Encyclopédie Wikimonde

Rock à Tours

Aller à : navigation, rechercher

Le rock à Tours se manifeste sous des genres variés alliant rock 'n' roll, blues, rock, punk rock ou encore metal, la scène rock tourangelle bénéficie d'un certain dynamisme entretenu notamment par le déroulement chaque année de festivals, l'existence de labels indépendants ou encore du fanzine de musique Tours Rock[1], sans oublier la présence de différentes écoles de musiques actuelles comme Concept Prod, Agostini, Tous en Scène[2] ou Jazz à Tours[3].

Artistes tourangeaux

  • Aboroth
  • Adrana
  • Alan Jack
  • As de Trêfle
  • Banshee Dolls
  • Bee Dee Kay & the Roller Coaster
  • Before The Agony
  • Ben l'Oncle Soul
  • Beyond The Styx
  • Biga Ranx
  • Blankass
  • Blend
  • Bliss
  • Bocal 5
  • Boogers
  • Breath After Coma
  • Camping Car
  • Crackhouse
  • Crew
  • Daily Mind Distorion
  • Delphine et les Hommes
  • Dewey
  • Dexy Corp
  • Dirty Charly
  • Divine Paiste
  • Dog Guilty Party
  • Dorota's Fate
  • Drakwald
  • Dysmorphic
  • Dynamophonic
  • Exit
  • Eidon
  • EZ3kiel
  • Fattydicks
  • Fumuj
  • Four of a Kind
  • Général de Gaulle
  • Gérald Moizan
  • Gérard Blanchard
  • Goat Cheese
  • Grisby
  • Halshimy
  • Hecate
  • Holding Sand
  • Hors La Loi
  • How Low ?
  • Human Shred
  • In Slide We Trust
  • Jeans
  • Johnny Has Gun
  • Johnson Concorde
  • Kast
  • Kekko Bravo
  • Kerly Coca
  • Konarteam
  • Kosmik Vortex
  • Kronos
  • kommandoh chamanik
  • La Mécanique Des Sourds
  • Leap of Faith
  • Les Barons du Bayou
  • Les Caverneux
  • Les Enfants De Panurge
  • Les Fouteurs de Bringue
  • Les Parpaings
  • Les Voleurs De Swing
  • Lua
  • Magenstria
  • Mindslaved
  • Mini Cooper Gang
  • Moderne
  • Nicolas Cruel
  • Nightbeats
  • Nine Eleven
  • No U Turn
  • No Crackers
  • Noïtall
  • Novak
  • Oberdada
  • Olive Moncoin Chanson Minimaliste
  • Phoenix Avenue
  • Phonocratie
  • Pneu
  • Portobello Bones
  • Pulmonary Fibrosis
  • Quadrasonics
  • Raticide
  • REAL DEAL
  • Red Reef
  • Roman Rouzine
  • Rubin Steiner
  • Sadaaka
  • Sad Statue
  • Sahm Sakara
  • Seabling
  • Seiken
  • Sergent Hendrick
  • Série noire
  • Slap
  • Shuffle
  • Silk Gloves
  • Socks Appeal
  • Spleen And Mess
  • Steel in Mind
  • Stereopathetic
  • Stick-7
  • Taste Of Cindy
  • Taxi's Trip
  • TDO
  • Thank You Margaret
  • The A
  • The Artramps
  • The Ass Shaker
  • The Chocolate
  • The Finkielkrauts
  • The Kézako
  • The Paper Plane
  • The Radiophones
  • The Space Monkeys Project
  • The Square
  • The Surgeries
  • Twilight Motion
  • Twindays
  • Unknown Pleasures
  • Un p'tit air de rien
  • Vibra-Fingers
  • Waltz With Medusa
  • White Sofa
  • X-Ray Pop
  • 2000Son
  • swing on the rock

Fanzine et radio sur la scène tourangelle

Il existe un fanzine sur la scène tourangelle qui s'appelle Tours Rock paraissant tous les mois ou les deux mois. Sans compter Amalgame Musical présent sur les sites de réseaux sociaux.

Il existe également une émission de Radio Session Live, qui fait la promotion des groupes tourangeaux, diffusée sur Campus, Génération Tours, également à L'étranger sur Noizy radio.

Festivals tourangeaux et ses alentours

  • Terres du Son (Monts)
  • Les Courants (Amboise)
  • Rock In Chargé (Chargé)
  • Bel Echo (Langeais)
  • Les Kampagn'arts (Saint Paterne De Racan)
  • Brennestorm (Reugny)
  • Hildegarde Festival (La Vile Aux Dames)
  • Le M Fest (La Vile Aux Dames)
  • L'Intime Festival (Saint-Avertin)
  • Festival Inde'Rock (Indé Rock) (Notre Dame D'oé)
  • Avoine Zone Blues (Avoine)
  • Emergences (Tours)
  • Jazz En Touraine (Montlouis Sur Loire)
  • Aucard de Tours (Tours)
  • Le Potager Électronique (Tours)
  • Festival de La Pucelle (Saint Catherine De Fierbois)
  • Festival Pad'Non (Loches)
  • Festival Loches En Grind (Loches)
  • Festival Cosmopolite (Cormery)
  • Yzeures'n'Rock (Yzeures sur Creuse)

Salles de concerts

  • les 3 Orfèvres
  • Le Canadian Café
  • Les Joulins
  • Hurricane's Pub
  • L'Arcade Institute
  • Le Temps Machine
  • Le Vinci
  • Le Grand Hall
  • Salle Theleme
  • L'Escale (St Cyr)
  • Le Nouvel Atrium (Saint-Avertin)
  • la Pleiade (La Riche)
  • Espace Ligéria (Montlouis)
  • L'Oesia (Notre Dame D'Oé)
  • L'Espace Malraux (Joué-lès-Tours)
  • Salle Maria Callas (La Ville Aux Dames)
  • Le Bar a Mines
  • La Belle Rouge (Joué-lès-Tours)

Notes et références

  1. http://toursrock.blogspot.com/
  2. « Tous en Scène | Ecole de Musiques Actuelles et Amplifiées », sur Tous en Scène (consulté le 26 février 2016)
  3. « Jazz à Tours / école de musiques actuelles », sur www.jazzatours.com (consulté le 26 février 2016)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).