Encyclopédie Wikimonde

Sébastien Philippe (architecte)

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Sébastien Philippe, né le à Nantes, est un architecte et écrivain de nationalité française et malienne, auteur d'ouvrages historiques sur le Mali et de romans généalogiques.

Biographie

Après avoir été diplômé architecte dans sa ville natale de Nantes en 2001, Sébastien Philippe s'expatrie à Bamako, capitale du Mali, où il fait carrière comme architecte avant de se lancer dans l'écriture.

Auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de son pays d'adoption publiés depuis 2009, il écrit un premier roman généalogique en 2018.

Il est également au Mali délégué général du Souvenir français depuis 2006, conseiller du Commerce extérieur de la France depuis 2011 et conseiller diplomatique de l'ambassade de l'Ordre souverain de Malte depuis 2018.

Sébastien Philippe est père de trois enfants.

Œuvre

Architecture

Sébastien Philippe crée en 2002 l'agence d'architecture Edificare. Il a notamment travaillé sur des projets emblématiques comme la cité administrative de Bamako (2008-2011), le palais présidentiel de Koulouba (2014-2017) ou encore le pavillon présidentiel de l'aéroport international Modibo Keïta de Bamako (2014-2017).

Livres d'histoire

Romans

Articles

Documentaires

  • 2010 : Bamako la coquette, film documentaire de Madani Touré dit Chanana produit par Sebastien Philippe / Memoria, Mali
  • 2011 : Les Derniers tirailleurs, film documentaire de Moustapha Diallo produit par Sebastien Philippe / Memoria, Mali. Premier prix UEMOA du festival Clap Ivoire de décembre 2011 à Abidjan
  • 2012 : Bamako 2030, film documentaire de Zack Steve Dagnoko / Teriya Mali, produit par Sebastien Philippe / Edificare, Mali

Prix et distinctions

  • Chevalier de l'Ordre national du Mérite français (2016)
  • Chevalier de l'Ordre national du Mali (2017)
  • Médaillé de l'Ordre du Mérite national du Mali (2011)
  • Médaille d'argent du Souvenir français (2018)
  • Médaille de bronze du Souvenir français (2011)
  • Médaille coloniale de la Fédération nationale des anciens d'Outre-Mer (2013)

Notes et références


Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).