Encyclopédie Wikimonde

SUD Industrie

Aller à : navigation, rechercher
Union syndicale Solidaires Industrie
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |upright=1 |alt=Logo de l’association ]]
Cadre
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 2001
Identité
Siège 144 Boulevard de la Villette, 75019 Paris
Structure Union syndicale
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Secrétaire général Julien Gonthier (coordinateur national)
Financement cotisations des membres
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Représentativité oui
Site web Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Créée officiellement en 2006, l'Union syndicale Solidaires industrie est la continuité "de la coordination nationale solidaires industrie et métallurgie", créée à Paris le 25 avril 2001.

L'Union syndicale Solidaires industrie est membre de l'Union syndicale Solidaires et œuvre dans les secteurs de l'industrie de manière large : Métallurgie, Agro-Alimentaire, Papeterie, Automobile, Logistique, Bâtiment..

L'Union syndicale Solidaires industrie revendique 3000 adhérent-e-s fin 2011.[réf. nécessaire]

Démarche syndicale

Comme les autres syndicats de Solidaires, Solidaires Industrie s'inscrit dans le syndicalisme de lutte, toutefois il a la caractéristique d'avoir une certaine propension à la lutte juridique, selon lui le moyen le plus sûr de faire appliquer les droits des salariés, partant du principe qu'avant de revendiquer des droits nouveaux il convient de faire respecter ceux acquis.

Solidaires Industrie, conformément à la charte d'Amiens est indépendant de tout pouvoir politique.

Solidaires Industrie refuse tout statut de permanents à ses délégués syndicaux, considérant qu'un délégué doit connaître, et subir, ce qu'il signe ou négocie. De même dans son fonctionnement interne, l'animation est la plus collective possible.

Solidaires Industrie est convaincu de la nécessité d’un renouvellement du paysage syndical. Ce renouvellement n’implique pas l’affaiblissement du mouvement syndical, mais au contraire son renforcement, comme le prouvent les nombreux salariés non syndiqués qui ont rejoint Solidaires Industrie. Le but de Solidaires Industrie est l’élaboration de positions et d’actions communes ainsi que l’aide pratique aux syndicats membres, notamment sur la question de la représentativité pour les syndicats nouvellement créés.

Syndicats membres

  • SUD PSA Aulnay,
  • SUD PSA CAEN
  • SUD PSA Poissy,
  • SUD Renault Maubeuge,
  • SUD Renault Douai,
  • SUD Fagor Brandt,
  • SUD NCR,
  • SUD Fenwick,
  • SUD Alstom,
SUD Métal 12
  • SUD Magnetto
  • SUD Auto Sevelnord
  • SUD Industrie 35
  • SUD Industries 59
  • SUD Industrie Basse-Normandie,
  • SUD Métaux 33
  • SUD Renault Grande Couronne
  • SUD Renault Guyancourt

Implantation

Solidaires Industrie est aujourd’hui présente dans plusieurs secteurs industriels comme : l’automobile (Renault, PSA et équipementiers), l’industrie mécanique ou électronique (Thomson, Snecma, Fagor-Brandt, Fenwick etc.). Géographiquement son implantation couvre le territoire national.

Dans de nombreuses entreprises, les syndicats adhérents à Solidaires industrie ont dépassé la barre des 10 % pour avoir la représentativité et sont mêmes parfois majoritaires.[réf. nécessaire] Le développement de Solidaires industrie est dû à la fois au basculement de sections et militant-e-s déçu-e-s du réformisme ou du manque de démocratie dans leurs anciennes organisations syndicales mais également à l'attrait que suscite l'Union auprès des plus jeunes[réf. nécessaire].

Annexes

Articles connexes

Lien externe

Notes et références


Article publié sur Wikimonde Plus.