Encyclopédie Wikimonde

Robo'Lyon

Aller à : navigation, rechercher
Robo'Lyon

Cadre
Forme juridique Association Loi 1901
But Représenter Lyon et la France lors de la FRC
Fondation
Fondation 2014
Identité
Siège Neuville-sur-Saône Drapeau : France France
Slogan The FIRST French Team
Site web robolyon.com

L'association Robo'Lyon est une association loi de 1901 à but non lucratif[1]. Elle a pour spécificité d'être la première équipe en France à participer à la FIRST® Robotics Competition (FRC). Elle fut fondée en 2014 à Neuville-sur-Saône. Elle a pour vocation de donner à tous jeunes volontaires le goût d'entreprendre et d'innover. C'est un excellent moyen pour les élèves, dès le lycée de découvrir le monde du travail et de se responsabiliser[2]. Les jeunes sont encadrés par des mentors (professionnels des secteurs concernés, professeurs, etc), tous bénévoles.

L'équipe est parrainée par le chanteur et guitariste Michael Jones.[3] Le lycée Notre-Dame de Bellegarde est le partenaire fondateur de l'association. Robo'Lyon compte parmi ses soutiens les écoles supérieures : IDRAC Business School et CPE Lyon.[4]

Histoire

L'équipe fut fondée à la suite d'un échange scolaire aux États-Unis, fait par un élève de l'établissement[5]. À son retour en France en septembre 2014, il décide de mobiliser ses camarades intéressés pour fonder la première équipe en France. Lors de la première saison, l'équipe était constituée de 19 élèves[6].

Pour sa seconde participation, l'équipe était organisée autour de deux secteurs : technique et marketing-relationnel. Robo'Lyon a compté notamment parmi ses sponsors la Fondation CEGID.

Pour la saison 2016-2017, l'équipe est composée de 20 élèves : 11 nouveaux et 9 anciens élèves. Elle est divisée en 2 secteurs : Technique et Business. Robo'Lyon est inscrit au Festival de robotique de Montréal du 22 au 25 mars 2017.

En 2017, Robo'Lyon a remporté le Festival de robotique de Montréal. L'équipe a terminé 3ème des qualifications, ce qui lui a permis de choisir sa propre alliance pour la finale. Robo'Lyon a choisi dans son alliance les équipes québécoises : Ultime 5528 et Tornades 3386.[7][8] Lors de la finale, l'alliance franco-québécoise était contre 2 équipes des Etats-Unis et 1 équipe québécoise.

Robo'Lyon a également remporté le Prix du Président, qui est la plus haute distinction pour une équipe FRC.[9]

A la suite de sa victoire lors du Festival de robotique de Montréal, Robo'Lyon a représenté la France lors du FIRST® Championship à Saint-Louis. L'équipe était alors la première délégation française depuis la création de la FRC en 1992.

Résultats de la finale à Montréal :[10]

Match 1 Match 2
Equipes Score Equipes Score
229Drapeau des États-Unis USA 5618Drapeau du Canada CAN 2590Drapeau des États-Unis USA 282 5553Drapeau : France FRA 5528Drapeau du Canada CAN 3386Drapeau du Canada CAN 306
5553Drapeau : France FRA 5528Drapeau du Canada CAN 3386Drapeau du Canada CAN 285 229Drapeau des États-Unis USA 5618Drapeau du Canada CAN 2590Drapeau des États-Unis USA 285
Alliance

Gagnante

5553 Robo'LyonDrapeau : France FRA - 5528 UltimeDrapeau du Canada CAN - 3386 TornadesDrapeau du Canada CAN

Objectifs de Robo'Lyon

L'association a pour objectifs d'encadrer et soutenir tous les lycéens souhaitant intégrer l’équipe Robo’Lyon en vue de la participation aux compétitions se rapportant à la « FIRST Robotics Competition » ; promouvoir et mener toute opération de communication tendant à soutenir l’équipe Robo’Lyon ; rechercher tout sponsor et moyen de financement nécessaires au soutien de l’équipe Robo’Lyon ; promouvoir et développer la veille scientifique et technique relative à l’évolution des sciences et des techniques en relation avec la robotique et se rapportant directement ou indirectement à la « FIRST Robotics Competition » ; promouvoir les relations entre les membres de FIRST tant au niveau européen que mondial[1].

