Encyclopédie Wikimonde

S.O.S. Fantômes III

Aller à : navigation, rechercher
S.O.S. Fantômes 3
Réalisation Ivan Reitman
Scénario Lee Eisenberg
Gene Stupnitsky
d'après les personnages créés par :
Dan Aykroyd
Harold Ramis
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Sony Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie, Science-fiction, Action
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

S.O.S. Fantômes 3 (Ghostbusters III) est un film américain de science-fiction réalisé par Ivan Reitman[1]. Le film sera la suite des deux premiers opus, S.O.S. Fantômes et S.O.S. Fantômes 2, également mis en scène par Ivan Reitman.

Synopsis

Alors que les chasseurs de fantôme s'approchent de l'âge de la retraite, de nouveaux dangers en provenance directe de l'Enfer menacent la ville de New York. Les Ghostbusters recrutent alors de nouveaux équipiers et se rendent en Enfer - en réalité une version apocalyptique de Manhattan[2].

Fiche technique

Distribution

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Production

Historique du projet

L'idée que les chasseurs de fantômes se rendent en Enfer a germé dans les années 90 dans la tête de Dan Aykroyd, acteur et scénariste du premier film. À ce stade, selon le projet d'Aykroyd, l'Enfer devait déjà être représenté par une version apocalyptique de Manhattan qui se serait appelée Manhellton (« Hell » signifiant « Enfer » en anglais). Devant faire face à la surpopulation, cet Enfer recracherait ses occupants dans notre monde. Toujours selon la vision de l'acteur, ce Manhellton serait peuplé de toutes sortes de démons multicolores correspondant aux quartiers et aux lieux célèbres de New York. Le maître des lieux, appelé Luke Siffler (un jeu de mots pour Lucifer), aurait été quant à lui un personnage inspiré par Donald Trump[4].

En 1999, Aykroyd avait d'ailleurs présenté une proposition de scénario à IGN. Le projet, alors appelé Hellbent!, avait à l'époque été refusé par le studio pour des raisons économiques[4].

En 2002, le projet Hellbent! sort des oubliettes alors que Dan Aykroyd annonce qu'il s'agira finalement d'un film d'animation en images de synthèse. En 2005, Harold Ramis annonce qu'il envisage la présence de l'acteur Ben Stiller dans le nouveau film, tandis que le scénario a évolué. Le projet, désormais appelé Ghostbusters in Hell (« Les chasseurs de fantômes en Enfer »), présente des similitudes avec Hellbent!, si ce n'est que les chasseurs de fantômes recherchent cette fois une nouvelle recrue pour remplacer Venkman, qui a décidé de quitter l'équipe[5].

Le projet est ensuite un peu oublié, mais ressurgit quelques années plus tard sous forme de rumeurs. Aykroyd met fin à ces dernières lorsqu'il annonce que ce n'était pas un film qui était en projet, mais un jeu vidéo. Le jeu sort finalement en 2009 après de nombreux remaniements et délais. Aykroyd annonce même lors d'une interview que ce jeu, dont l'action se situe en 1991 (soit deux ans après S.O.S. Fantômes 2), était en fait le troisième film[6].

Toutefois, en septembre 2008, les scénaristes Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky (scénariste de la série The Office) sont engagés par Columbia Pictures pour écrire le scénario d'un troisième film[7]. L'idée du film d'animation a finalement été abandonnée au profit d'un film traditionnel, alors que les acteurs principaux devraient tous revenir pour cette suite.

En septembre 2012, Ivan Reitman évoque l'idée que S.O.S. Fantômes 3 pourrait bien être un remake : « Well, I'd like to go forward and make new things. I think Ghostbusters probably should be remade, if we can get it all right. We're working on it, so we'll see[8]. »

Aykroyd envisageait un temps une équipe plus féminine, composée d'un seul garçon et de deux jeunes filles. Les nouveaux ghostbusters seraient en effet composés de Moira, une jolie scientifique et une gymnaste plutôt stressée, Carla, une belle Latino-Américaine, et Nat, un génie pré-pubère à la tête anormalement large qui servirait de leader pour la nouvelle équipe. Oscar, le fils de Dana (Sigourney Weaver) pourrait peut-être lui aussi rejoindre l'équipe[4]. Le film pourrait aussi comporter de nombreux liens avec le jeu vidéo de 2009, mais avec une touche beaucoup plus féminine vu le nombre d'hommes présents dans l'équipe.

Casting

Une nouvelle équipe

Dan Aykroyd avait déclaré dans une interview, qu'il aimerait bien avoir la participation d'Alyssa Milano et d'Eliza Dushku dans ce troisième épisode. Du même côté pour Ivan Reitman qui a annoncé pendant la promotion de son dernier film Sex Friends, la présence d'Ashton Kutcher (l'acteur principal du film).

Les acteurs pressentis pour être les nouvelles recrues des "Ghostbusters" sont pour l'instant : Anna Faris, Bill Hader, Eliza Dushku et Ashton Kutcher

Sigourney Weaver a déclaré qu'elle reprendrait son rôle de Dana Barett, si Oscar (le fils de Dana et d'un inconnudeuxième opus) est présent dans ce troisième épisode.

Bill Murray

Le projet a pris du retard notamment en raison de l'hésitation de Bill Murray à rejoindre le casting, ce qui était le cas pour le deuxième opus. Selon Ashton Kutcher, il ne manquerait plus que lui. Après avoir lu le scénario, Bill Murray refuserait toujours de reprendre son rôle. Dan Aykroyd envisage soit de réécrire l'histoire sans la présence du Dr Peter Venkman, soit de remplacer Bill Murray par un autre acteur[9]. Toutefois, l'acteur se dit quelques fois qu'il est partant pour faire cet épisode, ce qui redonnerait un peu d'espoir au projet[10].

Après, plus de dix ans de suspense, il est confirmé en août 2012 que Bill Murray ne reprendra pas le rôle[11]. Cependant, le 10 septembre 2012, Bill Murray déclare à la presse : « There's another script in process, and we'll see if it's good. It's got to be really good though, because, you know, the first one was so great.[12] ». Sa participation au film reste donc toujours aussi floue[3].

Tournage

Le film bénéficiera de la technologie 3D lors de sa sortie en salle. Le tournage pourrait débuter à l'été 2013 pour une sortie en 2014[3].

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).