Encyclopédie Wikimonde

Robert-Michel Palem

Aller à : navigation, rechercher
Robert-Michel Palem
Portrait de Robert-Michel Palem
Biographie
Naissance Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
à Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
à Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enterrement Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Pays de nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Père Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Frères Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Sœurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Conjoint Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enfants Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Parenté Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Thématique
Formation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Profession Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Employeur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Distinctions Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membre de Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Auteurs associés
Influencé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partisans
(A influencé)
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Robert Michel Palem, médecin neuro-psychiatre et psychologue, né à Bordeaux en 1934.

Biographie

Après des études à l’École de médecine Navale, à la Faculté de Médecine et à l’Institut de Psychologie de Bordeaux (entre 1952 et 1964) et une courte carrière de médecin psychologue et psychiatre dans la Marine nationale, en Métropole et outre mer.

Il inaugure, en 1968, la 1re consultation publique de psychiatrie infantile (CHMI) officielle du département des Pyrénées orientales (par arrêté préfectoral) et supervise la plupart des Etablissements médico-psychologiques du moment à Perpignan et dans les environs jusqu’en 1972 ; en même temps qu’il développe un cabinet privé de neurologie, psychiatrie, psychologie clinique et EEG à Perpignan.

Il enseigne la Psychologie de la Communication à l'Université de Perpignan de 1976 à1979.

À partir de 1972, il participe à la montée en puissance de la Clinique du pré à Theza, près de Perpignan, clinique psychiatrique privée conventionnée de 102 lits et 7 praticiens dont il sera le médecin chef puis le médecin coordonnateur jusqu’en 1994.

Pendant cette période, marquée par le développement de la médecine de groupe, il crée à Perpignan le premier cabinet de groupe multidisciplinaire indépendant centré sur la neuro-psychiatrie (Centre de neuro-psychologie) en 1989 avec 6 collègues, dont neurologe, psychiatres, angeïologue, algologue, psychologue, électroencéphalographiste.

Il a créé et animé à Perpignan, pendant 15 ans, le Collège régional des psychiatres privés Roussillon-Corbières, bientôt élargi et ouvert aux psychiatres publics avec lesquels il a renoué des liens que la mise en place du “Secteur” avait endommagés dans les années 1970.

Il a présidé la Commission nationale de l’Hospitalisation psychiatrique privée au SNPP et est alors très actif à l’AFPEP (Association Française des Psychiatres d’Exercice Privé). Pendant près de 20 ans corédacteur de la revue Psychiatries, il a écrit plus de 250 articles et publié 11 ouvrages personnels et une douzaine en collaboration entre 1958 et 2010 ; et lancé (avec P.Belzeaux, en 2000) une revue psychiatrique de haut niveau : les Cahiers Henri Ey.

Il a reçu le prix national Moreau de Tours de la Société Médico-psychologique française en 1958 pour sa thèse sur les Schizonévroses (comme l’avait reçu H.Ey, son maître, 24 ans auparavant). Membre titulaire de l’Evolution psychiatrique et de l’Association Karl Popper.

Entre 1970 et 1977, il rencontre Henri Ey à Banyuls dels Aspres et devient son dernier élève et disciple, plus tard son biographe attitré.

En 1994, il prend sa retraite pour pouvoir s’occuper pleinement du sauvetage de la bibliothèque et des archives du Dr H.Ey, recueillies par la Ville de Perpignan. Il crée l’Association pour la Fondation H.Ey à laquelle il va consacrer tous ses efforts et qui va se développer en France et à l’étranger avec la création de Cercles d’études H.Ey, l’organisation de colloques H.Ey (dont 4 dans les Pyrénées orientales : 2 à Banyuls dels Aspres en 1987 et 95, 2 à Perpignan en 97 et 2000) et de symposia avec l’Association Karl Popper (Drs CJ.Blanc et J.Birenbaum) tous les ans au Congrès International Psychiatrie et SNC à la Cité des Sciences à Paris pendant 10 ans, jusqu’en 2006. Il publie des ouvrages de psychopathologie ; tout en privilégiant le dialogue avec les philosophes, comme l’avait toujours fait H.Ey, le Maître qu’il s’est reconnu dans la seconde moitié de sa carrière.

