Encyclopédie Wikimonde

Renaud III de Choiseul

Aller à : navigation, rechercher
Renaud III de Choiseul

Renaud III de Choiseul (1195-1239), seigneur de Choiseul, comte de Lanques, est le fils de Renaud II de Choiseul et de Clémence de Faucogney. Il est considéré comme le chef de cette famille de Champagne. Il épouse en 1221 Alix de Dreux (†1258), dame de Traves, dame de Scey, fille de Robert II de Dreux, comte de Dreux et veuve de Gaucher IV de Mâcon. Comme son père et ses aïeux depuis Roger, Renaud III de Choiseul a participé aux croisades. En 1219, lors de la cinquième croisade, Renaud III se trouvait au siège de Damiette.

Ascendance

Le premier seigneur de Choiseul apparait dans les années 1040, Hugues dit de Causeolo castro, sa femme Lancenna et ses deux fils Roger et Ricuin, firent une donation à l'abbaye de Saint-Mihiel. Ce couple apparaît aussi dans la généalogie de la maison de Clefmont et donc pourrait laisser voir un tronc commun entre les deux familles, avec comme ancêtres les comtes de Bassigny[1]. D'autres auteurs pensent qu'il faut chercher du côté des anciens comtes de Langres[2].

Première branche

  1. Roger de Choiseul. (voir ci-dessous) ;
  2. Adeline de Choiseul, mariée à Olry (ou Odolric) d'Aigremont.

Deuxième branche

  1. Foulques, seigneur de Choiseul et de Bourbonne ;
  2. Rénier, seigneur d'Aigremont ;
  3. Gérard "sans terre".
  • Foulques Ier († v. 1140/1144), fils du précédent, était seigneur de Choiseul
  1. Rainard Ier († v. 1157/1158)
  2. Renier, seigneur de Bourbonne
  3. Olry
  4. Gérard, épouse Havis de Nully
  1. Foulques II de Choiseul. (voir ci-dessous).
  1. Rainard II de Choiseul. (voir ci-dessous).
  2. Barthélemy de Vrécourt.
  3. Ide.
  4. Helvide.

Un enfant de cette union:

  1. Renaud III de Choiseul.

Postérité

De l'union entre Renaud III de Choiseul et Alix de Dreux naquirent cinq enfants:

Héraldique

Les armes de la Famille de Choiseul se blasonnent ainsi : "D'azur à la croix d'or, cantonnée de dix-huit billettes du même, cinq dans chaque canton du chef et quatre dans chaque canton de la pointe".

Cri de guerre de la famille

« Choiseul à la rescousse, à moi Bassigny ! »

Voir aussi

Notes et références

  1. Histoire de Choiseul - Gilles Poissonnier - Le Pythagore éditions - 1996 - (ISBN 2-908456-16-8)
  2. Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours - De Hoefer (Jean Chrétien Ferdinand), Firmin-Didot - Publié par Firmin Didot frères, fils et cie, 1854 – p. 351

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).