Encyclopédie Wikimonde

Sébastien Benett

Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Benett
Naissance France
Activité principale Disc jockey, compositeur, producteur, musicien
Genre musical Electro, trap, progressive
Années actives Depuis 2006
Labels Serial Records, M6 Music, HFI Records
Site officiel http://www.sebastienbenett.com/

Sébastien Benett est un DJ français compositeur, musicien et producteur de musique électronique. Il a entre autres travaillé pour différentes radios comme HotMix Radio, FG ou encore Fun Radio. Il a également créé sa soirée officielle House of Ibiza.

En 2012, il forme le collectif REEPUBLIC[1] en compagnie d'Antoine Clamaran, Tristan Garner, Gregori Klosman et Michael Canitrot.

Style musical et personnalité

Sébastien Benett produit de la musique électronique. Batteur à ses débuts, ses lives sont diversifiés[2], puisque ceux-ci ont également des sonorités de bass music (en), style de musique incluant du dubstep ainsi que de la drum and bass. De plus, le DJ partage aussi de la trap. Il affirme, lors d'un interview, avoir été attiré par la musique électronique après avoir assisté à une performance de DJ Flex dans une boite parisienne. À cette époque, l'artiste était donc plutôt orienté techno et progressive.

Carrière

En 2006, il lance son podcast House From Ibiza qui sera un des plus grands téléchargements de podcast dans le classement ITunes[3]. À cette époque, il mixe pour HotMix Radio, c'est à ce moment qu'il se fera connaître du grand public[réf. nécessaire]. Il travaillera également pour d'autres radios comme FG ou Fun Radio. Il reprend le nom de son podcast pour en faire une soirée qui se déroule tous les 4 mois à Paris[4].

En 2008, il signe son titre "Dancin'" dans le label Serial Records[5]. En 2010, il créé le label HFI Records, HFI en référence à House From Ibiza. Un peu plus tard, Laidback Luke signe ses titres Slap et GhostRider sur son label Mixmash.

La même année, il crée REEPUBLIC en compagnie d'Antoine Clamaran, Tristan Garner, Gregori Klosman et Michael Canitrot. Le collectif sortira Turn Off The Light, et se produira à de nombreux grands évènements, dont l'Electrobeach Music Festival et l'Inox Festival. En 2014, il revient pour la 3e année consécutive à Port-Barcarès pour l'EMF[6], 2e fois de sa carrière en tant qu'artiste solo. Il s'est également produit à La Cigale le 8 février 2014[7], où il a fait salle comble.

Récemment, il a collaboré avec DJ Snake et Mercer.

Discographie

EP

  • 2008 : Dancin
  • 2009 : Star Airlines
  • 2010 : Week-End
  • 2010 : What'z Goin'On
  • 2010 : I'm The Devil
  • 2011 : Lonely
  • 2012 : Slap
  • 2012 : Clinch
  • 2012 : Ghost Rider
  • 2012 : Spartacus
  • 2013 : You Can't Fuck With You
  • 2013 : Get Your Hands Up
  • 2013 : Turn Off The Light
  • 2013 : Take Me Away
  • 2013 : Gammatron
  • 2013 : Prometheus
  • 2013 : Let Me See Those Hands
  • 2013 : Lucifer

Remix

  • 2008 : Joss Dominguez - Te Quiero feat. J-May (Sébastien Benett remix)
  • 2008 : Chris Kaeser - Ulysse feat. Max'C (Sébastien Benett remix)
  • 2008 : Difenalls - No Matter (Sébastien Benett remix)
  • 2009 : Mathieu Bouthier - In My Head feat. Chaff (Sébastien Benett remix)
  • 2009 : Steve Sunray - Cannibals (Sébastien Benett remix)
  • 2009 : Teo Moss - Feel Good feat. Daniel Shems (Sébastien Benett remix)
  • 2009 : Avicii - So Excited (Sébastien Benett remix)
  • 2009 : Patrick G - Attack (Sébastien Benett remix)
  • 2009 : Nate River & Monkey D Luffy - Tcha Tcha (Sébastien Benett remix)
  • 2010 : Laurent Wolf & Andrew Roachford - Survive (Sébastien Benett remix)
  • 2010 : Nate River & Monkey D Luffy - Wondervice (Sébastien Benett remix)
  • 2010 : Ryan Riback - Make Me Go feat. Jennifer Lissar (Sébastien Benett remix)
  • 2011 : Joachim Garraud - We Are The Future feat. Poet Name Life (Sébastien Benett remix)
  • 2011 : TV Rock & Hook N Sling - Diamonds In The Sky (Sébastien Benett remix)
  • 2012 : John Dahlback - Living A Lie feat. Iossa (Sébastien Benett remix)
  • 2013 : Antoine Clamaran - This Is My Goodbye feat. Fenja (Sébastien Benett remix)

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).