Encyclopédie Wikimonde

Richard Guillon

Aller à : navigation, rechercher

Richard Guillon est un réalisateur français né à Poitiers en 1939.

Biographie

Il est l'un des fils de Pierre Guillon et Elfrida Clausen. Son père, helléniste reconnu après[réf. nécessaire] des fouilles à Delos en Grèce et un séjour à la Villa Médicis, sera maire de Poitiers et Président du Conseil Général de 1944 à 1947 avant d'être nommé Recteur de l'Académie de Montpellier, puis Alger et Aix en Provence. Son oncle, Paul Guillon, Compagnon de la Libération, sera élu en 1958 député de la Vienne et Conseiller Général.

Après des études à Montpellier et Aix-en-Provence, un passage à l'École Supérieure de Commerce de Marseille et un service militaire comme Brigadier-Chef en Algérie (1961 - 1962), Richard Guillon devient caméraman de presse en 1967 à Paris où il couvre entre autres les évènements de mai 1968 et effectue de nombreux reportages pour des télévisions étrangères, puis devient Directeur de la Production d'une Agence de Presse RTV à Paris.

Il travaille à la Télévision Scolaire pour l'Éducation Nationale et ensuite à la Société Française de Production ; comme Assistant-Réalisateur sur Les Animaux du Monde de Marlyse de Lagrange, il voyage au Venezuela et chez les indiens Waraos du delta de l'Orénoque, chez lesquels il a reçu le "Collier de Fils de Chef ", puis Assistant Réalisateur de Jacques Brialy, Jean-Roger Cadet, Alain Boudet, Michel Boisrond (Offenbach, avec Michel Serrault ), Alexandre Tarta et Claude Santelli (Cinq ans après). Il est alors nommé Réalisateur à la Télévision Française (TF1, Antenne 2 et FR3) ; il a réalisé entre temps plusieurs courts métrages dont une grande partie a été récompensée par la Prime à la Qualité décernée par le CNC et l'un d'entre eux l'a amené à représenter la France au Festival International du Film d'Animation d'Annecy en Juin 1967 (Images pour un clown, film dessiné entièrement et directement sur la pellicule, son & image.) Film au Musée d'art Moderne de Santo-Spirito, Bogota.

Il a travaillé à la télévision comme Réalisateur de directs avec Anne Sinclair, Christine Ockrent (Le Monde en Face) et Patrice Drevet (Le Mini-journal), puis a réalisé de nombreuses émissions de variétés et magazines d'informations (avec Michèle Cotta, François Bachy…), et le Magazine Culturel à TF1 de Michel Cardoze, Extérieur Nuit, ainsi que différentes éditions des journaux de TF1 avec Jean Pierre Pernaut, Jean Offredo, Patrick Poivre d'Arvor, Joseph Poli et Jean-Claude Narcy, ainsi que des émissions documentaires et animalières pour Antenne 2, Terre des Bêtes avec Allain Bougrain-Dubourg et Les Animaux du Monde de Marlyse de Lagrange et réalise les séquences humoristiques (avec Lou, Siné...) dans l'émission de Michel Polac, Droit de Réponse. Il participe parallèlement à la création, la mise en place et au lancement de TLT (Télévision Locale de Toulouse) et de Télé Soleil (Télévision Locale de Montpellier).

Il travaille comme Assistant réalisateur pour Jean-Pierre Bastid en 1969 lors du tournage de son film Hallucinations sadiques avec Daniel Gélin et Anouk Ferjac.

Il est titulaire de la carte de presse 1967 reporter caméraman, de la carte du Centre National du Cinéma comme Réalisateur de films de long-métrage, de la Carte du Combattant, Médaille du Combattant, Médaille Commémorative Algérie ainsi que de la Médaille & Titre de Reconnaissance de la Nation.

À présent, il peint dans le Sud-Ouest et vit à Agen.

Liens externes

(en) Richard Guillon sur l’Internet Movie Database

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).