Encyclopédie Wikimonde

Rends l'argent !

Aller à : navigation, rechercher

Rends l'argent ! (ou Rends l'argent, François !) est un mème, et notamment un mème Internet, qui s'est développé au cours de la campagne pour l'élection présidentielle française de 2017[1],[2],[3]. Il a été progressivement couvert par l'ensemble des médias français et a été qualifié de « mème de la campagne »[4],[5],[6].

Histoire

Le mème est apparu dès le début de l'affaire Fillon fin janvier 2017 à la suite des révélations du Canard enchaîné et d'une pétition demandant à Mme Pénélope Fillon de rendre l'argent perçu[5]. Le 10 février, François Fillon fut accueilli au Futuroscope de Poitiers aux cris de « Remboursez le million » et « Fillon escroc, rends l’argent »[7].

L'expression devint ensuite un mème Internet en inspirant de nombreux détournements d'images sur Twitter, Facebook et divers sites humoristiques[8].

Conséquences sur la campagne de François Fillon

Ce mème continue de se répandre en dehors d'Internet[9],[10] et est repris dans plusieurs autres contextes, par des humoristes[11], des adversaires politiques et des opposants[12].

Il surgit à plusieurs reprises dans des meetings et des déplacements de François Fillon et en influence la campagne. À Nice, lors d'un meeting, « [...] une voix dissonante dans la salle s’est élevée pendant son discours pour crier "Rends l’argent !" »[13] et une visite de l'école 42 doit être annulée[14]. Dans le 18e arrondissement de Paris, une permanence LR est vandalisée avec un tag « FILLON RENDS L'ARGENT. »[15]

Voir aussi

Notes et références

  1. « "Rends l'argent", le slogan anti-Fillon qui cartonne », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  2. « "Rends l'argent" : autour du slogan, les opposants à François Fillon rivalisent d'imagination sur internet », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  3. Alexandre Hervaud, « «Rends l'argent», le concert de casseroles 2.0 pour Fillon », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  4. « Fillon poursuivi par le mème «rends l'argent» jusque chez Deezer », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  5. 5,0 et 5,1 Julien Cadot, « De Rends l'argent à Poutou de dos, les meilleures blagues de la campagne présidentielle - Politique - Numerama », Numerama,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  6. Luc Vinogradoff, « « Rends l’argent », le mème qui aura poursuivi Fillon jusqu’à sa défaite », sur Le Monde, .
  7. 10 février 2017, « Fillon à Poitiers : «On voudrait que je sois un saint, je suis un homme» », Libération.fr,‎ laure equy (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  8. Olivier Bénis, « Comment François Fillon est devenu Garfield », France Inter,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  9. « Fillon poursuivi par le mème «rends l'argent» jusque chez Deezer », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  10. Adrien de Tricornot, « Les étudiants de l’école 42 ont-ils fait renoncer François Fillon à sa visite ? », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 20 avril 2017)
  11. "Rends l'argent" : autour du slogan, les opposants à François Fillon rivalisent d'imagination sur internet
  12. « Dans le jeu vidéo Fiscal Kombat, Mélenchon demande à Fillon de "rendre l'argent" » (http://www.lejdd.fr/Politique/Dans-le-jeu-video-Fiscal-Kombat-Melenchon-demande-a-Fillon-de-rendre-l-argent-858878), sur Le JDD (consulté le 20 avril 2017)
  13. « A Nice, François Fillon promet « la sécurité partout et pour tous » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne (http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/17/a-nice-francois-fillon-joue-la-carte-securitaire_5112657_4854003.html), consulté le 20 avril 2017)
  14. Alice Cassoulat, « "Rends l'argent, François!": les élèves de l'école 42 font fuir Fillon », La Tribune,‎ (lire en ligne (http://www.latribune.fr/economie/presidentielle-2017/rends-l-argent-francois-les-eleves-de-l-ecole-42-font-fuir-fillon-691345.html), consulté le 20 avril 2017)
  15. « Paris : une permanence Les Républicains taguée d'un "Fillon rends l'argent" » [1] (http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/la-permanence-lr-de-babette-de-rozieres-taguee-d-un-fillon-rends-l-argent-7788068934).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).