FIRST® Robotics Competition (FRC)

Concours mythique, la FRC est l'une des compétitions les plus médiatisées. Elle est soutenue par Boeing, Google, la NASA ...[11] C’est non seulement un défi technique avec la conception en seulement 45 jours d'un robot mais aussi le parcours de jeunes lycéens-entrepreneurs. Cette compétition s'adresse aux jeunes de 14 à 18 ans qui sont accompagnés par des mentors (professeurs, professionnels, étudiants ...).[12]

Cette compétition a été créée par Dean Kamen, inventeur du Segway PT ainsi que Woodie Flowers, professeur au MIT en 1992. L'organisme qui gère la compétition, FIRST®, fut fondé en 1989 par Dean Kamen.[13] 
"To transform our culture by creating a world where science and technology are celebrated and where young people dream of becoming science and technology leaders." D. Kamen

Valeurs :[14]

  • PROFESSIONNALISME COOPÉRATIF® : respecter les individus, encourager le travail bien fait, mettre en avant la contribution des autres membres.
  • COOPÉTITION® : être à la fois dans un climat de compétition tout en étant bienveillant avec les autres équipes.
  • SÉCURITÉ : toujours travailler de manière sécuritaire.

Une saison type :

Dans un premier temps, participation à un évènement régional (Montréal) puis en cas de qualification au FIRST® Championship (Saint-Louis ou Houston). Pour se qualifier une équipe doit remporter une compétition régionale, un prix qualifiant, ou bénéficier d'un laissez-passer[15].

  • Compétition régionale (Festival de robotique de Montréal)

Le Festival de robotique de Montréal est l'une des 50 compétitions régionales de la FRC.[16] Elle est présentée par Bombardier ainsi que la province du Québec en collaboration avec BMO et la Ville de Montréal. Cette compétition se déroule chaque année fin mars sur 3 jours[17].

  • FIRST® Championship

Le FIRST® Championship est le lieu de rencontre pour toutes les équipes gagnantes des compétition régionales. Il est présenté par l'entreprise Qualcomm.[18] Depuis 2017, le Championship est divisé en 2 évènements : Saint-Louis et Houston.[19] De 2017 à 2020, Detroit prendra la suite de Saint-Louis pour accueillir l'evenement[20].

Distinctions

Année Prix Présenté par Qualifiant pour le Championship Explications Jeu
2015 Prix de l'Entrepreneuriat[21] Kleiner Perkins Caufield & Byers[22] Non Ce prix reconnait l’esprit d’entreprise d’une équipe qui a développé un plan d’affaires complet visant à analyser, gérer et atteindre les objectifs de l’équipe.[9] Recycle Rush[23]
2016 Prix de la Sécurité industrielle[24] UL Safety[25] Non Ce prix célèbre l’équipe qui progresse au-delà des bases en matière de sécurité en utilisant des moyens novateurs pour éliminer ou protéger contre les dangers.[9] FIRST Stronghold[26]
2017 Alliance gagnante[27][28] - Oui Ce prix est remis aux équipes de l’alliance qui gagne la compétition.[9] FIRST Steamworks[16]
2017 Prix du Président[29] - Oui Le prix FIRST le plus prestigieux. Il honore l’équipe qui représente le meilleur modèle aux autres équipes et qui incarne le mieux la mission et les objectifs de FIRST. Voir aussi: Ressources concernant le Prix du Président.[9] FIRST Steamworks[16]

