Encyclopédie Wikimonde

Rois des Tombes

Aller à : navigation, rechercher

Le peuple des roi des tombes représente une des factions du monde imaginaire de Warhammer, qui se décline principalement en jeu de rôle, et en jeu de figurines.

Histoire de la faction

Jusqu'à la 5e édition de Warhammer le jeu des batailles fantastiques, il y avait seulement une armée de morts vivants. Ce n'est qu'as la fin de cette 5e édition que les morts vivants sont séparés en deux factions ː les Comte Vampire et les Rois des tombes. Si les Vampire ont droit immédiatement à leur livre d'armée officiel, dont la parution marque la séparation en 2 factions, il fallut attendre la sortie de la 6e édition pour que les Roi des Tombes disposent du leur. L'inspiration première des Rois des Tombes est l'Égypte antique, ainsi que certaines légendes mésopotamiennes. On peut également trouver des inspirations cinématographiques. Ainsi, l'Arche des Damnées et la manière dont elle fonctionne se rapproche fortement de la scène de l'ouverture de l'arche d'alliance dans le premier opus des aventures d'Indiana Jones.

Le suivi de cette nouvelle armée est assez limité, puisqu'il faut attendre la 8e édition pour voir sortir un nouveau Livre d'Armée avec des règles mises à jours et de nouvelles figurines.̩ Ce second livre est également le dernier, car avec la sortie de Warhammer Age of Sigmar, les morts-vivants sont a nouveau réunifié au sein d'un livre d'armée unique et les Rois des Tombes sont retirés des magasins Games Workshop, en dehors des quelques figurines qui sont intégrées dans la nouvelle gamme "Mort-Vivants".

Historique des Rois des Tombes

Lors de la séparation des morts-vivants en deux factions, Anthony Reynolds, Alessio Cavatore et Gavin Thorpe, les trois auteurs du livre d'armée, ont crée un nouveau royaume du nom de Nehekhara au sein du vieux monde, pour les Rois des Tombes. au dela d'une simple localisation géographique, Reynolds, Cavatore et Thorpe ont imaginé toute l'histoire de ce royaume et en ont fait le lieu de naissance de toutes les formes de magie nécromantiques. L'histoire de l'ancien royaume de Nehekhara, telle qu'elle est racont"e dans les deux livres d'armées des Roi des Tombes est la suivante ː Autrefois la plus grande civilisation humaine du monde,Nehekhara est fondé par Settra, premier prêtre-roi de Khemri et fondateur du culte des mortuaires. Comme ses successeurs, il fut embaumé dans l'attente de la découverte de l'immortalité par les prêtres du culte. Pendant des milliers d'années, Nehekara prospéra, construisant d'immenses nécropoles pour ses souverains. Toutefois, le royaume bascula avec l'avènement de Nagash, le plus grand sorcier et nécromancien à avoir jamais vécu.

Fils aîné du roi de Khemri, Nagash rejoignit l'ordre clérical. Il est rapporté que c'est en questionnant un groupe d'elfes noires que Nagash prit conscience des vents de Magie et de leur importance quant à l'immortalité. Après la mort de son père, il tua son frère et monta sur le trône, sans qu'aucune contestation ne soit posée, malgré le sang qui coulait de ses mains (à Nehekhara le pire crime était le régicide). C'est sous son règne que fut inventée la Nécromancie et qu'elle prospéra à Khemri, en même temps que le règne de terreur de Nagash se répandait. Il ordonna la construction de sa pyramide, la Pyramide Noire de Nagash, pour canaliser les vents de magie.

Toutefois, les autres Rois de Nehekhara ne voyaient pas cela d'un très bon œil et le reste des cités s'entendit donc pour détruire Khemri et Nagash, rétablissant ainsi la stabilité dans le royaume. Des armées gigantesques marchèrent donc sur la ville de Nagash, qui, malgré tout son savoir nécromant et ses légions immortelles, fut vaincu. Il parvint néanmoins à s'enfuir vers sa citadelle de Nagashizaar. À cette époque, la reine de Lahmia, Neferata, tenta de récréer l'élixir de vie de Nagash et devient ainsi la première vampire. Elle tua sa cousine la grande reine Khalida lors d'un duel, mais dut fuir. Elle et ses vampires s'allièrent à Nagash, son œuvre restant, particulièrement les Neuf Livres de Nagash, résumant ses travaux sur la non-vie. Il détruisit Nehekhara par vengeance en répandant des poisons dans les fleuves puis lança un terrible sortilège de nécromancie pour relever les morts qu'il avait causés. Il fut cependant interrompu suite à une manigance des Skavens et son sort eut pour effet de réveiller les Rois des Tombes dans leurs pyramides depuis les débuts de Nehekhara. Les rois devenus rois des tombes s'affrontèrent parfois au sein même des dynasties car chacun se croyait supérieur. Le haut hiérophante Khatep réveilla Settra qui mit fin à la guerre des rois. Depuis, ceux-ci protègent leurs royaumes désertiques des pillards, ou cherchent à les étendre par des conquêtes, sous l'autorité de Settra redevenu le premier d'entre eux. Les prêtres, devenus prêtres-liches immortels après le sortilège et leurs recherches occultes, se chargent de réveiller leurs soldats enterrés avec eux à leur mort pour les batailles.

Lors de la fin des temps, l'arc narratif qui marque le passage entre la 8e édition de Warhammer le jeu des batailles fantastiques et la première de Warhammer Age of Sigmar, Nagash renaît de ses cendres et détruit Settra, ainsi que les autres Rois des Tombes, avant de prendre le contrôle des morts-vivants de Nehekhara et de marcher vers le nord. Settra réapparaît un peu plus tard, après avoir passé un pacte avec les dieux du Chaos, mais il les trahit et se retourne contre eux, refusant d'être inféodé à quiconque. Il disparaît en chargeant des hordes démoniaques a travers un portail magique, promettant de revenir régler son compte à Nagash après s’être occupé des dieux du Chaos. Cette scène marque la disparition des Rois des Tombes comme faction jouable.

