

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).