Notes et références

Références

  1. 1,0 et 1,1 « Consulter les annonces du JO », sur http://www.journal-officiel.gouv.fr/
  2. (en) « Impact », sur http://www.firstinspires.org/
  3. Robo'Lyon, « Michael Jones parrain de #Robo'Lyon ! », (consulté le 26 juillet 2017)
  4. « Robo'Lyon | The FIRST French Team », sur Robo'Lyon | The FIRST French Team (consulté le 26 juillet 2017)
  5. « Compétition internationale de robotique : des lycéens de Neuville/Saône dans la course ! », sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/,
  6. « GENAY Robo’Lyon : dix-neuf lycéens se lancent dans l’aventure », sur http://www.leprogres.fr/,
  7. « Une compétition en robotique de haute voltige », sur TVA Nouvelles (consulté le 25 juillet 2017)
  8. Agence QMI, « Une compétition en robotique de haute voltige », sur Le Journal de Montréal (consulté le 25 juillet 2017)
  9. 9,0, 9,1, 9,2, 9,3 et 9,4 « Robotique FIRST Québec – Formation FRC | Favoriser l'inspiration et la reconnaissance des sciences et de la technologie », sur formation.frc.robotiquefirstquebec.org (consulté le 25 juillet 2017)
  10. (en) « Team 5553 - Robo'Lyon », sur The Blue Alliance (consulté le 25 juillet 2017)
  11. « Strategic Partners & Founding Sponsors », FIRST,‎ (lire en ligne)
  12. « FIRST Robotics Competition », FIRST,‎ (lire en ligne)
  13. « Robo'Lyon | The FIRST French Team », sur Robo'Lyon | The FIRST French Team (consulté le 25 juillet 2017)
  14. « Robotique FIRST Québec – Formation FRC | Favoriser l'inspiration et la reconnaissance des sciences et de la technologie » (http://formation.frc.robotiquefirstquebec.org/la-frc/les-valeurs-first/), sur formation.frc.robotiquefirstquebec.org (consulté le 25 juillet 2017)
  15. « Rules & Expectations for FIRST Robotics Competition Events », FIRST,‎ (lire en ligne (https://www.firstinspires.org/resource-library/frc/event-experience))
  16. 16,0, 16,1 et 16,2 (en) « FIRST Steamworks », Wikipedia,‎ (lire en ligne (https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=FIRST_Steamworks&oldid=792192030))
  17. « Festival de Robotique » (http://festivalderobotique.ca), sur festivalderobotique.ca (consulté le 25 juillet 2017)
  18. (en) « Detroit Home | FIRST Championship » (https://www.firstchampionship.org/detroit-home), sur www.firstchampionship.org (consulté le 25 juillet 2017)
  19. (en) « FIRST Championship | For Inspiration and Recognition of Science and Technology » (https://www.firstchampionship.org), sur www.firstchampionship.org (consulté le 25 juillet 2017)
  20. (en) « FIRST Championship », Wikipedia,‎ (lire en ligne (https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=FIRST_Championship&oldid=791416711))
  21. « NEUVILLE-SUR-SAÔNE - ROBOTIQUE Robo’Lyon en compétition internationale à Montréal » (http://www.leprogres.fr/rhone/2016/03/22/robo-lyon-en-competition-internationale-a-montreal), sur http://www.leprogres.fr/,
  22. (en) « Kleiner Perkins Caufield & Byers », Wikipedia,‎ (lire en ligne (https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Kleiner_Perkins_Caufield_%26_Byers&oldid=792019993))
  23. (en) « Recycle Rush », Wikipedia,‎ (lire en ligne (https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Recycle_Rush&oldid=776394477))
  24. « GENAY - ROBOTIQUE Robo’Lyon s’offre la 23e place et un trophée à Montréal » (http://www.leprogres.fr/rhone/2016/04/29/robo-lyon-s-offre-la-23e-place-et-un-trophee-a-montreal), sur http://www.leprogres.fr/,
  25. (en) « UL (safety organization) », Wikipedia,‎ (lire en ligne (https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=UL_(safety_organization)&oldid=783529499))
  26. (en) « FIRST Stronghold », Wikipedia,‎ (lire en ligne (https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=FIRST_Stronghold&oldid=777760550))
  27. « Lyon: le retour des robots gagnants - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes », France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne (http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/lyon-retour-robots-gagnants-1222725.html))
  28. « Festival de robotique : Félicitations à Robo’Lyon et StanRobotix » (https://quebec.consulfrance.org/Festival-de-robotique-Felicitations-a-Robo-Lyon-et-StanRobotix), sur Consulat général de France à Québec (consulté le 25 juillet 2017)
  29. « Robo Lyon s’offre la première place et un trophée à Montréal », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne (http://www.leprogres.fr/rhone/2017/04/08/robo-lyon-s-offre-la-premiere-place-et-un-trophee-a-montreal-uhay))

Liens externes

  • Site officiel (http://www.robolyon.com).


  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page « Robo'Lyon » de Wikimonde Plus, le texte ayant été placé par l’auteur ou le responsable de publication sous la licence Creative Commons paternité partage à l'identique (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr) ou une licence compatible. .
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).