Anciennes figurines des Rois des Tombes

Une armée des Rois des Tombes était un ensemble de morts-vivants conduits par leurs anciens princes et rois au combat et commandés par les puissants prêtres-liches. Tout comme les Comtes Vampires, c'était une faction qui jouait sur l'effet psychologique, c'est-à-dire les effets de la règle peur. Cependant elle se distinguait de l'armée des Comtes Vampires par le fait que ses troupes étaient entièrement constituées de légions de squelettes représentant les fidèles soldats des anciens rois de Nehekhara. L'armée des Rois des tombes était donc basée sur un bon usage des effets de la règle peur, mais aussi sur une grande coordination de ses unités, le tout dirigé par la puissance stable des incantations des prêtres-liches et renforcée par les attaques au corps-à-corps et à distance des rois et des princes.

Personnages uniques

  • Settra, l'Impérissable, Roi de Khemri : il a mis sous son joug les autres royaumes de Nehekhara. Stratège et guerrier hors pair, monté au combat sur le puissant char des dieux, il refuse l'aide des prêtres-liches dans son armée. Sa figurine le représentait sur un char tiré par quatre chevaux, là ou les autres chars n'en avaient que 2.
  • La reine Khalida : bénie par la déesse Aspic, elle est une combattante accomplie, dont les terrifiants assauts empoisonnés peuvent abattre plus d'un ennemi. Elle fut tuée par la première Lahmiane Neferata.
  • Le prince Apophas : le seigneur scarabée maudit, qui fut condamné à mort pour avoir assassiné la famille royale et s'être proclamé roi à la place de son défunt père. Il fut jeté vivant dans un sarcophage avec des scarabées mangeurs d'homme. Depuis, il existe sous la forme d'une nuage de scarabées avec au sommet un crâne, et équipé de la lame avec laquelle il tua sa famille.

Commandants

    • Les Rois et Princes des Tombes étaient les commandants d'une armée de Khemri. C'étaient de bons combattants, mais leur point fort résidait dans leur incroyable résistance. ils avaient de meilleures statistiques que la plupart des personnages des autres armées et les différentes règles dont ils bénéficiaient leur permettait en plus d'utiliser la magie de façon modérée. Il est à remarquer que ces personnages étaient plus vulnérables au feu que les autres, en raison des techniques d'embaumement dont ils furent l'objet.
    • Les prêtres-liches étaient les mages de l'armée. Contrairement aux autres sorciers qui se reposent sur les imprévisibles vents de Magie, les liches de Khemri usaient d'une magie sûre et à l'effet certain : les Incantations. Ils connaissent tous les quatre incantations de la magie de Nehekhara, ce qui les rend moins polyvalents que les autres mages. L'ordre hiératique qui les dirige est une donnée importante, le plus haut gradé étant le Hiérophante, qui, s'il est tué, fait perdre le contrôle de l'armée de Khemri, ce qui a des conséquences désastreuses.
    • Les nécrotectes, architectes sous l'ancienne Nehekhara, qui devaient se suicider dans leur œuvre, servent à nouveau leur roi.
    • Les hérauts des tombes étaient les champions des Rois des Tombes.

Troupes

    • Fantassins ː squelettes qui pouvaient être équipés d'épées ou d'arcs, ce qui faisait des Rois des Tombes les seuls Morts-Vivants ayant des archers.
    • Cavaliers ː squelettes à cheval, plus ou moins lourdement armés.
    • Char ː ils étaient la vraie cavalerie lourde des Rois des Tombes.
    • Gardiens des Tombes ː infanterie d'élite des Rois des Tombes, ils pouvaient combattre à pied ou à cheval.

Amalgames Morts-Vivants

Les Amalgames Morts-Vivants sont des créatures mortes-vivantes créées par les prêtres-liches à partir d'os des plus terrifiantes créatures du désert, de métal, de bois et de pierre.

    • Les Ushabti ː de grands guerriers munis de lourdes lames. Dans la seconde version du livre d'armée, on peut également les équiper d'arcs.
    • Les Nécrosphinx ou Sphinx de Guerre ː c'étaient les plus grands amalgames Morts-Vivants, pouvant servir de monture monstrueuse au commandant de l'armée.
    • Les Géants d'Os ː énormes guerriers squelettes.
    • Les Scorpions des Tombes ː de grande taille et capables de couper un homme en deux, ces figurines avaient une règle leur permettant de s'enfouir pour apparaître dans le dos de l'ennemi, ils peuvent ainsi renforcer les assauts des légions en faisant pression sur les arrières de l'ennemi ou peuvent aussi détruire ses machines de guerre.

Créatures Morts-Vivantes

    • Les Nuées des Tombes ː c'étaient des hordes de scarabées dévoreurs, à même d'intercepter n'importe quel ennemi par leur poison.
    • Les Charognards ː il s’agissait de rapaces réanimés, peu puissants individuellement, mais capables en bande de frapper dans le dos de l'ennemi et de massacrer ses sorciers.

Machines de guerres

    • Les Catapultes d'Os ː capables de projeter des projectiles constitué de crânes enflammés et hurlant provenant des ennemis d'anciennes batailles, qui démoralisent aisément l'ennemi.
    • L'Arche des Âmes Damnées : contient les âmes d'ennemis vaincu, que le prêtre-liche, durant les batailles, libère pour qu'elles s'attaquent à tout être vivant sur le champ de bataille. Elle est protégée par deux champions squelettes.

Bibliographie

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).