Diplômes et distinctions

  • Prix Prevost de la faculté des sciences de Bordeaux à 18 ans,
  • Docteur en médecine à 24 ans,
  • Médecin-chef des services de psychologie appliquée de la Marine nationale en Afrique du nord (en temps de guerre) à 26 ans,
  • Diplômé de Neurologie et Psychiatrie à 27 ans,
  • Docteur en Psychologie à 30 ans.

Ouvrages

Il a publié les ouvrages suivants :

Seul :

  • Les états mixtes et les états transitionnels schizo-névrotiques. Éd. Drouillard, Bordeaux 1958.
  • Le Rorschach des schizophrènes. Éd. Universitaires Paris, 1969.
  • Le psychiatre et la psychanalyse. Problèmes actuels de la psychothérapie. Éditions ESF Paris 1973.
  • L’Electro-encéphalogramme en psychiatrie. Éd. Ciba-Geigy, Suisse 1980.
  • Henri Ey, psychiatre et philosophe. Éd. Rive droite, Paris 1997.
  • La modernité d’Henri Ey: l’Organo-dynamisme. Desclée de Brouwer, Paris 1997. Traduit en japonais (Éd. Soronsha, Tokyo, 2004).
  • Psychothérapie pour dames (Les mariées sont toujours belles), L’Harmattan, Paris, 2000.
  • Henri Ey et les Congrès mondiaux de psychiatrie. Éd.Trabucayre, Perpignan, 2000.
  • Organodynamisme et neurocognitivisme. Ed. L’Harmattan. Coll. Épistémologie et philosophie des sciences, 2006.
  • De la folie au cerveau. Psychiatrie et Neurologie : une histoire de famille, L’Harmattan, coll. Trouvailles et retrouvailles, 2007.
  • La psychiatrie est-elle encore un humanisme ?, L'Harmattan, Coll. Tr. et retr., 2010.

et, il a participé à :

  • l’Encyclopédie de la sexualité, sous la direction du Pr Volcher (Louvain). Ed.Universitaires Paris 1973 ; dont il a rédigé 4 chapitres.
  • au Dictionnaire de l’Epilepsie de l’OMS (I, Genève, 1973), sous la direction du Pr H. Gastaut.
  • Autour du traumatisé cranien (avec JCl. Colombel), Cesura éd., Lyon, 1988.
  • Les États limites (avec J.Bergeret, A.Green, H.Bokobza, etc.). Éd. Findakly/AFPEP, Paris, 1993.
  • Psychopathologie et philosophie de l’esprit au Salon (avec CJ. Blanc, J. Chazaud, G. Lanteri-Laura, D. Widlocher...), Paris, 2001.

Il a dirigé la rédaction des ouvrages collectifs suivants :

  • Henri Ey, un humaniste catalan dans le siècle et dans l’histoire. Éd. Trabucayre, Perpignan/Canet, 1997.
  • Henri Ey, psychiatre du XXIe siècle. Paris L’Harmattan 1998 (15 auteurs).
  • La profondeur (fondements poétiques, anthropologiques, sémiotiques, linguistiques, archétypiques, psychanalytiques). Paris, L’Harmattann, éd. 2002.
  • Histoires d'eaux (Near death experiences), 2009. Presses littéraires, Saint Estève, 66240.
  • Les Cahiers Henri Ey sur La schizophrénie (2003 et 2008), L'Inconscient (2000) et La Conscience (2002, 2006), L’Epilepsie (2007), Psychiatrie et Philosophie (2010) (Presses littéraires, Saint Estève, 66240)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).